La ligne et vous

9

Toute la musique que vous aimez à Cergy-Saint-Christophe le 29 novembre

28112018

Après la jolie soirée proposée par l’école de musique de Chessy la semaine dernière*, c’est le « jukebox humain » Nico Gabet qui vous proposera un concert interactif en piano/voix, en gare de Cergy-Saint-Christophe, ce jeudi 29 novembre à compter de 17h45.

Originaire d’Asnières-sur-Seine, Nico Gabet est à la fois auteur, compositeur, interprète, pianiste et concepteur de one-man shows musicaux… Mais la spécialité de ce véritable touche-à tout musical, c’est d’interpréter des chansons à la demande, en véritable « jukebox humain ».

Un répertoire sans fin

« Le concept est différent d’un artiste qui va venir présenter son univers et ses chansons, précise Nicolas. Là, c’est le public qui est moteur et qui choisit la programmation. »

En effet, le chanteur dispose d’une connaissance encyclopédique de la pop française et internationale ! C’est donc un répertoire de chansons très variées que Nicolas proposera aux voyageurs. Son expérience dans les cabarets parisiens lui permet notamment d’adapter ses concerts interactifs et de créer, à chaque représentation, une véritable complicité avec le public.

Chaque spectacle est unique

C’est la première fois qu’il chantera en gare de Cergy-Saint Christophe, mais il a d’ores et déjà réalisé de nombreuses représentations dans des gares, ces dernières années.

Ce fut le cas en juin 2018 à Saint-Lazare, lors d’un concert que vous pouvez voir ou revoir, en vidéo :

 

Chaque prestation est originale. Aussi n’hésitez pas à venir l’écouter ou le réécouter jeudi soir !

 

Pour mieux connaître les talents de Nicolas Gabet, n’hésitez pas à consulter sa page Facebook : www.facebook.com/ngabet

 

*Une vidéo du concert de Chessy est désormais également disponible sur le blog: cliquez ici

À lire également

« Singing in the train » : rendez-vous en gare de Marne-la-Vallée – Chessy ce 23 novembre

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

Pendant mon absence, c'est Madyson qui répond à vos commentaires! Sophie

  • Marine95

    Bonjour Sophie,
    Une fois n’est pas coutume, je poste un commentaire hors sujet…
    En 5 semaines, deux trajets quotidiens, aller et retour Cergy préfecture/Paris, 7 jours/7, j’ai eu 6 trajets où l’arrêt à Nanterre préfecture a duré moins de trois minutes.
    Cet arrêt est censé être sans effet sur le trajet des voyageurs, hors quand il dure 5 ou 15 minutes, par exemple, ce qui est de plus en plus courant, qu’est-ce qui se passe ?
    C’est plus des 45 secondes que la RATP et la SNCF nous vendent il me semble.
    Donc est-ce que quelque chose est prévu à un moment pour améliorer ça ? Ou alors est-ce que comme d’habitude « non c’est pas possible et ça va rester comme ça » ?
    Ceci est une vraie question, j’attends une réponse…

    • Sophie

      Bonjour Marine,

      Ce sujet a justement été évoqué lors du tchat avec nos conducteurs ce midi: https://rera-leblog.fr/tchat-conducteurs-2018/

      Je vous invite à consulter le tchat, et les explication de Christophe et Cédric, suite à la question de MAlou: « Bonjour, pourriez-vous m’expliquer pourquoi il y a tant d’attente en gare de Nanterre Préfecture lors du changement de conducteur (RATP/SNCF). Les horaires sont calés, le conducteur prenant son service à cette gare se doit d’être à l’heure non ? Mais systématiquement, il y a toujours plusieurs minutes d’attentes, cela peut aller jusqu’à 3 mn parfois moins ou plus et ce n’est pas à cause de la passation car pour avoir regardé à plusieurs reprises, le conducteur du train arrivant en gare sort directement de sa cabine sans attendre l’arrivée du second.  »

      Bien à vous,

      Sophie

      • Marine95

        Bonjour,
        Merci de cette réponse mais en fait vous nous avez déjà dit sur ce blog que le temps d’arrêt à Nanterre était le même que dans les autres gares.
        Or quand j’attends 15 minutes à Nanterre, je ne trouve pas que cela soit normal, d’une part, ni acceptable d’autre part.
        Qu’il y ait une explication ou non.
        Je paie un abonnement pour un service qui n’est pas assuré les 3/4 du temps déjà, donc les explications sur vos dysfonctionnements, merci mais je m’en passe bien

      • carolm

        Bonjour, j’ai bien lu la réponse de Cédric: « Le temps qu’on prend dans la relève, il n’est pas plus grand en fait que celui prévu pour le stationnement. » C’est tout simplement faux. En 2012 le STIF a confié une étude sur la relève à Egis Rail, elle trouve que la suppression de la relève peut donner un gain de ponctualité « supérieur à 1 voire 2 minutes. » (Bizarrement, l’étude n’a pas prise en compte des trains avec un temps de sur-stationnement supérieur à 3 minutes, soit 2% des missions – donc forcement elle a sous-estimé le temps de retard!)
        Parlant du tchat je suis un peu déçue, Christophe et Cédric n’ont pas répondu aux questions que j’avais déposées: Seraient-ils d’accord pour être formé, pour pouvoir conduire sur toute la longueur de la ligne, sinon pourquoi pas? cdlt CarolM pour l’association Plus de Trains

      • Sophie

        Bonjour Carolm,

        Une nouvelle étude sur la relève des conducteurs sera menée par IDFM en 2019. Cette problématique va bien eu delà de la seule volonté des conducteurs, comme vous le savez. Par ailleurs, un certain nombre d’actions, notamment des innovations techniques et des actions managériales, ont été engagées depuis 2012.

        Quant aux conclusions de l’étude commandée par le STIF (aujourd’hui Ile-de-France Mobilités) en 2012, elles sont consultables dans le compte-rendu de la réunion du comité de ligne RER A du 15 mai 2012, consultable ici : https://www.iledefrance-mobilites.fr/wp-content/uploads/2017/04/Compte_rendu_du_comite_de_ligne_du_RER_A_du_15_mai_2012-1.pdf

        « Le STIF présente l’étude sur l’opportunité de la suppression de la relève systématique des conducteurs à Nanterre-Préfecture qu’il a confiée à la société Egis Rail, et qui avait vocation à objectiver les conséquences d’une suppression de la relève systématique des conducteurs à Nanterre Préfecture, sur la base d’une simulation du fonctionnement de la ligne.
        Cette étude, très similaire à celle menée en 2006 pour le RER B en Gare du Nord, identifie des gains qui apparaissent d’un ordre de grandeur sensiblement plus faible que ceux obtenus par la même étude pour le RER B : de 15 à 20 secondes sur la ligne A au lieu de 2 minutes 30 à 3 minutes sur la ligne B. Par ailleurs la suppression de la relève n’éviterait pas les sur stationnements dus à la convergence.
        L’étude conclue également que si la suppression de la relève systématique des conducteurs en gare de Nanterre Préfecture était mise en œuvre, elle devrait s’accompagner, outre d’une profonde réorganisation de la production, d’une formation conséquente des conducteurs SNCF au système de signalisation SACEM et autres particularités du tronçon central, au risque sinon de dégrader la régularité.
        »

        Bien à vous,

        Sophie

      • carolm

        Bonjour Sophie, je vous invite à lire l’étude de Egis Rail dans son intégralité, les infos que vous citez sont inexactes … selon l’étude, le temps de “sur-stationnement” (où un train stationne plus longtemps que prévu à Nanterre) est bien 15 à 20 secondes plus long pour la branche Cergy Poissy que pour la branche St Germain (et nous le savons, le temps de stationnement prévu pour Cergy-Poissy est déjà plus long que celui de St Germain) …. MAIS le temps perdu à Nanterre n’est qu’une partie du problème, un train qui stationne trop longtemps à Nanterre est souvent obligé de stationner une deuxième fois dans le tunnel ou sur le viaduc, ayant perdu son “créneau” pour advancer sur la voie partagée avec d’autres lignes. ~Selon Egis Rail: “Dans ce cas de figure, le gain peut être supérieur à 1 voire 2 minutes” si la relève sera supprimée. cdlt Carolm pour l’association Plus de Trains

      • Pépiniériste

        Sophie,

        Ce qui est extraordinaire dans la façon dont sont organisées les études que vous mentionnez sur ce fil (ou sur d’autres) c’est qu’elles sont généralement menées par IDFM (ex Stif), qui se retrouve ainsi juge et partie. Pensez-vous sérieusement qu’IDFM va constater à la suite d’une étude que le changement de conducteur RATP/SNCF est une c……. et qu’il faut préconiser la fin de cette aberration qu’est l’exploitation d’une ligne unique par deux entités différentes…au risque de se retrouver avec une grève sur les bras?

        En attendant, Marine95 vous dit qu’en 5 semaines, à raison de deux trajets quotidiens, aller et retour Cergy préfecture/Paris, 7 jours/7 (soit 70 trajets), elle n’a enregistré que 6 trajets (soit moins de 10% des trajets) pour lesquels l’arrêt à Nanterre préfecture a duré moins de trois minutes.

        A votre avis, qui a raison? l’étude d’IDFM ou Marine95 (et les autres usagers qui signalent le même sempiternel problème)? J’ai ma petite idée sur le sujet…

  • MichelCsS

    Un très très grand merci à Sonia, Sarah et Ads de la gare de Conflans-Fin d’Oise qui ont retrouvé mon sac à dos oublié dans le RER A ainsi qu’à la personne du guichet de Houilles-Carrières sur Seine qui les a prévenus.
    Et bravo pour leur professionnalisme qui mériterait d’être récompensé 🙂
    Michel

    • Sophie

      Merci Michel,

      J’ai transmis aux responsables des agents de ces gares: merci pour votre retour!

      Bien à vous,

      Sophie