Blog en pause

Le blog est en pause jusqu’au vendredi 2 septembre inclus. La publication des articles et de vos commentaires reprendra dès le lundi 5 septembre.

Décryptage : Le temps d’attente à quai

Le premier réflexe, lorsque nous arrivons en gare, est de vérifier quand notre train arrivera à quai ! Mais comment ce temps est-il calculé ? Voyons cela ensemble…

Lors de vos trajets, vous vous êtes déjà peut-être demandé comment sont calculés les temps d’attente sur les écrans en gare ? Je vous propose à travers cet article de découvrir ce qu’il se cache derrière ce système souvent peu connu des voyageurs !

Saviez-vous que le temps d’attente est calculé de façon automatique ?

En effet, des balises réparties sur l’ensemble du réseau permettent de déterminer où se trouve votre train, et de ce fait, déterminer quand exactement celui-ci se présentera à quai.

Appelé cantons sur la partie SNCF de la ligne et circuits de voies sur la partie RATP, les voies sur lesquelles se trouvent les balises sont parcourus par nos trains et permettent de calculer le temps de parcours théorique qu’ils devraient mettre entre le franchissement d’une balise et la gare en question.

Les écrans présents en gare sont directement reliés au système de calcul du temps d’attente afin de vous afficher l’information la plus pertinente possible !

Entre deux balises, le temps s’écoule en prenant en compte la durée théorique. Lorsque votre train passe les dernières balises avant la gare, la mention « à l’approche » apparaît sur les écrans !

Ce système est fiable une grande majorité du temps cependant, il présente des limites.

Ce temps d’attente peut parfois évoluer de façon saccadée et revenir en arrière. Lorsque le train est ralenti entre deux balises, le système continue de décompter du temps alors que le train n’a pas encore atteint la balise suivante. Ainsi, un temps estimé peut passer de 5 minutes à 3 minutes puis revenir à 4 minutes lorsque le train occupe le nouveau canton ou circuit de voie et passe devant la nouvelle balise.

Pour limiter ce problème au maximum, notre système d’information affiche la mention « retardé » en cas de durée de trajet anormale entre deux balises, lorsque votre train a plus de deux minutes de retard sur son temps théorique.

Vous avez des questions concernant l’affichage de votre temps d’attente en gare ? N’hésitez pas à nous les poser en commentaire !

Partager cet article
commentaires 3
  1. raslepompon dit :

    Bonjour,

    Effectivement, je m’étais toujours demandé pourquoi le temps d’attente passait de 3 min à 4 ou 5.

    Science-fiction??

    • Thomas dit :

      Bonjour,
      Je suis ravi de lire que cet article vous aura appris quelque chose 🙂
      Effectivement, les balises permettent d’afficher précisément le temps d’attente restant. C’est quand même mieux que de voir un train à « l’approche » alors qu’il n’arrivera réellement qu’une ou deux minutes plus tard.

      Bonne journée.

  2. SebNam dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article intéressant, je constate des fois des écarts entre les temps d’attente affichés sur l’écran des prochains trains et ceux affichés sur les écrans indiquant la desserte du train. C’est encore plus vrai à Vincennes en direction de Paris où c’est des fois totalement différent…
    Est-ce qu’il y a une raison à ça? Un mode de calcul différent?

Laisser un commentaire

Consultez la charte du blog