Mot-clé : Culture

Karine Lehongre-Richard

Découvrir

2

19022019

Silence : ça tourne sur le RER A !

Peut-être vous en souvenez-vous : plusieurs scènes de films emblématiques ont été tournées dans les gares de la ligne A. On pense naturellement à « Subway« , de Luc Besson, sur les quais de la gare d’Auber, mais bien d’autres encore utilisent le décor urbain et quotidien de millions de franciliens qui empruntent notre ligne.

Courant février à nouveau, les abords d’une gare de la ligne A se sont transformés en plateau de tournage pour la 8ème saison d’une célèbre série française, « Clem« , diffusée sur TF1 depuis 2010. Elle retrace les péripéties de Clémentine, une adolescente tombée enceinte à l’âge de 16 ans. Vous pourrez donc y apercevoir prochainement la gare de Noisy-le-Grand, qui a été élue par les producteurs pour tourner quelques scènes.

Aussi, pour vous parler du RER A au cinéma, j’ai rencontré Karine Lehongre-Richard. Elle orchestre tous les tournages qui ont lieu sur le réseau RATP, en région parisienne, depuis une dizaine d’années. Une expérience à la fois prestigieuse et remarquable qu’elle a accepté de nous dévoiler ici.

23112018

Découvrir

0

« Singing in the train » : rendez-vous en gare de Marne-la-Vallée – Chessy ce 23 novembre

Des intermèdes musicaux vous sont régulièrement proposés sur la ligne A, mais c’est un rendez-vous un peu particulier qui vous attend ce 23 novembre, en fin d’après-midi, en gare de Marne-la-Vallée / Chessy. En effet, 38 élèves de l’école de musique de Chessy ont accepté de se produire dans la gare, pour partager leur goût des mélodies avec les voyageurs de passage.

François Traeger, fondateur et directeur de l’école de musique de Chessy depuis 1987, nous parle de cet événement original.

17012018

La ligne et vous

1

« Street Art » en gare d’Auber

On en retrouve sur les murs, les trottoirs, les rues, dans les parcs ou sur les monuments … Le Street Art (ou « art urbain ») s’installe même désormais dans le RER A. En effet, du 17 janvier au 1er mars, deux œuvres de l’artiste Jean Faucheur, l’un des précurseurs de cet art éphémère en France, étaient installées dans la salle d’échange d’Auber, dans le cadre de la rénovation de la gare. Les œuvres de 6 artistes de renom sont exposées successivement dans la gare pendant 9 mois. Un septième street artiste est même exposé en gare depuis le 19 octobre 2018!