La ligne et vous

4

Visite guidée du chantier de renouvellement des voies et du ballast

18082017

Le mois dernier, nous vous proposions de participer à un jeu concours sur le blog. À la clé, une visite du chantier qui se déroule en ce moment entre La Défense et Nation. Vous avez été plus de 80 participants et nous vous remercions pour votre engouement. Huit d’entre vous ont eu la chance de descendre sur les voies en travaux. Je vous propose un retour sur notre visite.

Le rendez-vous était donné vendredi 11 août à 16h45 en gare d’Auber. Nous avons été reçus par Ouardia qui travaille au département Ingénierie (ING) de la RATP. Elle fait partie de l’équipe conduite de projet  de « Renouvellement des Voies et Ballast » (RVB). Son rôle est  de coordonner les différents départements de la RATP en charge des activités relatives à la communication,  l’offre de transport, les services voyageurs, etc.

Une visite en toute sécurité

Nous avons commencé par nous équiper de chaussures de sécurité, gilets, casques, protections auditives et masques et nous avons écouté les consignes de sécurité. Ensuite, en s’appuyant sur les panneaux de l’exposition proposée dans la salle d’échange à Auber, Ouardia nous a expliqué le projet dans ses moindres détails. Chacun a pu poser ses questions, tant sur le projet en lui-même que sur le fonctionnement de la ligne et ses spécificités.

Après ce temps d’échange constructif, nous avons pénétré au cœur des opérations ! À quai, un train de travaux remplis de ballast neuf attendait d’être vidé.  Nous sommes descendus sur les voies et avons eu la chance d’assister à diverses actions menées au cours de ces travaux : un tronçonnage de rail et la mise en œuvre du ballast neuf pour accueillir les nouvelles voies !

Sur le quai en travaux de la gare d’Auber

Une visite passionnante et instructive

Lors de notre périple sur les voies entre Auber et Charles de Gaulle -Etoile, nous avons croisé différentes machines dont Ouardia nous a expliqué le rôle : la pelleteuse rail-route, qui permet de réaliser le « dégarnissage » (opération de retrait du ballast usagé) et le déchargement du ballast neuf, les wagons plats qui composent les trains de travaux et dans lesquels sont acheminés les matériaux. Ces trains de travaux peuvent atteindre 400 mètres (soit deux quais de RER). D’autres machines encore (ballastière, bourreuse) interviennent à d’autres moments du chantier.

Nous avons vu de près tous les éléments qui composent les voies du RER A (appareils de voie, panneau de voie, ballast, rail, traverse, tapis anti vibratile) et avons également appris comment ce matériel est acheminé sur le chantier. Toutes les nuits, lorsque les voies sont libérées des trains qui assurent le transport des voyageurs, des trains de travaux quittent le chantier chargés de ballast usagé, de panneaux de voies tronçonnés vers les parcs techniques de Sucy, Meaux et Nanterre et d’autres trains reviennent pleins de matériaux neufs (tapis anti-vibratile, traverses béton, …).

Les trains de travaux stationnent sur une voie pendant que les équipes s’activent sur l’autre voie.

Mise en œuvre du ballast
Tronçonnage de rail

Une expérience à renouveler

Pour ceux qui ont visité le chantier avec moi, n’hésitez pas à laisser vos impressions en commentaire ! Pour moi, ce fut un réel plaisir de vous découvrir autrement qu’à travers un écran et d’échanger avec vous sur les enjeux de notre ligne. Après une première expérience en mai, nous espérons que ces visites de chantier avec vous pourront se renouveler.

Dans tous les cas, nous vous donnons rendez-vous en 2018 pour une visite du chantier des travaux d’été ! En effet, le trafic sera à nouveau interrompu entre La Défense et Nation l’année prochaine.

Les photos de l’article ont été prises par Denis Sutton, photographe de la RATP

À lire également
chantier de nuit Saint Maur

Visite guidée d’un chantier de nuit !

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.