La ligne et vous

23

Tchat en direct sur les travaux des branches Cergy et Poissy

24052018

Relisez les échanges avec Benoit Couet, responsable des projets de renouvellement de l’infrastructure sur les lignes SNCF L, A et J.

 
 
11:57 Sophie (Blog RER A)
Bonjour à tous !
Ravie de vous retrouver pour cette nouvelle édition de nos tchats du RER A. Aujourd’hui, le sujet est donc celui des travaux sur nos branches SNCF (Cergy/Poissy). Mon invité, Benoit, est justement la personne qui s’occupe des projets travaux sur les lignes L, A et J.
Il vient de me rejoindre et le tchat va commencer dans quelques minutes !
 
12:00 Benoit (SNCF)
Bonjour !
Vraiment content d’être là pour partager avec vous. Dans mon métier il n’y a pas forcément de lien direct avec les clients, donc pour moi c’est un moment privilégié assez rare !
 
12:00 Sophie (Blog RER A)
Justement, peut-être peut-on commencer par expliquer aux clients en quoi consiste ton travail à la SNCF exactement ?
 
12:03 Benoit (SNCF)
Je m’occupe de l’assemblage des projets d’investissement et de régénération du réseau ferroviaire sur la région de St Lazare, donc pour la A, jusque Cergy-Poissy. Concrètement, c’est tous les métiers de la voie : rails, traverses, ballast, et de la signalisation : postes d’aiguillage, automatismes, signaux… Ce sont les deux grands domaines.
 
12:03 Benoit (SNCF)
Sur les travaux : on travaille d’abord sur « l’émergence » : on a une idée de démarrer des travaux sur telle ou telle zone parce qu’il y a des incidents, ou des changements de fonctionnalité à apporter. Ca c’est le besoin au départ. Après, il faut préparer le projet techniquement et financièrement. On arrive ensuite sur la réalisation des travaux . »L’assemblage », c’est en fait justement de vérifier la cohérence à tout instant de ces différents projets, d’un point de vue aussi bien technique que financier.
 
12:03 Benoit (SNCF)
On prend aussi en compte bien sûr l’impact clients : les trains qui ne roulent pas sur une période donnée. Le but sur cette période là c’est ce qu’on appelle « massifier » les travaux dès qu’il y a une interruption pour limiter l’impact pour vous au maximum.
 
12:05 Commentaire de la part de RS
Oui mais concrètement ils font quoi les ouvriers? pour arriver à quelle fin?
 
12:07 Benoit (SNCF)
Ils participent à la réalisation concrète des travaux : mise en place des rails, positionnement des traverses, câblage d’installations de signalisation… Il y a aussi une grosse part de conduite d’engins et de trains de travaux. Ces moyens répondent au besoin d’industrialisation des travaux : il y a des moyens mécanisés conséquents sur un chantier.
 
12:08 Benoit (SNCF)
Une part importante de leur action est aussi liée à l’application des procédures de sécurité. Il faut échanger avec les postes d’aiguillage pour protéger les agents sur le chantier, mais également s’assurer en fin de travaux que la voie est totalement circulable par les trains, en toute sécurité.
 
12:10 Benoit (SNCF)
« Pour arriver à quelle fin » : ces travaux sont là pour répondre au volume d’investissement nécessaire sur le réseau francilien. Comme ça a largement été relayé par les médias,les investissements des dernières années sur le réseau francilien nécessitent d’être développés, et entraînent un programme de régénération de grande ampleur.
 
12:12 Benoit (SNCF)
Ces interventions de nos agents permettent de rajeunir nos installations pour que les incidents liés à ces installations puissent diminuer sensiblement.
 
12:12 Sophie (Blog RER A)
Il y a combien d’ouvriers sur un chantier, la nuit? Et il n’y a pas que des ouvriers.
 
12:16 Benoit (SNCF)
Le nombre d’agents varie selon le type de chantiers : de quelques agents lors d’une opération de maintenance à plusieurs centaines d’opérateurs mobilisés sur des travaux de grande ampleur, comme par exemple un remplacement de pont ferroviaire. Il y a de nombreux métiers mobilisés : le métier « voie » (rails, traverses, ballast), le métier « signalisation » (câblage, centres d’automatisme, poste d’aiguillage), le métier « caténaire » (le fil caténaire au-dessus des trains est ce qui permet de les alimenter en électricité). Ce sont les 3 grands métiers mais il y aussi d’importantes équipes ingénierie mobilisées pour la conception en amont des chantiers et les essais de fonctionnement en fin de travaux.
 
12:16 Commentaire de la part de Carline
Pouvez-vous nous dire pourquoi il y a toujours des soucis sur la ligne de Cergy alors que vous faites des travaux depuis 1 dizaine d’années ?
 
12:21 Benoit (SNCF)
Il y a eu un changement de braquet en 2014-2015 au niveau du volume d’investissement sur le réseau. Donc là, on récupère le rythme insuffisant de travaux qu’il y a eu les années précédentes et qui a conduit en partie aux incidents plus fréquents auxquels vous faites référence. Maintenant, sur la branche de Cergy, de nombreuses actions d’envergure sont engagées pour limiter la survenue d’incidents.
 
12:21 Benoit (SNCF)
Entre la maintenance et les travaux de régénration/développement plusieurs dizaines de millions d’euros sont investis sur les années à venir pour cette branche. Les opérations les plus importantes :
 
12:24 Benoit (SNCF)
– la création de la 4ème voie de Cergy
– la création d’un « CCU » (un poste centralisé RATP/SNCF pour organiser la circulation des trains sur un site commun situé à Vincennes)
– le projet EOLE qui vient impacter la A aussi
– les travaux de régénération des installations existantes (par exemple on remplace plusieurs aiguillages tous les ans sur cette branche là)
 
12:24 Sophie (Blog RER A)
Pour en savoir plus sur la 4è voie de Cergy,j’en profite pour vous rappeler qu’un billet dédié est disponible sur le blog: https://rera-leblog.fr/va-c…
 
12:28 Benoit (SNCF)
Pour revenir sur la deuxième idée de votre question : quels sont les effets visibles de ces travaux ? Globalement sur les lignes de la région de St Lazare dont la A, les incidents liés à l’infrastructure sur le début 2018 sont en réalité en baisse par rapport à 2016-2017. Il y a bien des effets même s’ils ne sont pas encore visibles par tous : il peut y avoir d’autres types d’incidents qui contribuent à ce que vous ayez cette impression.
 
12:29 Commentaire de la part de Jean_Paul
C’est quoi ce poste centralisé à Vincennes, le CCU? Je ne comprends pas bien…
 
12:31 Benoit (SNCF)
Ce centre de commandement unifié est un projet majeur pour le RER A. Il est articulé autour de différents chantiers :
– la création de la 4e voie de Cergy que j’ai citée
 
12:32 Benoit (SNCF)
– la « mistralisation » des installations qui permettent la commande des itinéraires : la mistralisation, c’est une technologie qui permet techniquement d’informatiser les commandes d’aiguillage de plusieurs postes et de rassembler cette commande à un endroit unique. Actuellement sur Cergy, il y a 3 postes de circulation. Cela génère forcément des interfaces : il faut communiquer/s’accorder entre opérateurs successifs. Alors que là, avec la mistralisation, on pourra commander le parcours des trains sur toute cette zone depuis un seul endroit.
 
12:33 Benoit (SNCF)
– la création du CCU RATP/SNCF en tant que telle à Vincennes : on va regrouper dans une même salle les opérateurs commandant les circulations sur le RER A.
Ce regroupement permet notamment de mieux gérer les incidents. Forcément quand tous les interlocuteurs sont à côté les uns des autres, cela va plus vite, y compris sur l’information.
 
12:34 Benoit (SNCF)
– la réorganisation en conséquence le centre opérationnel de gestion des circulations (COT et COGC pour les initiés) de la région St Lazare.
 
12:35 Benoit (SNCF)
Ces 4 mesures sont essentielles pour l’amélioration du trafic du RER A mais aussi des lignes L et J à partir de l’an prochain.
 
12:37 Commentaire de la part de Valérie
Sera-t-il possible gràce à ces travaux de faire en sorte de ne plus avoir d’innombrables « incidents de signalisation » sur la ligne A un jour …?
 
12:37 Commentaire de la part de Visiteur
matinée difficile, ce 31 mai au départ de Cergy LH à 10.00. Mais ce qui me perturbe, ce sont moins les travaux, car planifiés et bien annoncés, que la récurrence des incidents d’exploitation dont la SNCF est « responsable » pannes de signalisation p.ex)
 
12:37 Commentaire de la part de Pascale
Pourquoi y a t il régulièrement des “ problèmes de signalisation” alors que vous êtes sans arrêt en travaux ?
 
12:37 Commentaire de la part de Marine
Bonjour, le « renouvellement des infrastructures » comprend-il uniquement les voies ou également la signalisation etc. ? Les problèmes sont très frequents et les travaux ont lieu la moitie l’année mais nous ne voyons pas d’amélioration
 
12:41 Benoit (SNCF)
Au-delà des améliorations de fonctionnalités liées à ces travaux de développement que j’ai cités, ces travaux sont aussi accompagnés de régénération plus classique d’installations. Par exemple dans le cadre des travaux de la 4e voie de Cergy on a engagé une fiabilisation des installations : on profite de ce chantier pour mettre les signaux sur diodes. Actuellement les signaux ce sont des ampoules. En mettant des diodes ça tient mieux dans le temps, c’est plus fiable (moins de pannes). Et avec les diodes, s’il y en a une qui ne marche pas, le signal (composé de multiples diodes) est toujours visible. Alors qu’avec une ampoule, ce n’est pas le cas.
 
12:44 Benoit (SNCF)
On profite aussi des chantiers actuels pour développer la télésurveillance des installations. Ca permet 2 choses principalement : mieux anticiper les pannes, et surtout accélérer le temps de traitement par les agents opérationnels lors d’un incident.
 
12:45 Benoit (SNCF)
Après les pannes de signalisation, ça recouvre beaucoup de choses. Ce n’est pas forcément l’installation qui dysfonctionne. Cela peut être – c’est d’ailleurs fréquent – des particules métalliques qui perturbent le fonctionnement des circuits de voie et des aiguillages. Ces « particules métalliques », cela peut venir d’objets qui tombent sur les voies comme des cannettes.
 
12:46 Sophie (Blog RER A)
Encore une fois, comme je l’ai dit sur le blog, en fait une « panne de signalisation » peut vouloir dire plein de choses différentes.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire ce billet sur le sujet: https://rera-leblog.fr/une-…
 
12:46 Commentaire de la part de Zouheir
A quelle date finira les gros travaux de renovation de cette branche?
 
12:51 Benoit (SNCF)
L’objectif de l’importante régénération actuelle est donc de rajeunir les constituants de la voie. Le programme engagé doit permettre de rajeunir sensiblement à horizon 10 ans les installations de toute la région St Lazare. Ce rajeunissement permettra alors d’atteindre un point de bascule qui fait que la maintenance des installations sera plus efficace pour limiter la survenue d’incidents. Pourquoi : en gros, actuellement, les mainteneurs travaillent sur des installations plus vieilles, et les actions de maintenance prennent alors plus de temps, sont moins efficaces. On a donc besoin de réatteindre ce point d’inflexion où les mêmes opérations seront plus rapides et plus efficaces.
 
12:53 Benoit (SNCF)
Pour être clair : il y aura toujours des besoins de maintenance, mais c’est l’effort de régénération sur la période actuelle qui est exceptionnel et qui demande toutes ces interruptions, de soirée notamment.
 
12:54 Commentaire de la part de Carline
Quoi ? Encore 10 ans de travaux ?
 
12:56 Benoit (SNCF)
Quand je dis 10 ans, c’est au niveau du réseau francilien global. Après les zones de travaux changent bien sûr. Le problème des bouts de ligne comme Cergy et Poissy, c’est que ce sont des gares où vous êtes impactés même quand les travaux ne sont pas directement sur cette gare-là.
 
12:58 Commentaire de la part de Carline
Pas de maintenance sur saint germain en laye ? Mdr
 
12:58 Commentaire de la part de Carline
Par ailleurs pourquoi il n’y a jamais de problème sur la ligne de saint Germain en laye qui a été mise en route en 1971 c’est la ligne À…
 
13:00 Sophie (Blog RER A)
Des travaux il y en toutes les nuits sur le domaine RATP également. Simplement, cela n’impacte pas forcément le service voyageurs.
Parfois c’est le cas, comme sur la branche de Boissy au mois de mai.
 
13:02 Commentaire de la part de Carline
Sur Cergy ça fait déjà 10 ans et voys annoncez 10 ans de plus ! C’est à nous dégoûter de cette ville
 
13:05 Benoit (SNCF)
Je comprends que ça soit difficile en ce moment. Je voulais juste insister sur un point : les travaux Cergy de 2018 vont améliorer la gestion des circulations sur le RER A. Concrètement, la création d’une 4eme voie à Cergy permet d’améliorer la rotation des trains et de limiter les conséquences d’un retard. Actuellement, un train en retard et à quai gêne l’arrivée du train suivant. Une 4eme voie apporte de la souplesse en bout de ligne. Un retard n’aura pas forcément de conséquence sur un départ derrière.
 
13:07 Commentaire de la part de Cyrille
sur le reste du RER A, vous faites des maintenances régulières pour éviter ce genre de gros travaux ?
 
13:08 Sophie (Blog RER A)
Non, il y a des travaux très importants sur l’ensemble de la ligne depuis plusieurs années. Le meilleur exemple pour la partie RATP, c’est la fermeture du tronçon central, comme ce sera encore la cas cet été.
 
13:08 Commentaire de la part de Travaux Cergy 12 mois sur 12 mois
Ces travaux quasi 6 à 7 mois sur 12 le soir commencent à être très problématique . Les travaux sur la zone Cergy c est toute l année , cela empêche de sortir vers la capitale , suroît quand on est pas véhiculé . Rentrer le soir avec les jus de substitution c est juste le parcours du combattant . Privé de theatre , concerts , sorties parisiennes …. condamné à rester en banlieue . Travaux à 22h30- 21h 30 c est juste pas possible . Au minimum 23 heures .
 
13:09 Commentaire de la part de carolm
Bonjour, j’ai trois questions:

Pourquoi faut-il fermer la ligne après Nanterre-Préfecture (au lieu de Sartrouville ou d’autre gare intermédiaire) en soir pendant 6 semaines?

Pendant ces 6 semaines les usagers seront obligés de passer par Paris Saint-Lazare pour prendre la ligne L3 jusqu’à Sartrouville, ces trains risquent d’être bondés, allez-vous augmenter la fréquence?

Sur le RER A les travaux de nuit commencent assez tôt, vers 21h30, par contre sur d’autres lignes c’est souvent après 23h … pourquoi cette différence?

Merci, cdlt Carolm
 
13:11 Benoit (SNCF)
Si on ne faisait les travaux qu’entre le dernier train du soir et le premier train du matin, il n’y aurait que 3h pour travailler. La nature des travaux (de régénération encore une fois) fait que ces 3h ne sont pas suffisantes pour accomplir toutes les opérations nécessaires. C’est pour ça que l’on est obligé de commencer plus tôt.
 
13:13 Benoit (SNCF)
Plus globalement, sur pourquoi c’est aussi long : le volume d’installations à régénérer est très important. La région de St Lazare c’est de mémoire 800 aiguillages. C’est variable mais en gros remplacer un paquet de 4 aiguillages, ça prend 2 week-ends en continu (interruption des circulations totale).
 
13:15 Benoit (SNCF)
Il faut aussi comprendre une chose : intervenir sur les installations ferroviaires nécessite la plus grande rigueur en terme de sécurité. A la fin de chaque nuit de chantier une période est allouée à la réalisation d’essais de fonctionnement pour avoir l’assurance que vous voyagerez dès le matin en parfaite sécurité. Il y a donc des temps incompressibles sur toute plage de travaux donnée.
 
13:16 Commentaire de la part de Julien
Sophie, en parlant du tronçon central, pendant encore combien d’années cela va t-il durer ? Car les moyens de substituions mis en place sont toujours blindés et cela est très loin d’être au plus pratique… Va t-il y avoir un remaniement à ce niveau pour faciliter nos voyages / temps de transports ?
 
13:20 Sophie (Blog RER A)
2018, c’est la dernière année de fermeture complète du tronçon central pendant l’été: https://www.ratp.fr/travaux…

Toutes les informations sur les travaux d’été sont disponibles sur le site dédié: ratp.fr/travaux-ete-rera
 
13:22 Commentaire de la part de Jusjus78
Je fais tous les jours Cergy St Christophe – St Lazare, j’ai lu ici que je mettrais 20 min de plus avec les bus de substitution, et j’ai vu ailleurs 40 minutes? Pouvez-vous nous dire l’estimation de ce temps, svp?
 
13:22 Sophie (Blog RER A)
Il faudrait que vous m’en disiez un peu plus pour savoir d’où vous prenez le bus de substitution et à quelle heure (votre parcours en bus, finalement) : vous pouvez poster un commentaire sur le blog ? Comme cela je vous répondrai un peu plus tard après le tchat.
 
13:22 Commentaire de la part de Julie
Combien de temps les travaux vont ils durer sur la ligne du RER A ? Que pouvons nous attendre de ces travaux ? Une modernisation ? Une meilleure régularité du trafic ? Moins d’incidents sur la ligne ? Pourquoi avoir attendu que la ligne la plus fréquentée d’Europe soit dans un tel état de délabrement pour commencer à faire des travaux ?
 
13:23 Benoit (SNCF)
Remontez un peu dans le tchat Julie j’ai exposé les objectifs de ces travaux et ce qu’ils vont apporter, y compris en terme de régularité.
 
13:24 Commentaire de la part de nadia
Pourquoi faire des travaux à 21h30? Nous sommes nombreux à travailler avec des horaires de cadres. C’est trop souvent le cas en semaine.
 
13:29 Benoit (SNCF)
Pour revenir sur les travaux de soirée, et les plages « rallongées » consacrées à ces travaux : en ce moment il y a plusieurs types de travaux effectués en même temps. Il y a à la fois le renouvellement 5 aiguillages de Nanterre Université et les travaux de renouvellement des voies et du ballast sur la ligne L.
 
13:30 Commentaire de la part de Nanou
De plus avec modification des horaires cet hivers, nous sommes encore plus serrés. Et maintenant on apprend à j-2que nous n aurons plus de RER le soir jusqu’ au 13 juillet et vlan après on enchaîne sur les travaux d été. N est ce pas abusé? Surtout qu’ à st Lazare il n y a pas plus de train
 
13:30 Sophie (Blog RER A)
L’information sur les travaux de l’été et les substitutions sont disponibles sur les blogs (voir mon billet récap ici : https://rera-leblog.fr/poin… ) et sur les sites RATP et SNCF, et en gare. Nos agents viendront également à votre rencontre dans les prochaines semaines pour répondre à toutes vos questions.
 
13:32 Commentaire de la part de MarkA
Bonjour, pourriez-vous s’assurer que pour les futurs travaux qu’aucun train n’aura terminus Sartrouville si il rentre au garage en passant par Maisons-Laffitte. Il s’arretera donc toujours à Maisons-Laffitte. Merci!
 
13:40 Benoit (SNCF)
Je sais que c’est à l’étude actuellement. Mais les bus de substitution ne sont pas exactement ma partie, je n’ai pas tous les détails sur ce point !
 
13:40 Commentaire de la part de Julie
Sachant qu’une 4eme voie est en cours de construction à Cergy le Haut, pouvons nous espérer plus de train en direction de Cergy ? Il faut rappeler que la branche Cergy est la branche la plus empruntée comparé aux autres !! La ville de Cergy est une ville immense qui continue de se développer sur le plan démographique. Des entreprises viennent s’implanter entrainant de ce fait, une augmentation de la population. Ce qui serait bien c’est que Cergy soit mieux reliée, avec plus de trains.. les usagers de cette branche se sentent discriminés.
 
13:42 Benoit (SNCF)
Cela améliore la souplesse de retournement au terminus, mais non, cela ne va pas entraîner d’augmentation de la desserte.
 
13:43 Sophie (Blog RER A)
Sur ce sujet des dessertes, et plus particulièrement de la refonte horaires qui a beaucoup fait parler sur le blog déjà, nous organiserons un tchat avec les directeurs SNCF et RATP de la ligne sur le blog à la fin du mois !
 
13:46 Commentaire de la part de F.delisle
Je ne comprends pas que des travaux dans les gares à proximité d’habitations soient organisés de nuit à partir de 23h (acherez ville), j’invite les responsables à essayer de dormir au rythme des disqueuses et des marteaux piqueurs (quand en plus le lendemain le trafic est perturbé car les travaux sont livrés avec du retard): que du bonheur!
 
13:50 Benoit (SNCF)
Je comprends bien sûr votre agacement, mais on n’a pas le choix : ces travaux sont indispensables comme je l’ai expliqué un peu plus haut, et nous n’avons pas d’autres périodes sur lesquelles les réaliser – sauf à interrompre la circulation de jour. Par contre, sachez que l’accompagnement des nuisances sonores fait l’objet de nombreuses actions : on demande aux fournisseurs de respecter des limites de bruit dans l’utilisation des engins ; on informe les riverains en amont, mais aussi les élus. Il y a aussi des bruits générés par les systèmes de sécurité et qui sont à ce titre indispensables, en particulier les annonces de circulation.
 
13:51 Benoit (SNCF)
J’en profite pour mentionner qu’on travaille aussi sur des innovations qui limitent ces nuisances sonores – ce n’est pas un sujet sous-estimé. Par exemple, sur de plus en plus de chantiers, on met en place des tapis absorbant le bruit sur les wagons qui déchargent le ballast. On avance donc de ce côté là aussi.
 
13:52 Commentaire de la part de Chat Des Bois
Comment les bus de substitution sont-ils identifiables? Une signalétique, un emplacement…
 
13:52 Sophie (Blog RER A)
Il y a toujours des agents en gare pour vous orienter vers les arrêts de bus.
 
13:54 Commentaire de la part de Bonjour pouvez vous me dire si les trains au départ de St Lazare fonctionneront vers Houilles par exemple ? si on peux récupérer la ligne A au départ de Nanterrre U le soir à pendant les travaux a partir du 4 juin ce n’est pas très clair. En deux
ou puis je trouver une fiche synthétique clair concernant les travaux du soir avec les infos pour la ;ligne A J L
 
13:54 Sophie (Blog RER A)
En gare où vous retrouvez les calendriers quadrimestriels sur les travaux de journée, week-ends et soirées. Ou sur les blogs, bien entendu, des lignes L, J et A.
 
13:55 Commentaire de la part de Florent
Je comprend mal pourquoi la branche Saint Germain ne souffre jamais de travaux aussi fréquents, et jamais avant 23h, elle, alors que sa desserte est équivalente pour finalement moins de voyageurs. Elle a aussi des aguillages, du ballast, etc… pourquoi sur Cergy/Poissy on n’arrive pas aussi à ne pas interrompre le service en début de soirée ?
 
13:56 Benoit (SNCF)
Sophie l’a dit il y a bien des travaux sur cette branche aussi. Il y aussi le fait que côté ligne RATP ils sont seuls, il n’y a pas d’autre opérateur. Alors que sur les branches SNCF, il y a d’autres opérateurs ferroviaires, ce qui explique qu’on ne peut pas de ce côté là occuper toutes les nuits par des travaux : on doit laisser la place aux autres opérateurs (comme par exemple le fret). Donc concrètement on a moins de jours disponibles, on prend plus d’heures sur les plages travaux disponibles.
 
13:56 Commentaire de la part de Julie
Avez vous envisagé de construire des barrières de sécurité comme sur la ligne 13 et 14 du métro qui permettraient d’éviter que des personnes se jettent sur les voies au passage d’un train ?
 
13:58 Benoit (SNCF)
Contrairement aux lignes de métro qui sont en site fermé et standardisé au niveau du matériel roulant, l’implantation de telles portes sur les quais SNCF n’est pas envisageable, notamment parce qu’il y a des matériels roulants différents justement. Les portes ne sont pas aux mêmes distances les unes des autres.
 
14:01 Commentaire de la part de CChantilly
A St Germain en Laye comme dans pas mal de f-grandes gares, il y a 3 voies et ca fonctionne bien et mieux… Donc pourquoi 4 voies qu’on nous présente comme un miracle?
 
14:02 Benoit (SNCF)
La différence fondamentale c’est là encore qu’il y a 2 lignes exploitées à Cergy, la A et L Nord, alors qu’à St Germain il n’y en a qu’une. Il y a notamment une bifurcation avant Cergy qui fait que les flux des 2 lignes se rejoignent. Donc oui, la 4eme voie est un vrai bénéfice pour la ligne !
 
14:06 Benoit (SNCF)
Merci à tous pour vos questions. J’espère que je vous ai permis d’y voir un peu plus clair dans ces travaux et dans l’action des agents SNCF qui travaillent nuit et jour sur les voies. Nous avons d’ailleurs le projet avec Sophie, et Jennifer du blog de la ligne L, de vous permettre de venir à leur rencontre visiter ces fameux travaux de la 4eme voie de Cergy pendant l’été. Et si des questions sur mon domaine de compétence restent en suspens d’ici là n’hésitez pas à les transmettre à Sophie qui me les posera ! Très bonne journée à tous
 
14:08 Sophie (Blog RER A)
Merci à tous d’avoir suivi notre tchat. Je sais que c’est un sujet qui vous touche directement. Je suis ravie d’avoir pu organiser cet échange avec Benoit, qui a apporté beaucoup de réponses pendant ces deux heures. Merci à lui d’avoir pris ce temps pour nous rejoindre sur le blog.
 
14:08 Sophie (Blog RER A)
A très bientôt sur le blog !

 

À lire également

Calendrier travaux Cergy/Poissy: mai-août 2018

Les travaux de la 4ème de voie de Cergy : 1ère phase des travaux avril/mai

Tchat en direct sur la refonte des horaires

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

  • mr B

    Pourquoi ai je l impression que les questions sont préfabriquées?? C’est fou ça, encore une personne qui parle du tronçon central et qui connait pas la date de fin…. La moitié des questions ont leur reponse sur le blog

  • Cj

    Bonjour, j’apprends que l’on a plus de RER le soir après 21h30 du 4 juin au 13 juillet et au mois d’août pas de RerA dans Paris. Donc je pense que la SNCf a prévu un remboursement partiel de notre pass Navigo annuel ? Cordialement.

    • Sophie

      Bonjour cj,

      J’ai publié un billet sur l’interruption liée à ces travaux: https://rera-leblog.fr/travaux-du-04-juin-au-13-juillet-rer-a-ferme-en-semaine-a-partir-de-21h15-entre-nanterre-prefecture-et-cergy-le-haut-poissy/

      Des bus de substitution seront mis en place dans les deux sens de circulation entre Sartrouville, Poissy et Cergy le Haut. La gare est accessible depuis Paris avec la ligne L dont la desserte est modifiée pendant les travaux.

      Bien à vous,

      Sophie

      • Daniel

        Les travaux de nuit, qui provoquent l’interruption du trafic dès 21h30 ou 22h30, n’en finissent plus ! Il semblerait que cela se poursuive en octobre-novembre-décembre
        C’est invivable pour celles et ceux qui travaillent tard
        L’information est endémique : le train est affiché normalement, puis on est débarqués à Sartrouville et on perd une heure
        Est-ce que cela va cesser un jour ???

  • Marine

    Bonjour Sophie,

    On peut savoir ce qui s’est passé encore ce matin sur la branche Cergy ?
    Travaux le soir, problèmes de voies avec un train sur deux en heure de pointe sur toute la branche, total respect de vos usagers une fois de plus
    Surtout ne changez rien, vous êtes fantastiques

    • Sophie

      Bonjour Marine,

      Suite à une tournée des agents de maintenance de la voie qui a lieu régulièrement pendant la nuit, un défaut technique a été détecté (c’est précisément l’objet de ces rondes). Cela a nécessité une limitation de vitesse sur la portion de voie concernée, à savoir à proximité de la gare de Neuville. Pour la SNCF, cela implique une obligation d’émettre un bulletin pour expliquer cette restriction à chaque train circulant sur cette portion de voie.
      L’arrivée d’un agent à 6h20 sur place, a permis de limiter au maximum les perturbations, pour donner l’information en direct au conducteur, en toute sécurité pour les voyageurs.

      Des techniciens sont également sur place depuis ce matin pour remettre l’installation en état, c’est la raison pour la quelle la limitation de vitesse est toujours en cours. Des travaux de nuit seront réalisés pour finaliser les opérations.

      Nous sommes navrés pour les difficultés que vous avez rencontrées.

      Bien à vous,

      Sophie

      • Marine

        D’accord mais les travaux nocturnes ne sont-ils pas là justement pour la maintenance des voies…?
        À chaque période d’interruption nocturne c’est la même chose, il y a des problèmes sur les voies.
        Cette ligne n’a jamais été au top mais depuis un an c’est de pire en pire. On augmente les tarifs, on fait grève mais on est pas capables d’assurer un service correct pendant ne serait-ce qu’une journée

      • Sophie

        Bonjour Marine,

        Je vous invite à lire les échanges qui ont eu lieu lors du tchat, car ce point a justement été abordé par Benoit:

        « Il y a eu un changement de braquet en 2014-2015 au niveau du volume d’investissements sur le réseau. Donc là, on récupère le rythme insuffisant de travaux qu’il y a eu les années précédentes et qui a conduit en partie aux incidents plus fréquents auxquels vous faites référence. Maintenant, sur la branche de Cergy, de nombreuses actions d’envergure sont engagées pour limiter la survenue d’incidents.
        Entre la maintenance et les travaux de régénération/développement plusieurs dizaines de millions d’euros sont investis sur les années à venir pour cette branche.
        (…)
        Globalement sur les lignes de la région de St Lazare dont la A, les incidents liés à l’infrastructure sur le début 2018 sont, en réalité, en baisse par rapport à 2016-2017. Il y a bien des effets même s’ils ne sont pas encore visibles par tous : il peut y avoir d’autres types d’incidents qui contribuent à ce que vous ayez cette impression.
         »

        Bien à vous,

        Sophie

  • carolm

    Bonjour, j’ai posé trois questions lors du tchat, je trouve la réponse insuffisante. pourrait-on avoir des précisions?

    Mes questions…
    Pourquoi faut-il fermer la ligne après Nanterre-Préfecture (au lieu de Sartrouville ou d’autre gare intermédiaire) en soir pendant 6 semaines?
    Pendant ces 6 semaines les usagers seront obligés de passer par Paris Saint-Lazare pour prendre la ligne L3 jusqu’à Sartrouville, ces trains risquent d’être bondés, allez-vous augmenter la fréquence? Sur le RER A les travaux de nuit commencent assez tôt, vers 21h30, par contre sur d’autres lignes c’est souvent après 23h … pourquoi cette différence?

    Et la réponse:
    Si on ne faisait les travaux qu’entre le dernier train du soir et le premier train du matin, il n’y aurait que 3h pour travailler. La nature des travaux (de régénération encore une fois) fait que ces 3h ne sont pas suffisantes pour accomplir toutes les opérations nécessaires. C’est pour ça que l’on est obligé de commencer plus tôt.

    • Sophie

      Bonjour Carolm,

      Pourquoi on ne coupe pas seulement après Sartrouville, c’est que les travaux sont pris à partir de la sortie du tunnel de Nanterre Préfecture.

      Sur les plages horaires de travaux, effectivement cela commence tôt, mais cela est dû à la nature des travaux.

      BIen à vous,

      • Nad82

        Toujours une excuse.Mais je trouve que l’on subi bcp de travaux sur nos branches et avec peu de résultats. C’est bizarre côté Saint Germain ils subissent peu de travaux et pourtant le réseau est aussi vieux.Sncf est très en retard sur l’entretien des voies

      • carolm

        Bonjour Sophie et merci de cette réponse …
        Quant aux travaux entre le tunnel de Nanterre et Sartrouville … si je comprends votre réponse, ils travaillent en même temps sur toute la longueur de la voie entre le tunnel de Nanterre et Sartrouville, c’est bien le cas? Ayant pris la ligne L jusqu’à Sartrouville en soirée recemment, je n’ai vu aucun chantier en cours sur le viaduc ou sur la voie entre Houilles et Sartrouville … rien visible à Maisons Laffitte non plus.
        Quant à la « nature des travaux » qui necessite l’interruption de service à 21h15 … en quoi sont ces travaux différents que sur les autres lignes?
        cdlt Carolm

      • Sophie

        Bonjour Carolm,

        Dans ce chantier,il y a de nombreux travaux différents en parallèle, parmi lesquels:
        -le déchargement de rails le long des voies. Ce que l’on appelle des « longs rails soudés (LRS) » dans le jargon ferroviaire, c’est à dire de très grandes longueurs de rails qui peuvent faire jusqu’à 400 mètres!
        -des travaux sur les câbles et les armoires électriques. Cela nécessite donc une coupure de courant et il n’est pas possible de faire circuler des trains (ce sont donc des travaux que vous ne pouvez pas voir)
        -l’implantation de signaux provisoires pour les gros travaux à venir…

        Et la liste d’autres interventions, toutes plus techniques les unes que les autres, est encore assez longue.

        Ces différents chantiers correspondent notamment à la préparation des travaux qui auront lieu pendant les week-ends à la fin du mois (et qui nécessiteront d’importantes interruptions les 23-24 juin puis les 30 juin-1er juillet), pour le renouvellement de 6 appareils de voie, des voies et du ballast dans cette zone.

        Il s’agit de travaux de grande ampleur qui impactent forcément la circulation de la ligne, mais il a été choisi de les concentrer sur quelques week-ends pour limiter au maximum cet impact (et celui des travaux préparatoires): c’est à dire que plutôt que de réaliser ces travaux tout au long de l’année, on change 6 appareils de voie sur la même période.

        Bien à vous,

        Sophie

      • carolm

        Merci Sophie pour ces précisions sur les travaux! cdlt Carolm

  • oliveCP

    Bonsoir, 18h12 et le site sncf indique toujours trafic interrompu ML à Cergy. Je suis ds un rerA pour

    • Marine

      Belle perf encore ce soir après le beau bazar de ce matin.
      Et toujours cette com fabuleuse : trafic indiqué comme étant interrompu, puis normal, sur Twitter c’est n’importe quoi.
      Je décide tout de même de me rendre gare de Lyon… Pas de RER affiché pour Cergy, je cherche un point d’information ouvert. J’en trouve un SNCF qui me dit « non il faut demander à la RATP nous on sait rien ».
      Je vais au point RATP qui ferme juste devant moi, parce que quand même il est 18h10 et on est pas là pour faire des heures supp faut pas déconner.
      Donc 20 minutes d’attente pour un RER Cergy, ralenti tout le trajet, 15 minutes d’arrêt à Achères, et 2 heures pour faire Bercy Cergy préfecture.
      Changez rien !

  • sertre78

    bonjour,
    je suis surpris par une chose, il a fallu aux différents responsables 50 ans pour comprendre qu’avoir des communications entre les deux voies dans le tunnel central permettraient d’améliorer le trafic en cas de blocage d’un train.
    c’est plutôt désespérant non ?

    • sertre78

      Mais il y a pire
      50ans…… ha non j exagere …. 30 ans seulement pour comprendre que ce n est pas inteligent de mettre en relation les branches les plus longue ensemble ( cergy et marne la vallée)
      Et encore cela reste ainsi le week end…(pour quelle raison?)
      Mais on avance…

  • Nad82

    ALORS? que se passe t il depuis lundi , que des pbs , le changement de destination et autres de décembre a tenu peu de temps , j’ai attendu plus de 20 min pour un RER à la Défense en pleine heure de pointe, en fait , nous sommes les délaissés de la ligne A du RER côté Cergy et Poissy.

  • gmille

    Hier matin, je suis arrivé en retard à une réunion professionnelle importante, j’avais pris un peu de marge mais pas assez.
    Hier soir, étant parti plus tôt du travail, j’avais espéré pouvoir dîner avec mes enfants. Je suis rentré chez moi avec plus de trente minutes de retard.
    Je ne devrais pas me plaindre, le 2 mai je suis resté bloqué plus d’une heure sur le viaduc de Nanterre et le 16, j’ai été débarqué à Achères. Deux occasions où nous j’ai pu admirer, une nouvelle fois, la qualité de la communication de la SNCF et sa capacité à gérer les impondérables.
    Voilà, ça c’est le quotidien d’un usager du RER A Branche Cergy.

    La quatrième voie serait la solution sur la branche Cergy, nous verrons bien…
    La SNCF nous a vendu les nouveaux horaires de la même façon et il n’y a que Sophie sur ce blog, pour considérer que c’est une réussite. Les jours sans grève, sans panne de train ou de signalisation et sans incident affectant la voie, mon RER arrive le matin à Nanterre Préfecture à l’heure où il devrait être à Etoile. C’est 10 voire 15 minutes de plus par trajet, tous les jours, matin et soir.

    Les horaires d’été sans travaux, c’est déjà compliqué et avec l’interruption du tronçon central, ça l’est encore davantage (je ne garde pas un bon souvenir des précédents en 2016 et 2017). Cette année on ajoute l’interruption cergy pref/ cergy le haut. Je souhaite bien du courage aux usagers, moi je vais opter pour la voiture. Ce sera l’occasion de faire un bon break de RER et de SNCF, parce que là je sature.

  • Bertali

    Bonjour,

    Qu’en est-il des dédommagements concernants les usagers affectés par ces travaux ?

    Cordialement,

    • Sophie

      Bonjour Bertali,

      Concernant les dédommagements, ils sont décidés par l’Autorité organisatrice du service public des transports dans la région, Ile-de-France Mobilités (ex-STIF), cela uniquement en cas d’interruption totale et prolongée du trafic sur l’ensemble des réseaux et sans transport de substitution.

      Bien à vous,

      Sophie

  • syge

    Bonjour Sophie,

    De tous ces échanges très intéressants, je retiens tout de même que :

    La direction de la SNCF admet ne pas avoir fait les investissements sur notre ligne (et sûrement d’autres) depuis des années.
    La direction de la SNCF admet que le redressement de cette situation (qui provoque nombre d’incidents et pourrait être potentiellement dangereuse) signifie des périodes de travaux très longues et handicapantes pour les clients. Des travaux d’une amplitude inhabituelle et du dire même de la SNCF, qui rendent la vie « compliquée » (vive les euphémismes !) aux clients.

    Donc je me demande pourquoi la direction de la SNCF ne trouve pas logique de faire pression sur le STIF, comme ça a déjà été fait, afin d’obtenir un tarif réduit pour service réduit du Pass Navigo. C’est bien gentil de nous envoyer toujours la même réponse : ce n’est pas la sncf qui est responsable des tarifs du Pass. Elle a tout de même son mot à dire quand elle le veut bien. Ce n’est, en tout cas, certainement pas les clients qui ont un pouvoir de pression sur le STIF. Ou alors faut-il sonner les cloches de tous les élus des villes et département traversés par cette ligne ?

    Le service que nous avons depuis des mois (sans même compter la grève) est franchement en dessous de la normale, même vous, vous devez bien vous en apercevoir. Les clients d’aujourd’hui ne sont pas responsables des failles d’hier de la SNCF. Ce n’est pas à eux de trinquer, en tout cas, pas sans compensation.