Découvrir

13

Point sur les travaux de soirée des branches Cergy et Poissy

23112017

Suite à la dernière période de travaux en soirée (de l’année !), du 23 octobre au 10 novembre sur les branches Cergy et Poissy, vous avez été nombreux à me demander un bilan précis des travaux réalisés. Je vous propose donc, ici, un point approfondi sur le sujet.

J’ai été sollicitée par de nombreux voyageurs qui souhaitaient de manière tout à fait légitime (puisque ces travaux nécessitent des interruptions de circulations qui perturbent leurs déplacements) mieux comprendre ce qu’il se passe pendant ces chantiers de nuits, à l’image de Blef le 24 octobre, qui pour « en savoir peu plus sur la nature de ces travaux indispensables ».

Ainsi, j’ai contacté Philippe Berteaux, chargé des projets de renouvellement de l’infrastructure sur les lignes L, A et J (SNCF) avec qui vous aviez eu l’occasion d’échanger lors du tchat sur les travaux, organisé au mois de juin. Voici ses explications :

 

Quels types de travaux nécessitent des interruptions en soirée ?

Sur les branches Cergy et Poissy, comme les voies ne sont pas dédiées au RER A et peuvent être empruntées par des trains Intercités, des TER ou encore des trains de fret… (Donc bien plus de trains que les seuls trains de la ligne A!) Les voies ne sont pas sollicitées de la même manière. La stratégie de maintenance est adaptée en conséquence.

De fait, trois types de travaux peuvent être effectués pendant ces interruptions de soirée :

1/Tout d’abord, l’entretien « courant » que l’on réalise désormais avec des moyens lourds (engins ou, trains de travaux), par exemple au niveau de la voie :
-surveillance (vérification de la géométrie et de l’état des rails que l’on fait avec des trains de surveillance), bourrage (correction de la géométrie de la voie),

-régalage* (et ajout de ballast éventuel), remplacement de rails (d’autant plus fréquent sur les lignes chargées du réseau),

-entretien des aiguillages et de la signalisation…

On y réalise du « préventif » et du « correctif » : on corrige les petits défauts avant qu’ils ne doivent nécessiter des restrictions de circulation, type limitation temporaire de vitesse voire interdiction.

L’entretien et la surveillance concernent également les ouvrages d’art (pont, tunnel,… aussi bien au-dessus qu’en dessous des voies), ainsi que de la caténaire (révision périodique et modernisation que l’on fait en même temps).

 

2/La régénération (ou renouvellement), qui concerne -surtout en ce moment- les aiguillages, et dans une moindre mesure la voie complète (renouvellement de voies et du ballast). Les travaux principaux se faisant principalement en coupure de ligne le week-end, mais nécessitent des travaux préparatoires, en amont (par exemple : préparation des installations et le chargement des matières pour accélérer les travaux principaux) et des travaux de finitions (remise en définitif, évacuation des vieilles matières…)

 

3/Les travaux de développement qui nécessitent comme pour la régénération des week-ends et des plages allongées en semaine. Cela concerne Cergy-le Haut, avec les travaux de création de la 4ème voie ; Achères et Poissy, avec les travaux de modernisation du plan de voie et des postes, pour préparer l’arrivée de la ligne E.

 

Pourquoi interrompre la circulation avant la fin du service habituel ?

Les plages « améliorées », c’est-à-dire plus longue puisqu’elles débutent avant la fin du service habituel, permettent d’obtenir jusqu’à 2 heures de travail effectif supplémentaire, par nuit. Cela permet de limiter la durée des chantiers dans le temps et la mobilisation de nos ressources (engins et personnels notamment), pour les affecter à d’autres lignes à d’autres périodes de l’année.

Actuellement, les trois typologies de chantiers se cumulent c’est pour cela qu’il y a davantage d’interruption de la circulation en soirée. Bien entendu, chaque type de chantier bénéficie mutuellement des plages « améliorées » des autres, dès que cela est possible. Autrement dit : on mutualise dans la mesure du possible, les périodes de travaux pour moins impacter la circulation des trains de voyageurs.

Travaux passés et à venir sur les voies…

La régénération obéit à des cycles pour éviter la dégradation des performances. C’est ce qui explique que les opérations puissent être nécessaires à un moment donné, sur certaines lignes,  et pas sur d’autres.

AIGUILLAGES:

Le vieillissement des aiguillages peut donner lieu, soit à des incidents nécessitant de réduire la vitesse, voire d’interdire les circulations, soit des incidents de signalisation.

Par exemple, sur la centaine d’aiguillages du réseau emprunté par le RER A en zone SNCF (entre Nanterre Préfecture et Cergy ou Poissy) de 2010 à 2014, 2 à 3 aiguillages étaient renouvelés par an.

En 2015, 5 aiguillages ont été changés à Sartrouville et Achères et 9 en 2016 (à Cergy-Saint Christophe et Nanterre). Cette année en 2017, 4 aiguillages ont été renouvelés à Achères.

Dans les prochaines années, le changement d’autres aiguillages est encore prévu :

  • En 2018 : 4 aiguillages entre Achères-Grand-Cormier et Poissy, et 5 à Cergy le Haut renouvelés en même temps que les travaux de la 4ième voie.
  • En 2019 : 1 entre Achères Grand Cormier et Poissy

Tous ces aiguillages n’avaient pas été renouvelés depuis la fin des années 1970 et les années 1980.

En plus, il faut compter la modernisation des appareils de Poissy (6 appareils), dans le cadre des travaux « Eole » (prolongation à l’ouest de la ligne E). En outre, entre 2020 et 2030, 2 à 3 aiguillages seront changé en moyenne chaque année. Cela concerne des aiguillages datant de la fin des années 1980 et années 1990.

 

VOIES ET BALLAST:

Au total, sur les plus de 100 km de voie sur le réseau emprunté par le RER A, sur les branches Cergy et Poissy, 23 km ont été renouvelés depuis 2010.

Les principales prochaines opérations de renouvellement de la voie et du ballast auront lieu à partir de 2021 :

  • 1 km entre Maisons Lafitte et Achères Gd Cormier (2019)
  • 16 km entre Maisons Lafitte et Poissy (2021)
  • 8 km entre Neuville et Cergy le Haut (après 2025)

Notez que ces travaux, lorsqu’ils sont réalisés sur des plateformes à 4 voies permettent, dans certaines conditions de sécurité pour nos agents et certaines conditions techniques, d’écouler le trafic sur les voies adjacentes. C’est cela qui explique qu’il est alors possible de ne pas interrompre le trafic. Mais cela n’est pas envisageable sur les tronçons avec seulement 2 voies de circulation, où des reports sur bus sont alors organisés.

 

…et pour renouveler la signalisation 

La signalisation n’est pas oubliée, mais les conséquences sont moins visibles pour les voyageurs (sauf lors de phases de mise en service ou de modifications importantes).

En effet, la signalisation du RER A fait l’objet d’un plan de modernisation, notamment grâce à l’emploi de capteurs de télésurveillance qui nous permettront, à distance et en temps réel, de mesurer les paramètres de fonctionnement et d’assurer une meilleure disponibilité.

En même temps et de façon plus visible, nous remplaçons les lampes des signaux par des feux à technologie « LED », pour éviter-là aussi- des incidents de signalisation.

Sur la branche Cergy :

  • La zone de Neuville à Cergy St Christophe a été modernisée en 2017
  • La zone de Cergy Le Haut sera modernisée en même temps que les travaux de la 4ième voie de Cergy, en 2018
  • Pour terminer la zone d’Achères à Neuville sera traitée également en 2018

Sur la branche Poissy :

  • La mise en œuvre des feux à LED aura lieu en 2019, sur la zone de Poissy

 

 

Ainsi, même s’il est vrai que j’ai conscience de vous annoncer de nombreux travaux sur ces branches dans les prochaines années avec ce billet, ces explications détaillent un peu plus concrètement ce dont il s’agit. Néanmoins, notez bien que d’ici la fin de l’année 2017, sauf incident exceptionnel sur votre ligne, aucun travaux impactant le service voyageurs en soirée ne sont prévus !

 

* c’est-à-dire pour aplanir le terrain.

À lire également
© RATP/ Jean-François Mauboussin

[Travaux] Comment être informé ?

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

  • Pat

    Merci pour ces informations.

    Peut-on envisager un réduction du pass Navigo pour les usagers des lignes Cergy-Poissy étant donné les perturbations régulières?
    Actuellement nous ayons le même prix que les autres usagers pour un service moindre.

    • Sophie

      Bonjour Pat,

      Concernant les dédommagements, SNCF et RATP ne sont pas décisionnaires: ils sont assurés par l’Autorité organisatrice le service public des transports dans la région, Ile-de-France Mobilités (ex-STIF), et cela uniquement en cas d’interruption totale et prolongée du trafic sur l’ensemble des réseaux et dans transport de substitution.

      Bien à vous,

      Sophie

  • Benoît (Cergy)

    Sophie pouvez-vous faire passer ce message a Jennifer que la L de 17h20 à Cergy le Haut était supprimé sans explication et information pourquoi sans prévenir.

  • philipoux

    Merci pour ce post instructif et demandé depuis longtemps!

    • Sophie

      Bonjour Philipoux,

      Je fais tout mon possible pour répondre aux demandes qui me sont faites sur le blog 🙂

      Bien à vous,

      Sophie

      • carolm

        bonjour et merci beaucoup de ces informations Sophie!

        J’ai deux questions supplémentaires..

        Selon M Berteaux:
        « Sur les branches Cergy et Poissy, comme les voies ne sont pas dédiées au RER A et peuvent être empruntées par des trains Intercités, des TER ou encore des trains de fret… (Donc bien plus de trains que les seuls trains de la ligne A!) Les voies ne sont pas sollicitées de la même manière. La stratégie de maintenance est adaptée en conséquence. »

        C’est vrai, mais sauf erreur de ma part il n’y a aucun Intercités, TER ou train de fret sur la branche Cergy entre Maisons Laffitte et Cergy le Haut, néanmoins la totalité de cette branche est très souvent fermée en soirée … pourquoi?

        « On mutualise dans la mesure du possible, les périodes de travaux pour moins impacter la circulation des trains de voyageurs. »

        Dans ce cas pourquoi les fermetures sur la ligne A pèsent beaucoup plus lourd sur les voyageurs? Sur les autres lignes il y a des fermetures en soirée mais la plupart de temps c’est à partir de 23h même minuit, et la prolongation de temps de trajet est relativement court, 15-20 minutes contre 60 pour Cergy le Haut.

        Merci d’avance, cdlt CarolM

      • Sophie

        Bonjour Carolm,

        M. Berteaux m’a apporté quelques précisions: Des trains de fret circulent entre Sartrouville et Poissy (vers Mantes et la Normandie) et entre Sartrouville et Conflans Fin d’Oise (vers Pontoise). Mais comme il n’y a que deux voies entre Sartrouville et Cergy, on ne peut pas faire circuler les trains en les dévoyant.
        Notez que ces travaux, lorsqu’ils sont réalisés sur des plateformes à 4 voies permettent, dans certaines conditions de sécurité pour nos agents et certaines conditions techniques, d’écouler le trafic sur les voies adjacentes. C’est cela qui explique qu’il est alors possible de ne pas interrompre le trafic. Mais cela n’est pas envisageable sur les tronçons avec seulement 2 voies de circulation, où des reports sur bus sont alors organisés.

        En fait, pour une même durée de fermeture, en commençant une heure plus tard, il faudrait alors supprimer les premiers trains du matin, ce qui n’est pas sans inconvénient, car cela perturbe la préparation de la pointe du matin et nous disposons de moins de temps pour résoudre un incident qui surviendrait au début du service. C’est moins fiable pour assurer celle-ci.

        Bien à vous,

        Sophie

      • Marine

        Bonjour,

        Des fins de chantiers tardives le matin sont arrivées plusieurs fois cette année, et nous avons bien remarqué que cela perturbe non seulement la préparation de la pointe, mais également toute la matinée…

        J’ai également une question, déjà posée et restée sans réponse mais sait-on jamais
        Sur tout le réseau SNCF, il existe d’autres voies qui sont utilisées par plusieurs lignes. Or on n’entend pas parler de problèmes aussi récurrents sur les grandes lignes par exemple. Et pourtant j’imagine que de la maintenance y est effectuée aussi. Comment expliquer les pannes de signalisation, problèmes d’aiguillage, problèmes sur les voies etc de manière aussi récurrente sur cette partie du réseau ?

      • Sophie

        Bonjour Marine,

        Vous pointez ici du doit précisément l’une des particularité du réseau en Ile de France: sa densité.

        Sur le périmètre SNCF, l’Ile-de-France constitue 10% du réseau (national), qui fait circuler 40% des trains et 70% des voyageurs! Les missions étant aussi plus courtes que les liaisons grandes lignes, les marges sont moindres pour rattraper le retard en cas d’aléa.

        La densité caractérise également le patrimoine ferroviaire : avec des gares parfois espacées de quelques kilomètres seulement, il y a en Ile-de-France une concentration importante d’aiguillages, postes d’aiguillages, signaux, ce qui devrait augmenter d’autant la probabilité d’un incident sur l’un de ces composants de l’infrastructure…

        Or, la régularité des trains grande ligne et des trains d’Ile-de-France est finalement très comparable, aux alentours de 88%.
        Ceci grâce aux efforts d’un entretien renforcé et spécifique à la région (avec des opérations bien plus fréquentes) et des cycles de régénération raccourcis depuis quelques années.

        Bien à vous,

        Sophie

  • Monopole

    Bonjour,

    Si je comprends bien, les usagers de Cergy seront ENFIN tranquille entre 2019 et 2025. C’est ça , non ?

  • cloclohu

    Bonjour, quand le quai à sartrouvile sera mis à niveau avec le rer a ? Merci

    • Sophie

      Bonjour,

      A priori il n’y a pas de projet de rehaussement des quais à Sartrouville. Je continue mes recherches, et je ne manquerai pas de revenir vers vous si je prenais connaissance d’un tel projet.

      bien à vous,

      Sophie