La ligne et vous

27

Un bagage oublié par un voyageur, c’est un trafic perturbé au moins 1 heure !

19122016

Non, nous n’arrêtons pas nos trains pour rien : notre priorité reste votre sécurité, ainsi que celle des agents et des personnes qui travaillent sur nos lignes !

Vous avez certainement vu ou entendu parler de la campagne de sensibilisation  « affaires oubliées=trafic perturbé » qui a débuté début décembre.

Les RER A et B sont tout particulièrement touchés par les perturbations liées aux colis suspects. Forcément, avec respectivement 1,2 million et 870 000 voyages quotidiens, c’est mathématique !  C’est la raison pour laquelle Christophe (l’animateur du blog de la B) et moi, avons décidé de publier un billet commun sur le sujet.

 

FORTE AUGMENTATION

Parlons chiffres justement : un bagage oublié par un voyageur peut engendrer une perturbation d’environ une heure sur toute la ligne. Et depuis décembre 2015, le nombre de colis suspects a augmenté de 50% sur le RER A. Par rapport à 2014, ça a carrément triplé (plus de 300 en 2016, contre 120 pour 2014).

Pour vous aider à comprendre la procédure mise en place après le signalement d’un bagage, d’un paquet ou d’un sac oublié sur un de nos quais ou encore dans un de nos trains, nous avons réalisé cette infographie, simple donc explicite:

 

© SNCF/DLU

 

FAITES ATTENTION A NE PAS OUBLIER VOS AFFAIRES !

Après les attentats de 2015, naturellement, vous comme moi sommes devenus plus « attentifs ensemble » en gare et dans les trains. Et il est évident que lorsqu’on voit un bagage oublié, il faut le signaler par mesure de précaution.

Je sais, pour l’avoir vécu que, quelques fois, parce que l’on sait l’impact que cela peut avoir sur le trafic – et sur notre propre agenda en particulier!-, on est tenté de ne rien dire. Personnellement, il m’est déjà arrivé de voir une personne quitter le train et de réaliser une fois que les portes se sont refermées qu’il avait laissé un sac sous son siège. « Il a oublié son sac! » ai-je lancé à mes voisins, en me sentant immédiatement bête face à l’expression de mes voisins qui visiblement voulaient rentrer chez eux au plus vite. L’un d’entre m’a rétorqué « Mais non ce n’est rien, ce sont des courses… ». Et je l’avoue, je me suis tue…

En l’occurrence, il n’en savait rien… Et moi non plus. D’ailleurs, personne n’a osé toucher le sac! Mais notre silence collectif aurait pu tous nous mettre en danger. Et ce jour-là j’ai été soulagée de sortir du train. J’ai tout de même prévenu l’agent en gare du sac oublié dans le train. Cet épisode m’a longtemps travaillée. Jusqu’à maintenant d’ailleurs, puisqu’en préparant ce billet, j’ai immédiatement pensé à vous en parler.

Mais, en fait, le VRAI problème dans tout ça, ce sont bien les têtes-en-l’air qui oublient leurs affaires ! Si chacun faisait plus attention à ses affaires et à ne pas les oublier en sortant du train, nous pourrions enfin faire baisser le nombre (colossal!) de retards liés à ce problème… Et faciliter la vie de milliers de voyageurs !

C’est pour cela que finalement, avant d’être « attentifs ensemble » il faut d’abord être « attentif tout seul ». Et si vous réalisez que vous avez oublié quelque chose dans le train, surtout prévenez rapidement un agent en gare!

 

Une nouvelle signalétique provisoire de sensibilisation et de vigilance aux colis abandonnés a été installée début décembre dans les gares les plus touchées de la ligne A : Marne-la-Vallée – Chessy, Nation, Gare de Lyon, La Défense, Saint-Germain-en-Laye.
Une nouvelle signalétique provisoire de sensibilisation et de vigilance aux colis abandonnés a été installée début décembre, dans les gares les plus touchées de la ligne A : Marne-la-Vallée – Chessy, Nation, Gare de Lyon, La Défense, Saint-Germain-en-Laye.

 

Pour plus d’information sur la campagne « affaires oubliées = trafic perturbé »: http://www.ratp.fr/fr/ratp/v_159227/la-ratp-lance-une-campagne-inedite-de-sensibilisation-sur-les-colis-suspects/

 

    Laisser un commentaire

    Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
    Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

    Les publications reprendront sur le blog à partir du 19 février 2019. Pour toute question relative à l'information trafic, RDV sur Twitter @RER_A

    • Sai

      Bonjour,

      Sur les 300 bagages oubliés en 2016, combien étaient effectivement des colis piégés ?

      Merci.

      • Sophie

        Bonjour,

        Seuls les services de Police sont à même de « classifier » les alertes aux paquets suspects en identifiant leur contenu. Pour ce type de question, il vous faut donc vous adresser à la Préfecture de Police de Paris.

    • nico

      c’est bien mais je pense qu’il faudrait aussi faire des préventions dans les écoles, des spots de pub à la TV, cinéma, Radio arrêt de bus par exemple ça pourrait aider

      salutations distinguées

    • Brijoudu93

      Merci de ces précisions j ai bien aimé le « vécu » de la voyageuse qui a vu un paquet oublié et n a rien dit comme tous les autres voyageurs pressés de rentrer chez eux j avoue que je ne sais pas ce que j aurais fait pourquoi ne pas pénaliser les voyageurs étourdis ? Dès qu on touche au porte monnaie les gens subitement sont bien plus attentifs et sérieux !!! Ce serait une piste non ? Est ce que c est réalisable ? La campagne de publicité n est pas trop mal faite j espère qu elle va éveiller les consciences bonne journée aux usagers

      • Sophie

        Bonjour,

        Ma collègue Jennifer, qui s’occupe de la ligne L, a publié récemment un billet dans lequel elle évoque ce sujet justement: https://malignel.transilien.com/2016/12/01/bagage-oublie-rime-trains-retardes/#comments

        En fait, la SNCF peut sanctionner un voyageur qui aurait oublié son bagage si cela a une conséquence sur le trafic:

        « Lorsqu’un bagage abandonné entraîne l’intervention des autorités judiciaires et des équipes de déminage, cela peut faire l’objet d’une amende ou d’une plainte :
        •sans conséquences sur le trafic, un procès-verbal est dressé au propriétaire s’il se manifeste. Dans ce cas, l’indemnité forfaitaire est fixée à 178€ et les frais de dossier à 38€, en raison de l’intervention des forces de l’ordre.
        •si des conséquences ont eu lieu sur le trafic, SNCF peut déposer plainte pour infraction à l’article L2242-4, 4°, du Code des Transports. La plainte peut-être nominative, si le propriétaire s’est manifesté. Il s’agit d’une infraction d’imprudence (Source DNSF) »

        Côté RATP, l’oubli involontaire d’un bagage, par exemple, sur le réseau (train ou gare) constitue une contravention punissable (60 euros).

        • beuje

          Bonjour,

          Concrètement combien de contraventions ont été dressées depuis début septembre vs nb d’alerte colis suspect ?

        • Sophie

          Bonjour,

          En réalité, ce chiffre n’a pas grand intérêt puisque les gens continent à oublier leurs affaires… C’est bien parce que conscientes que les seules contraventions ne peuvent pas constituer LA solution à ce phénomène que la RATP et la SNCF mettent tout en œuvre pour rappeler aux voyageurs qu’ils doivent bien faire attention à leurs affaires. C’est d’ailleurs l’objet de mon billet et de celui de Christophe (blog B). C’est également la raison pour laquelle nous avons installé une signalétique spécifique pour vous y faire penser dans les gares les plus touchées de la ligne A : Marne-la-Vallée – Chessy, Nation, Gare de Lyon, La Défense, Saint-Germain-en-Laye. C’est aussi pour cette raison que la RATP a lancé une campagne de sensibilisation depuis début décembre!

          Au delà de cette sensibilisation, et de manière très concrète, SNCF et RATP mettent tout en œuvre pour que l’impact sur le trafic soit le plus réduit possible (coordination renforcée avec la police, équipe cynophile sur le tronçon central…).

        • beuje

          Étonnant, je peux répondre à tous les commentaires, sauf à celui où vous répondez sur le fait que de savoir combien de contraventions ont été dressées ne présente aucun intérêt.
          Tout d’abord, il a un intérêt pour moi, c’est pour cela que je le demande.
          Ensuite, il faut assumer.
          Soit vous n’avez pas ce chiffre et il faut le dire, il n’y a rien de honteux.
          Soit vous l’avez et vous pouvez le donner (toutefois le doute s’étant insinué en moi, il faudra le sourcer).
          Si il y a un nombre de contraventions significatifs, votre réponse me conviendra.
          Si, comme je le pense, le nombre de contraventions est faible (pour être honnête, je pense qu’il est = à 0, pas même une remontrance) votre réponse est vexante, hors sujet et démontre une certaine forme de mauvaise foi. Un peu à l’image de la compagnie que vous représentez dans ce blog.
          Car s’il n’y a pas ou peu de sanction, les gens ne feront aucun effort et ce n’est pas une campagne de pub que personne ne lit (car nous avons appris à ignorer les pubs qui jalonnent le métro) qui changera quoi que ce soit.
          Et même si cela avait un impact, j’apprécie l’idée que quelqu’un qui a pourri la vie de plusieurs milliers d’autres personne reçoive une punition, même symbolique.

        • Elo

          Bonjour,
          Dans votre réponse vous indiquez que lorsque l’oublie est sans conséquence sur le trafic et que le propriétaire c’est manifesté il a une amende de 178€ + 38€ de frais de dossier.
          Suis je la seule à trouver cela aberrant de faire payer autant pour un oubli, alors que la personne c’est manifesté pour justement éviter de déranger le trafic ?

          Dans ce cas là, la personne qui a oublié son sac risque de ne rien dire pour éviter l’amende, et l’intervention de déminage risque justement de perturber le trafic!

    • philippoux

      Une autre procédure existe dans d’autres pays afin d’éviter un entassement des clients en amont et en aval.
      Les quais de la gare sont bloqués par sécurité mais les trains y passent sans arrêt à très grande vitesse. En effet, cela évite de créer des bouchons et un risque d’attentat sur des quais bondés. De plus la probabilité que se soit un engin explosif est faible, la probabilité que cet engin explose pile au moment où le train passe est encore plus faible et l’énergie cinétique dégagée par le souffle est sans impact sur le train. L’énergie cinétique d’un RER est tellement important : l’énergie cinétique
      E
      c
      E_c (en J) d’un point matériel de masse m (en kg) se déplaçant à une vitesse v (en m/s) dans un référentiel donné s’exprime ainsi :

      Ec=1/2m *v au carré.

      Des études ont elles été menées sur un tel scénario ?

    • Kykunn

      Je trouve cette campagne vraiment mauvaise. Deja elle est mensongère, c’est pas 1h de traffic perturbé, c’est 1h sans traffic et une repercussion sur plusieurs heures. De plus, les photos de jolis sacs en cuir à je ne sais combien de centaines d’euros me laissent songeuse. Le gentil doudou depassant du sac de maman, c’est pas réaliste pour un sou, on a l’habitude avec vous, tout dans la com (et en plus c’est mauvais)
      Je ne vois pas ce qui justifie un tel délai dans le triatemetn d’un sac oublié.
      Allez prévenir les agents en gare ? Lesquels ? Ceux planqués derrière leur vitre blindé?

    • Cetautomatix

      La procédure décrite par philippoux est intéressante, et repose logiquement sur le risque limité d’explosion au passage du train en rapport avec l’énorme perte que représente les retards (j’y reviendrais). Parcontre le calcul de l’énergie cinétique du train est hors propos. Le risque n’est pas le déraillement du train, mais que des voyageurs soient blessés par des éclats de verre des fenêtres soufflés par l’explosion.
      Mais je vous propose un autre calcul. Quand le trafic est interrompu pendant une heure, combien de personnes perdent en moyenne 1/2 heure ? Supposons que ce soit 100.000, ce qui donnerait une perte de 50.000 heures 300 colis oubliés dans l’année représentent donc environ 15 millions d’heures perdue
      Combien dure une vie humaine ? environ 700.000 heures, ce qui signifie que par an, la procédure actuelle fait perdre 20 durées de vie aux usagers… N’est-ce pas tant de mesurer le risque, et de l’accepter ?

      • philippoux

        Il faut tout de même prendre en compte deux facteurs:
        La probabilité que le colis suspect soit une bombe et que cette dernière explose pile au moment du passage du train (RER qui roule à 100km/h) Sachant qu’avec cette procédure alternative les artificiers peuvent agir plus vite,la gare étant évacuée.
        Le second facteur est qu’en cas d’attentat, n’est-il pas plus dangereux de laisser s’accumuler sur les quais de toutes les gares des milliers de personnes ? Là le risque est multiplié, les dommages collatéraux également (mouvement de panique, écrasement)

    • freeman666

      Vu le contexte, la sécurité est forcément un sujet primordial, et je préfère perdre du temps « pour rien » que perdre la vie.
      Par contre, et pour compléter certains commentaires, on a venté une campagne de sensibilisation « choc », qui pour ma part se veut mais alors tout à fait invisible…Dommage.

      • Blo

        Essayez de prendre du recul. Ce n’est pas vous seul concerné mais des millions de voyageurs qui perdent du temps.
        Personnelement je préfère prendre le risque et ne pas voir au quotidien toutes ces minutes perdues « pour rien ».
        Pour parler un peu statistique, le risque de mourir d’un attentat au colis piégé est tellement plus faible que mourir dans un simple accident de la route, que yolo l’arrêt du traffic

    • TC

      Bien sûr !
      Et les cateners tombés c’est la faute des clients aussi ?
      Parce que ça, c’est toute la journée et sur 3 lignes.
      Bravo pour le strike !

    • Leblanc

      Une question : il n’y a eu aucune bombe dans rer depuis 1995, et la bombe était la signature de groupuscules disparus.

      Les nouveaux terroristes montrent d’autres moyens d’actions, malheureusement beaucoup plus discrets et terriblement plus efficaces.

      N’est il pas temps d’adapter un dispositif vieux d’il y a 22 ans et de considérer que le 30001e bagage abandonné n’est qu’un bagage abandonné qui peut être fouillé sans déminage après mise en place d’un simple périmètre de sécurité ?

    • Dom

      Il n’y a pas que sur des colis piégés qu’il y a des retards c’est souvent dû à des problèmes du à la sncf juste aux heures de pointes ou des premiers trains supprimés le matin depuis le temps quand ça fonctionnera mieux au niveau des lignes surtout quand on entend des bouchons de trains cela deviens pire que la route

    • Cochonou

      En cas de bagage abandonné, je le récupère, l’inspecte et l’apporte en tant qu’objet trouvé au guichet. Ça fait gagner du temps à tout le monde… je ne suis pas démineur, mais je sais encore reconnaitre un ordinateur portable ou un sac de vêtements d’un engin explosif.
      Cela doit m’arriver une fois tous les deux ans. Peut-être qu’un jour un sac m’explosera à la figure – ce sera regrettable pour moi. Mais en attendant, je pense que j’ai beaucoup plus de chances de me faire renverser par une voiture en traversant la rue…

      • Sophie

        Sachez que seules les forces de l’ordre sont habilitées à inspecter les bagages oubliés et à déterminer si oui, ou non, il s’agit d’un engin explosif qui peut revêtir des formes diverses et variées. Si je peux comprendre votre bonne volonté pour éviter un trafic perturbé pour un sac de vêtements, en réalité il est exclu de prendre le moindre risque pour les voyageurs!

        Notez qu’une expérimentation sur le traitement des objets abandonnés avec l’appui d’une équipe cynophile, est menée depuis le 1er décembre 2016, pour une durée de 6 mois, par la RATP (c’est notamment sur le tronçon central que les bagages oublié ont le plus fort impact), et notamment sur le tronçon central du RER A, à partir du pôle de Châtelet, où elle est implantée.

    • Mgiuliani

      Bonsoir j’ai perdu mon sac à bor d’un rer A en arrivent à Cergy le haut dans le premier vagon. Le sac bleu ciel avec des affaires de travail (veste e pantalon de cuisinier en plus de autre affaire) si bien quelqun le a trouvé et avec un peux de coeur me dire ou il se trouve s’il vous plaît

    • Marco

      Bonjour,

      J’ai lu sur un site que les personnes oubliant un bagage dans une station et causant une fausse alerte à la bombe risquait 750 € d’amende.

      Source: http://www.parismodedemploi.fr/objets-trouves-a-paris/

      Pourquoi ne leur facturons pas plutôt le manque à gagner causé à la RATP pour les dissuader encore plus (genre 10 trains annulés x nombre moyen de passagers à cette heure x prix ticket T+)

      • Sophie

        Bonjour Marco,

        Notre préoccupation n°1 est la sécurité de nos voyageurs et de nos agents, c’est pourquoi RATP comme SNCF ont mis en place une procédure très stricte concernant les bagages abandonnés.

        Toutefois, concernant votre questions, nous ne sommes pas seuls décisionnaires quant aux plans de pénalités calculés pour ce genre de cas. L’autorité organisatrice des transports en Ils de France étant IDF Mobilités.

        bien à vous,

        Sophie

    • Valou

      J espère que ceux qui oublient leur bagage font l objet d une sévère amende. Tout un trafic est perturbé à cause de ces personnes. RAS LE BOL !!!