[L’entretien du RER A #2] La Propreté à bords de vos trains

Dans cette série de billets, je vous invite à découvrir les coulisses de l’entretien du RER A. Aujourd’hui : la propreté à bord.

Comme vous l’avez sûrement déjà constaté, des agents d’entretien circulent à bord des trains afin d’assurer la propreté de notre réseau. Gobelets, journaux, chewing-gums ou encore graffitis, garder nos trains propres est un combat de tous les instants.

Des hommes et des femmes sont mobilisés jour et nuit afin de maintenir la propreté au sein de notre ligne et c’est pour cela que nous avons décidé de vous présenter aujourd’hui les actions menées par nos agents afin d’assurer votre confort à bord.

En dehors des horaires de service.

Chaque nuit, de 22h à 5h du matin les agents d’entretien procèdent à ce qu’on appelle un nettoyage courant. Celui-ci consiste à retirer les déchets présents à bord des trains (cannettes, papiers, journaux et autres détritus). Mais aussi toutes les autres formes de souillures comme les tâches au sol (causées par du café, de la peinture ou du soda), les graffitis, les chewing-gums et les autocollants. Notez que les graffitis nécessitent un traitement spécial et doivent être retiré à la main par un agent à l’aide de produits adaptés.

Tous les trains arrivant à leur terminus sur cette plage horaires sont donc sujets à un nettoyage courant pour que chaque matin, les trains soient tous nettoyés. Ce nettoyage nécessite 3 agents d’entretien et dure environ 1h par train.

En plus du nettoyage courant réalisé quotidiennement, un nettoyage patrimonial est réalisé à bord des trains tous les 24 jours en moyenne ou lorsque qu’un train est signalé comme souillé par un agent ou un voyageur. Ce type de nettoyage comprend un nettoyage extérieur et un nettoyage intérieur plus intensif que le nettoyage courant.

Un MI09 s’apprête à passer à la « machine à laver »

L’extérieur est nettoyé à l’aide de rouleaux durant 7 minutes, c’est ce que nous appelons plus familièrement « la machine à laver ».Le nettoyage de l’intérieur quant à lui comprend le nettoyage des vitres et des sièges ainsi qu’un nettoyage intensif du sol à l’aide d’eau, de produits d’entretiens et d’aspirateurs. Le nettoyage patrimonial dure 2h30 et il est réalisé par 10 agents.

Pendant les horaires de service.

Durant les horaires de service des trains, une maintenance est également réalisée par des agents d’entretien. En binôme, ils circulent à bord des trains afin de ramasser les déchets et désinfecter les surfaces de contact avec des produits désinfectant virucides homologués. Aux différents terminus de la ligne (Boissy -Saint-Léger, Marne-la-Vallée—Chessy et Saint-Germain-en-Laye), les agents montent à bord des trains vides afin de ramasser les déchets et nettoyer les grosses tâches au sol.

En cas de souillures trop importantes, le train est immobilisé. Il s’agit généralement de souillures organiques. Comme vous pouvez l’imaginer, une fois signalée, nettoyer ce type de souillures nécessite une intervention très rapide de l’un de nos agents.

Comment la propreté des trains est-elle évaluée ?

Plusieurs organismes travaillent chaque jour dans le but d’évaluer l’efficacité des actions de propreté mise en place sur la ligne.

Tout d’abord, des voyageurs mystère provenant d’une société externe se trouvent chaque jour à bord des trains. En un mois, l’intégralité des trains ont transporté au moins un voyageur mystère qui nous transmet à chaque train vérifié une note ainsi que des remarques sur l’état du train observé. Si le voyageur mystère fait remonter une souillure à bord ou une mauvaise note, nous adaptons le niveau de prestation en réalisant un nettoyage courant ou patrimonial.

De plus, dans le but d’assurer le confort des voyageurs, un pôle propreté a été instauré pour le RER A. Ce pôle contrôle les trains afin d’avoir un complément de vérification concernant l’état de la propreté dans nos trains.

IDFM (Île-de-France Mobilité) mène également des enquêtes de perception voyageurs où dans lesquelles il est possible de donner votre avis sur de nombreux aspects de votre voyage à bords de nos trains, notamment la propreté de ceux-ci.

Notre objectif (fixé par IDFM) est d’atteindre 94,5% de conformité selon leurs critères. Nous avons atteint cet objectif en 2020 avec 95,9% de conformité.

Le MI09 sort de nettoyage

Comment signaler des souillures ?

Vous constatez des souillures à bord d’un train ? N’hésitez pas à nous le signaler!

Lorsque vous nous faites remonter un signalement sur Twitter, notre community manager le transmet directement aux équipes de la gare la plus proche de votre train afin d’y envoyer des agents d’entretien. Plus votre signalement est précis, plus un agent peut intervenir rapidement, c’est pourquoi il est nécessaire de nous communiquer si possible :

  • la destination du train,
  • la gare la plus proche,
  • son code mission,
  • le numéro de la rame dans laquelle vous vous trouvez.

Un agent d’entretien se tiendra en gare afin de monter à bord de la rame et nettoyer les potentielles souillures en moins d’une heure.

Vous pouvez également, à l’aide de l’application « MonRERA » dans la rubrique « Le RER A et vous » effectuer des signalements et contribuer à la propreté́ du réseau. Tout comme les signalements sur twitter, il vous sera demandé de renseigner le plus d’informations possible afin que nous puissions agir au plus vite.

Dans d’autres cas, vous pouvez signaler la souillure constatée directement à un agent en gare en lui transmettant les mêmes informations afin qu’il puisse faire remonter votre signalement.

Vous avez des remarques ou des questions concernant la propreté à bords de vos trains ? Posez nous vos questions en commentaires !

Partager cet article
commentaires 3
  1. Eddy 75 dit :

    Bonjour,
    Le week end les trains sont dans un état plus que piteux à chaque fois ( bien évidement à cause des voyageurs…) m, des équipes sont elles mobilisées le week end? Parce que sur MLV il n’y a personne…
    De plus, n’est il pas possible de nettoyer plus souvent les vitres qui sont couvertes de gras de cheveux que certains voyageurs posent dessus?
    Je vous remercie

  2. caroroma dit :

    Malheureusement, beaucoup de personnes sont peu respectueux de ce travail, et dès le milieu de la journée, papiers et tâches de sodas ou autres sont coutumiers. Des campagnes de sensibilisation de temps en temps ne seraient peut-être pas de trop. Puisqu’on parle de sensibilisation, ça ne serait pas mal aussi de mettre le paquet ou d’avoir des campagnes semi-permanentes sur les règles de politesse : laisser les gens qui en ont besoin d’asseoir, avancer au milieu du train et ne pas stationner en plein milieu quand les gens veulent monter, pas de man-spreading, etc. L’accent n’est pas non plus assez mis sur la sécurité, quand je vois les gens qui sont tout au bord du quai prêts à bondir sur le train alors qu’ils ne perdront pas de temps à attendre derrière la bande, qu’ils prennent tous les risques pour sauter dans le train quand la sonnerie retentit, ou que certaines personnes ne surveillent pas leurs gamins (j’en ai vu un que les parents laisser toucher le train alors qu’il était à petite vitesse mais arrivait en gare !!!), je ne m’étonne plus du nombre d’accidents, c’est même une chance qu’il n’y en ait pas plus.

    • Thomas dit :

      Bonjour Caroroma,
      Je vous rejoins totalement, certains de nos voyageurs ne prennent pas autant soin de la propreté du train que d’autres. Ce n’est malheureusement pas un soucis propre aux transports en commun, mais un sujet bien plus vaste !
      Concernant les campagnes sur la politesse, nous allons voir ce qu’il est possible de faire de notre côté.
      Je reste disponible. Bonne journée. Thomas

Laisser un commentaire

Consultez la charte du blog