Découvrir

5

Idées shopping

11032019

Un billet pour faire le point sur les nouvelles enseignes qui ont ouvert dans les gares de la ligne A en 2018, notamment les plus fréquentées, celles que vous retrouvez prochainement sur votre trajet quotidien…. Et même quelques bons plans, testés pour vous !

Les boutiques en gares sont à la fois pratiques, pour prendre un café rapidement sur son trajet ou trouver un magazine à feuilleter dans le RER, mais elles apportent également de la vie dans les gares, de la lumière. Elles rendent tout simplement les gares plus agréables !

En 2018, je vous avais annoncé l’arrivée en gare de nouvelles enseignes, essentiellement de vente à emporter, qui ont ouvert sur le tronçon. Je vous propose donc une mise à jour, en vous parlant des nouvelles boutiques qui sont arrivées et arriveront dans les gares de la ligne en 2019.

Les nouvelles enseignes : gare après gare

Dans la salle des échanges du RER, en Gare de Lyon, « La Mie Câline » a ainsi remplacé l’enseigne « Bonne Journée » et deux espaces de vente « Colombus Café » y ont également ouvert. Le plus grand au centre de la salle d’échanges et le second, plus petit, à la sortie de la ligne 14.

A Nation, vous retrouvez depuis quelques mois, « la Fabrique à Cookies ». Les gourmands peuvent y déguster des biscuits moelleux, faits à la main et cuits sur place, parmi les différentes recettes au menu, qui se renouvellent au fil des saisons !

A La Défense, plusieurs boutiques sont apparues en 2018, en fusionnant parfois plusieurs espaces. Ainsi, l’enseigne « Prêt à manger » a inauguré le 22 octobre 2018, un espace de restauration d’une centaine de mètres carrés, en remplacement de deux commerces, sur une surface déjà bien inférieure aux points de vente habituels de l’enseigne. Stéphane Klein, le directeur général de « Prêt à manger », explique ce choix stratégique : « Notre concept est tout particulièrement adapté à un site comme la gare RER de La Défense. D’une part, notre offre rapide variée, répond aux attentes d’une clientèle « active », en quête d’un café express le matin ou d’une salade rapide le soir. D’autre part, notre parti pris fraîcheur qui implique la préparation de 100% de nos sandwich et salades sur place nous permet d’être pleinement réactifs et de faire face aux afflux de clientèle, comme il peut y en avoir sur ce genre de site. C’était un vrai challenge de déployer notre concept sur une surface aussi petite. Si notre offre est légèrement réduite par rapport à celle d’une boutique en centre-ville, nous nous attachons à proposer la même gamme de plats saisonniers. »

Dans cette gare, ce sont également deux boutiques de mode,  » Tamaris » et  » Moa », qui ont ouverts en 2018, ainsi qu’un magasin de coques de portables, « Akse ».

Depuis le 20 février 2019, un institut de beauté « My beauty corner » s’est également installé en mezzanine, au sein du Village Services, et propose un bar à ongles, coiffures et soins.

En gare de Châtelet, je vous avais annoncé plusieurs ouvertures l’année dernière, dans les « bulles de verre » installées dans la salle d’échanges. Toutefois, dans le cadre de la fin du projet de rénovation de la gare, la réception de certains espaces commerciaux a pris plus de temps que prévu.

En revanche, « Gagao », une cacaotéria artisanale et bio, a bien ouvert à l’été. Cette jeune enseigne avait été lancée en 2014, à Strasbourg, par Stéphane Gross, Meilleur ouvrier de France. A Châtelet, dans un décor original, elle vous propose une offre variée de chocolats hauts de gamme, pouvant satisfaire à la fois les consommateurs de produits sans gluten et de laits alternatifs au lait de vache.  J’y ai d’ailleurs testé le chocolat au lait d’amande, à la fois original et gourmand, que je ne peux que vous conseiller !

« L’univers de Léo », une mine d’idées cadeaux originaux, et « Adopt’ » (anciennement « Réserve Naturelle »), qui vous propose notamment une large gamme d’eaux de parfum créées et fabriquées en France, se sont également installés dans la gare.

Une boutique « Orange Money » vous permet d’effectuer des transactions à l’étranger, depuis le 17 janvier. Et si une envie de gaufres vous prenait sur votre trajet, le  « Comptoir Belge » a quant à lui ouvert le 16 janvier dernier.

L’aménagement des boutiques va, bien entendu, se poursuivre en 2019, avec l’arrivée tout prochainement d’un espace de restauration « O’Taco », pour les afficionados de plats Tex Mex. Enfin, l’installation du « Relay » a pris du retard et n’a pas pu arriver comme prévu en 2018, comme j’avais pu vous l’indiquer dans mon précédent billet, mais sera bien implanté dans les lunules de Châtelet en 2019.

Des start-up aussi à Châtelet !

Et pour vous proposer de nouveaux services et produits, mais aussi favoriser l’innovation, une cellule de verre de 17 m2, dotée d’un aménagement mobile, sera implantée en gare de Châtelet et dédiée aux startups. Cette « cellule innovation », qui sera appelée La Boutique, sera réservées sur une période de 3 à 6 mois maximum, pour diversifier l’offre au fil des mois.

Il s’agit notamment de faciliter l’installation d’enseignes, qui pour certaines, étaient jusqu’alors exclusivement présentes sur Internet, en échange d’un loyer accessible. Les startups pourront ainsi à la fois élargir leur clientèle et perfectionner leur offre en prenant en compte les retours de leurs clients en boutique. L’idée de cette « cellule innovation » est bien d’agir en véritable révélateur du talent des entreprises qui seront sélectionnées chaque année, sur appel d’offre.

La consultation est en cours pour 2019 et la première startup s’installera donc en gare dans les tous prochains mois !

 

 

Anti-gaspi !

L’application « too good to go », vous connaissez ?

Plusieurs enseignes présentes dans vos gares vous proposent d’éviter les gaspillages alimentaires, par l’intermédiaire de l’application « too good to go ».

C’est très simple, il suffit de télécharger l’application sur votre smartphone et de créer votre compte. Localisez l’endroit où vous vous rendez pour trouver tous les hôtels, restaurants, boulangeries et bien d’autres partenaires disponibles à proximité. Vous pourrez y acheter, généralement en fin de journée, les invendus à prix cassés !

À lire également

En 2018, de nouveaux commerces entrent en gares

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

  • Nad82

    Faudrait des trains pour faire du shopping!!! Je compte donc depuis le 10 février pas un jour sans pb de trafic matin et soir et le week end en plus. Après une longue nuit de boulot debout tout ce que je veux le matin c’est rentrer vite chez pour dormir mais il semble que le Rer A ne fonctionne pas normalement !!! Allez vous faire réellement quelque chose pour la branche SNCF.?!!!

    • Pepinieriste

      Fil vraiment de peu d’intérêt par rapport aux problématiques évoquées par ailleurs (pannes, travaux, etc…). Quand comptez vous svp organiser un chat avec Mme Pécresse ou M. Probst qui ne répondent ni l’une ni l’autre aux mails qu’on leur adresse? Merci.

  • Brylo94

    Bonjour,

    Je me demande bien qui cela intéresse, c’est d’un glauque de vouloir faire des achats sous terre.
    La seule chose que j’ai envie c’est d’en sortir, c’est pas là que je flânerai,tellement c’est sale et malfamé par endroit pour ne citer que Nation RER A. Ou pire, au risque de se prendre un jour une bombe ou un terroriste.
    Moins on stagne dans ces lieux, moins on risque la mort, ou à moindre échelle une maladie type grippe…
    Mais bon, à défaut de qualité de service, la RATP et ses partenaires peuvent se vanter de faire encore du chiffre avec des « goodies » sur le dos des bons touristes (ceux qui ont le temps et qui ne se rendent pas compte qu’un ou 2 trains ont été supprimés ou retardés).
    Bien à vous.