Mouvement social du mardi 21 mai

En raison d’un mouvement social le mardi 21 mai 2024, le trafic est très perturbé entre Nanterre–Préfecture et Cergy–Le Haut • Poissy. Le trafic est normal sur le reste de la ligne.

Sur les branches Cergy–Le Haut et Poissy, prévoir 1 train sur 2 toute la journée.
Pas de changement de train nécessaire à Nanterre–Préfecture.

Retrouvez les horaires :
HORAIRES EN DIRECTION DE ST-GERMAIN-EN-LAYE • POISSY • CERGY – LE HAUT
HORAIRES EN DIRECTION DE BOISSY-ST-LÉGER • MARNE-LA-VALLÉE–CHESSY

Pour plus d’informations lors de vos déplacements, rendez-vous sur iledefrance-mobilites.fr, transilien.com, ratp.fr, les applications IDFM, SNCF, RATP et le fil X (anciennement Twitter) @RER_A.

Décryptage : comment est déterminée une heure de reprise estimée ?

Comment est calculée l’heure de reprise estimée lors d’une interruption ? Pourquoi celle-ci peut être amenée à changer ? Découvrez-le dans ce nouvel article !

Imaginons qu’alors que vous attendez votre train, la sonorisation annonce qu le trafic est interrompu suite à un incident.

Pour obtenir plus d’informations, vous consultez notre compte Twitter et vous voyez un message semblable à celui-ci :

Ici, l’heure de reprise est estimée à 21:30.

Pour mieux comprendre les tenants et les aboutissants cette situation, il est nécessaire de savoir comment une heure de reprise est calculée et pourquoi ces heures sont-elles parfois avancées ou repoussées.
Je vous propose de voir cela ensemble dans cet article.

Comment est calculée l’estimation ?

Le calcul de l’heure de reprise estimée (HRE) dépend de plusieurs facteurs, mais la cause de l’incident reste le plus important de tous.

Pour estimer les durées d’interruptions, des tableaux statistiques basés sur des retours d’expériences ont été crées. Ceux-ci permettent de déterminer le temps nécessaire à la reprise du trafic en fonction de la nature et du lieu des incidents.

Si certains incident peuvent être résolus très rapidement, d’autres nécessitent l’intervention d’équipes particulières :

  • des agents SNCF ou RATP spécialisés (agents de la voie, agents de sécurité, équipes cynophiles)
  • ou d’équipes extérieures (pompiers, forces de l’ordre, etc.)

Mais ce n’est pas tout, en fonction de l’endroit où se déroule l’incident, la durée de l’interruption peut également varier pour diverses raisons : moins d’équipes présentes sur place à l’instant T, temps de trajet des équipes jusqu’à la l’endroit concerné, accès sous tunnel ou en extérieur, …

Vous l’aurez compris, l’estimation de l’heure de reprise doit donc être calculée en fonction de l’incident, des équipes disponibles, mais également de sa localisation.

Pourquoi l’Heure de reprise estimée évolue parfois ?

Selon l’avancée de la situation, l’HRE peut être avancée ou repoussée.

Nous communiquons l’heure de reprise grâce aux informations dont nous disposons en temps réel, au plus proche de la réalité du terrain et des agents sur place avec qui nous sommes en contact en permanence.

Pour mieux illustrer les raisons pour lesquelles une HRE peut changer, voici deux exemples de situations semblables à ce qui peut se produire sur la ligne :

  • Heure de reprise avancée : le trafic est interrompu en raison d’un malaise voyageur. La personne est inconsciente à bord du train, cela nécessite donc l’intervention des secours. Sur le tronçon central de la ligne, une équipe de secours peut arriver très rapidement. Nous diffusons donc notre message d’interruption sur l’ensemble des supports et médias digitaux en annonçant une interruption d’une heure (comprenant le temps d’arrivée des équipes et de leur intervention en fonction de l’état de la personne). Mais, 10 minutes plus tard, le voyageur reprend conscience et sort par lui-même du train. Le trafic reprend donc immédiatement.
  • Heure de reprise repoussée : le trafic est interrompu en raison d’un incident affectant la voie. Nos équipes se rendent sur place afin d’évaluer la situation, les données dont nous disposons à ce moment-là nous permettent d’estimer que l’interruption durera une heure. Nous diffusons donc cette information. Cependant, une fois les agents des voies sur place, ils transmettent aux chefs de régulation du CCU de Vincennes que l’incident est plus impactant qu’annoncé initialement. L’heure de reprise estimée est donc repoussée et adaptée de nouveau à la situation.

N’oubliez pas qu’en cas d’interruption, vous pouvez consulter les itinéraires de substitution s’offrant à vous. Cela pourrait vous permettre de vous rendre plus rapidement à votre destination.

Si vous avez d’autres questions concernant l’heure de reprise estimée ou si vous souhaitez nous partager votre avis, n’hésitez pas à le faire en commentaire !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Consultez la charte du blog