Mouvement social du mardi 21 mai

En raison d’un mouvement social le mardi 21 mai 2024, le trafic est très perturbé entre Nanterre–Préfecture et Cergy–Le Haut • Poissy. Le trafic est normal sur le reste de la ligne.

Sur les branches Cergy–Le Haut et Poissy, prévoir 1 train sur 2 toute la journée.
Pas de changement de train nécessaire à Nanterre–Préfecture.

Retrouvez les horaires :
HORAIRES EN DIRECTION DE ST-GERMAIN-EN-LAYE • POISSY • CERGY – LE HAUT
HORAIRES EN DIRECTION DE BOISSY-ST-LÉGER • MARNE-LA-VALLÉE–CHESSY

Pour plus d’informations lors de vos déplacements, rendez-vous sur iledefrance-mobilites.fr, transilien.com, ratp.fr, les applications IDFM, SNCF, RATP et le fil X (anciennement Twitter) @RER_A.

Décryptage #3 : Gêne à la fermeture des portes

Parce qu’un geste anodin peut fortement vous retarder, je vous propose de découvrir ce qui se produit lors d’une gêne à la fermeture des portes.

Vous êtes à bord d’un train et vous remarquez que le temps de stationnement est anormalement long. Vous vous rendez sur notre compte twitter et vous voyez un message semblable à celui-ci.

Une gêne à la fermeture des portes… Qu’est-ce que ça signifie concrètement et en quoi cela peut-il bien impacter le trafic ? Je vous propose de découvrir cela ensemble dans ce nouvel article.

Un petit geste, de lourdes conséquences.

Cela est si courant que nous n’y prêtons plus attention. Pourtant, empêcher la fermeture des portes est un geste pouvant avoir des conséquences plus importantes qu’on ne le pense.

Ne faites pas comme Serge le Lapin, ne vous coincez pas la main.

Pour beaucoup d’entre nous cette image est familière. Et pour cause, cette manie de retenir les portes ne date pas d’hier. Malgré la prévention, cela n’empêche pas certains voyageurs de le faire régulièrement.

En gênant la fermeture des portes, non seulement vous mettez l’ensemble des voyageurs en retard, mais vous portez également atteinte à votre sécurité et à l’intégrité du matériel roulant.

En effet, bien que ce geste puisse paraître anodin, vous pouvez mettre en panne le système. Lorsque cela se produit, le conducteur doit descendre de sa cabine et se rendre à pied jusqu’à la porte concernée pour la fermer manuellement. Ce qui, vous vous en doutez, peut provoquer un retard important. Mais cela peut également être à l’origine d’une panne nécessitant l’évacuation du train (pour l’évidente raison qu’on ne peut pas circuler avec un train dont la porte ne se ferme pas). De nombreuses missions sont régulièrement supprimées pour cette raison.

Si « dans le meilleur des cas » le système de fermeture des portes n’est pas altéré, en les retenant vous prolongez le temps de stationnement de votre train. Et cela peut avoir des conséquences importantes notamment en heure de pointe lorsque plusieurs trains se suivent de près.

Un prolongement de temps de stationnement de seulement 30 secondes supplémentaires peut réellement impacter la cadence du trafic.

En dehors de l’aspect matériel, en empêchant la fermeture des portes, vous pouvez mettre vous mettre en danger en risquant de vous coincer, vous ou votre sac, à l’extérieur des portes.

Je vous rappelle donc qu’il est important de ne pas empêcher la fermeture des portes. Cela peut réellement avoir plus de conséquences qu’on ne le pense.

Vous avez des questions sur la gêne à la fermeture des portes ou vous souhaitez en savoir plus sur un autre sujet ? N’hésitez pas à nous partager cela en commentaire !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Consultez la charte du blog