Mouvement social du mardi 21 mai

En raison d’un mouvement social le mardi 21 mai 2024, le trafic est très perturbé entre Nanterre–Préfecture et Cergy–Le Haut • Poissy. Le trafic est normal sur le reste de la ligne.

Sur les branches Cergy–Le Haut et Poissy, prévoir 1 train sur 2 toute la journée.
Pas de changement de train nécessaire à Nanterre–Préfecture.

Retrouvez les horaires :
HORAIRES EN DIRECTION DE ST-GERMAIN-EN-LAYE • POISSY • CERGY – LE HAUT
HORAIRES EN DIRECTION DE BOISSY-ST-LÉGER • MARNE-LA-VALLÉE–CHESSY

Pour plus d’informations lors de vos déplacements, rendez-vous sur iledefrance-mobilites.fr, transilien.com, ratp.fr, les applications IDFM, SNCF, RATP et le fil X (anciennement Twitter) @RER_A.

Inauguration du nouveau CCU #3 : Une salle plus ergonomique

À l’occasion de l’inauguration du nouveau CCU et du tchat qui se déroulera le 26 avril, je vous propose un décryptage de l’ergonomie pensée pour cette salle.

Le CCU nouvelle génération a été conçu dans une optique stratégique d’optimisation ergonomique et d’efficacité opérationnelle. Désormais plus favorable à la coordination et la communication, la nouvelle configuration opte pour une toute autre organisation de l’espace. Aussi, la salle a été pensée dès le départ pour accueillir tous les acteurs RATP et SNCF.

De l’amphithéâtre au plain-pied

L’ancien CCU de la ligne avait été conçu comme un amphithéâtre. Les acteurs étaient tous positionnés à trois hauteurs différentes face au TCO (Tableau de Contrôle Optique). Les responsables de salle et les agents en charge de l’information voyageurs étaient positionnés tout en haut de la salle, venaient juste en-dessous les chefs de régulation et enfin, un peu plus bas, les aiguilleurs.

Le nouveau CCU est à présent de plain-pied. Il n’y a aucune marche au sein de la salle opérationnelle ! La configuration en amphithéâtre a été abandonnée au profit d’une configuration mettant la majorité des postes parallèles au mur d’images.

Le changement le plus important est probablement situé au niveau des aiguilleurs RATP. Alors que ceux-ci faisaient auparavant face au TCO, ils sont désormais dos au mur d’images et face aux chefs de régulation. Pour permettre cela, les aiguilleurs ont désormais un report partiel du mur d’image sur leur poste de travail sur la zone dont ils ont la responsabilité. Grâce à ce nouveau dispositif, les aiguilleurs peuvent donc faire face aux chefs de régulation et échanger avec eux plus facilement, sans avoir besoin de se retourner.

Plan d’implantation des postes de travail au sein du CCU nouvelle génération.

Légende : CREG info RATP : Chef de régulation informateur ; SPE RATP : Superviseur principal d’exploitation ; Agent Asimut RATP : Agent de saisie de l’information voyageurs ; GIPV SNCF : Gestionnaire de l’information et de la prise en charge voyageurs ; GTI SNCF : Gestionnaire du plan de transport et de l’information.

Cette nouvelle organisation de l’espace a pour but de construire une réelle chaine d’information, favorisant et facilitant le partage et la cohérence de celle-ci, dans le but d’avoir toutes les clés pour une prise de décision efficace. Pour les voyageurs, cette organisation entre tous les acteurs opérationnels vise à minimiser les répercussions des incidents et améliorer encore la cohérence et la réactivité de l’information voyageurs.

Une amélioration de l’environnement acoustique

L’ancien CCU était extrêmement bruyant, notamment en cas d’incident, et ne garantissait parfois pas des conditions de travail optimales. Un important travail sur la qualité acoustique de la nouvelle salle, et plus globalement du nouveau bâtiment, a été mené avant même la pose de la première pierre. En effet, la garantie d’apporter une nette amélioration des conditions acoustiques dans toutes les différentes zones de travail de la salle opérationnelle était un enjeu central.

De l’organisation de la salle en passant par le choix des matériaux, tout a été étudié dans le but de limiter le bruit ambiant. Grâce au travail mis en œuvre par les équipes, la nouvelle salle offre désormais plus de confort à tous les agents et un environnement de travail optimisé pour la gestion des incidents.

La qualité acoustique de la salle n’est pas un élément anodin car de celle-ci dépend également la qualité des annonces sonores que vous entendez dans les gares. En effet, à l’exception des gares entre La Défense et Nation, le reste de la ligne est sonorisé par des agents situés à Vincennes.

Les sonoristes RATP et SNCF possèdent chacun un espace à part, partiellement cloisonné, tout en restant au cœur de la salle opérationnelle. Ainsi, ils peuvent continuer à suivre, centraliser et vous transmettre les informations relatives au trafic, sans être perturbés par des bruits extérieurs qui pourraient s’entendre en gare et vous rendre difficile la compréhension des annonces sonores.

Un bâtiment plus responsable

La modernisation technologique considérable du nouveau CCU s’est bien évidemment inscrite dans une démarche de respect d’exigences architecturales et environnementales très fortes. Ainsi, la façade du bâtiment est partiellement végétalisée et de nouveaux espaces verts ont été créés.

À l’intérieur du bâtiment, de larges ouvertures sur l’extérieur permettent de faire pénétrer la lumière naturelle dans la salle opérationnelle et de moins solliciter l’éclairage électrique. Ces ouvertures sur l’extérieur s’adaptent également aux conditions météorologiques grâce à des volets orientables permettant de laisser passer ou non les rayons du soleil et donc d’optimiser l’utilisation de la ventilation.

Vous l’aurez compris, ce nouveau CCU apporte de réelles avancées sur plusieurs aspects. Cette organisation de la salle et la conception du bâtiment dans son ensemble renforcent la collaboration entre tous les agents au bénéfice d’une gestion opérationnelle plus performante de la ligne.

À venir…

Demain, je vous ferai découvrir en vidéo les coulisses de cette nouvelle salle !

Retrouvez tous les échanges avec les responsables SNCF et RATP du CCU sur la page du tchat, qui a eu lieu le 26 avril.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Consultez la charte du blog