Découvrir

3

Traitement des bagages oubliés: un temps de chien !

04072018

Des maîtres de chien détecteurs d’explosifs patrouillent dans les gares les plus touchées par les interruptions de trafic liées aux bagages abandonnés sur la ligne. Leur intervention permet de réduire sensiblement l’impact de ce type d’incidents.

En bonus, un reportage vidéo pour suivre notre équipe à Châtelet-les-Halles, afin de mieux comprendre l’impact de leurs interventions.

Parce que votre sécurité et celle de nos agents reste notre priorité, les bagages oubliés sur la ligne A retardent vos déplacements, le temps de l’arrivée et de l’intervention des  services de déminage. En effet, nous l’avons déjà évoqué sur le blog : un bagage oublié par un voyageur, c’est un trafic perturbé 1 heure, au moins.

Sensibiliser nos voyageurs

Malheureusement, sur une ligne fréquentée et desservant de grands pôles d’activités franciliens, comme le RER A, avec près d’1,2 million de voyages par jour, il y a régulièrement des personnes qui oublient leurs affaires dans le train.

Pour limiter ce phénomène, nous diffusons des annonces dans les gares et dans les trains. Nous avons également installé une signalétique spécifique dans les grandes gares (« Vous êtes certain de ne rien avoir oublié »).

Limiter la durée d’intervention

Et pour réduire la durée de la procédure d’intervention dans les gares les plus fréquentées, donc celles où les bagages oubliés vous impactent le plus,  l’intervention d’équipages de cyno-détection d’explosif -un maître et son chien-  a été expérimentée sur la ligne A, dès décembre 2016, avec l’accord de la Préfecture de Police.

Une première équipe a été déployée, tous les jours, en gare de Châtelet-les-Halles, avec la possibilité d’intervenir dans les gares voisines. Cette présence s’est révélée très utile, permettant une baisse drastique du temps d’intervention : d’abord parce que l’équipe est déjà présente dans la gare, mais aussi parce que le chien, dressé à la détection de substances explosives a passé un examen étatique. Il est capable de « caractériser l’objet », en reconnaissant sa nature en quelques secondes!

Un temps d’intervention inférieur à 3 minutes

L’arrivée de ces maître-chien a permis de réduire de  55% le temps cumulé des interruptions de trafic recensées sur la ligne A. On constate, depuis 2017, que moins d’un paquet abandonné sur cinq, signalé sur un quai ou à bord d’un train, a engendré une interruption de trafic sur le complexe de Châtelet-Les-Halles, alors qu’il y en avait près d’un sur deux  en 2016 !

Dès juin 2017, le dispositif a été élargi en gare de La Défense. L’intervention d’équipes cynophiles SNCF et RATP dans d’autres gares est également envisagée pour le courant de l’année 2018.

Pour vous aider à mieux comprendre l’impact positif de leur travail sur la fluidité du trafic, nous avons suivi cette équipe à Châtelet, pendant l’un de ses services. Je vous propose de regarder ce mini-reportage, ici :

 

À lire également

Un bagage oublié par un voyageur, c’est un trafic perturbé au moins 1 heure !

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

  • Aziz

    Bonjour er merci pour ce billet, serait il possible d’integrer aux annonces voyageurs du train pour les gares comme etoile, auber et chatelet un message à l’interieur lors de l’annonce de la gare  » Assurez vous de n’avoir rien oublier a bord du train » un peu comme sur st lazare, cela peut une boucle de ratrapage pour les voygeurs qui oublient leurs sacs, valise…

    • Sophie

      Bonjour Aziz,

      En effet, ce type de message est d’ores et déjà diffusé à La Défense, Gare de Lyon et Châtelet.

      Bien à vous,

      Sophie

  • Marine

    Elle est de mieux en mieux cette ligne ! Avant c’était un incident par jour, on est passé à un incident par heure de pointe, hier 2 incidents par heure de pointe, et aujourd’hui c’est divers incidents depuis 6h ce matin
    On ne prend même plus la peine de nous dire ce qui se passe, il semble acté que c’est le bazar à n’importe quelle heure
    Je ne parle même pas du cafouillage d’hier soir en gare de St Lazare…
    Il est beau le service public !

    Plus de trains : on pourra se faire rembourser juin et juillet aussi ?