La ligne et vous

8

[RETOUR SUR INCIDENT] Incident affectant la voie à Nation le 29 août

29082019

Ce jeudi 29 août, à 07:25, des câbles endommagés sur un appareil de voie provoquent un « décontrôle d’aiguille » à l’entrée de la gare de Nation en direction de Vincennes, sur la voie 1 : cela a pour conséquence la perte de contrôle momentanée du système d’aiguillage concerné.


Dans un premier temps, pour permettre une intervention des équipes techniques sur place, il est nécessaire de stopper les circulations. De 07:35 jusqu’à 08:30, le trafic est alors interrompu entre les gares de Nation et Vincennes.

Avant tout, un décontrôle d’aiguille : qu’est-ce que c’est ?

En fait, un décontrôle d’aiguille, c’est lorsque l’aiguilleur qui se trouve au Centre de Commandement Unique (CCU) n’a plus la confirmation que le positionnement de l’aiguille correspond bien à l’itinéraire qu’il a tracé. Sur le terrain, le signal en amont de l’aiguille reste fermé ce qui impose l’arrêt du train.

Adaptation des circulations

Les interruptions de trafic ayant lieu sur le tronçon central impactent malheureusement et inévitablement le reste de la ligne. Comme pour chaque incident où les circulations sont interrompues, les chefs de régulations prennent les décisions les moins pénalisantes pour l’ensemble des voyageurs en fonction des capacités des infrastructures : et c’est ce qui a été fait ce matin.

Dans un premier temps, il était nécessaire d’interrompre les circulations pour permettre une première intervention des services techniques sur les voies. L’aiguillage défectueux se situait juste avant l’entrée de la gare de Nation, rendant impossible l’accès au quai 1, en direction de Vincennes. Les possibilités de retournements dont nous disposons sur cette portion auraient pu nous amener à interrompre la circulation entre Auber et Vincennes. Au lieu de cela, les chefs de régulation ont limité l’interruption entre Nation et Vincennes, en  faisant entrer les trains à contresens sur le quai 2 de la gare de Nation, tout en évitant la zone concernée par l’incident. Cette option a ainsi permis aux voyageurs de se rendre dans le maximum de gares possibles malgré l’incident. Cette manœuvre nécessite néanmoins un temps supplémentaire, comme expliqué dans un précédent billet, étant donné qu’il faut retourner les trains, soit à Nation en provenance de l’Ouest, soit à Vincennes en provenance de l’Est. Aussi, comme il n’est pas possible de recevoir tous les trains à Nation dans un sens, et à Vincennes dans l’autre, certains trains doivent évacuer leurs voyageurs en amont, pour permettre de réguler au mieux le trafic et ne pas perturber davantage la circulation.

Dans un second temps, après une intervention provisoire des services techniques, la reprise du trafic a été autorisée à partir de 08:30. Comme expliqué plus haut, puisque le système de signalisation sur place ne permet plus de faire passer les trains, il est nécessaire de réaliser ce que l’on appelle une délivrance d’ordre pour chaque train. Il s’agit en fait d’une autorisation délivrée à titre individuel pour qu’un train puisse continuer à avancer malgré les indications fournies par la signalisation, tout en ayant vérifié que l’aiguille est correctement orientée. En règle générale, cette opération est réalisée via le chef de régulation présent au Centre de Commandement Unique (CCU), mais ce matin, il a été décidé qu’un agent soit dépêché sur place pour autoriser les trains à passer encore plus rapidement en toute sécurité. De ce fait, des allègements de trafic restaient nécessaires jusqu’à la résolution définitive de la panne, intervenue à 11:07.

Assurer la sécurité des voyageurs

Dans les gares de Nation et de Vincennes, du personnel a été déployé en renfort pour assurer la sécurité et l’information des voyageurs.

En gare de Nation, non seulement les arrivées des trains intervenaient en contresens sur la voie 2, mais les départs eux aussi s’effectuaient sur le même quai. La nécessité de coordonner les opérations et la gestion des flux est primordiale, surtout lorsqu’il y a déjà beaucoup de monde sur le quai. Il faut savoir qu’un train sur la ligne A, en heure de pointe, peut accueillir jusqu’à 2 600 voyageurs.

Lorsque les trains évacuent en gare de Vincennes, il faut s’assurer que personne ne reste dans le train durant la manœuvre de retournement sous tunnel, nécessitant un certain délai. Aussi, les importants flux générés lorsqu’un train évacue l’intégralité de ses passagers doit être canalisé en gare, pour empêcher tout risque de sur-incident. C’est pour cette raison qu’en gare de Vincennes, il était particulièrement impératif de gérer l’afflux de voyageurs dans la salle d’échange au niveau de l’entrée de la gare, afin d’éviter qu’un trop grand nombre n’accède aux quais déjà chargés, de par leurs faibles largeurs. Certains d’entre vous ont du patienter avant de pouvoir descendre sur les quais, mais c’est indispensable pour assurer la sécurité de l’ensemble des voyageurs.

Informer et orienter les voyageurs

Des bus de substitution ont bien été mis en place entre Nation et Vincennes. Le temps de réunir toutes les conditions pour permettre de faire circuler les bus entre les deux gares (notamment rassembler les véhicules nécessaires depuis les centre bus et mobiliser le maximum de conducteurs), ils ont été déployés à partir de 08:15 afin de réaliser les premiers départs à 08:30 depuis Vincennes et 08:35 depuis Nation. Néanmoins, et bien que le trafic ait repris quelques minutes après, les bus ont tout de même continué à assurer la liaison entre Nation et Vincennes pour permettre au maximum de voyageurs de poursuivre leurs trajets, et ce jusqu’à 11:10 !

Vous avez été très nombreux à nous solliciter sur Twitter ce matin. Nis a fait son maximum pour répondre aux nombreuses questions en temps réel pour vous orienter et vous informer. Nos agents en gare étaient également à votre disposition pour vous aider à poursuivre votre trajet.

Lorsque des problèmes techniques impactent fortement le trafic, les services techniques font preuve d’une grande réactivité et mettent tout en œuvre pour réparer au plus vite. Nous avons, cependant, pleinement conscience des difficultés que vous avez rencontrées dans votre trajet ce matin et nous vous présentons toutes nos excuses.

Milo

À lire également

Mais est-ce vraiment si compliqué de retourner un train ?

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

  • Pepinieriste

    Bonsoir,
    Suite à cette loooonnngue explication, quelle est la relation entre les travaux ayant débuté début juillet (sans indemnisation des usagers) et le fort malheureux incident de ce 29 août svp?
    Merci
    Bien à vous

  • heckel92

    bonsoir et merci pour cette explication
    pourquoi a -t-il fallu 3h30 pour changer un câble défectueux ?

    la Ratp impacte 300k personnes pendant 3h pour un câble a changer
    et on va leur confier l’exploitation du plus grand metro automatique du monde ?
    le grand paris express c’est 200km de metro automatique, 2M de voyageurs, faudra pas débrancher la prise hein ?

    • Sophie

      Bonjour,

      Il ne s’agit pas seulement de changer un câble.
      Il faut également prendre en compte l’aspect sécurité (test de fonctionnement de la signalisation) au milieu des circulations restantes (l’ensemble du trafic n’étant pas interrompu).
      Lorsque l’on intervient sur les voies, il y a des procédures à respecter, que ce soit pour la sécurité des voyageurs ou bien celle des agents qui interviennent sur la panne.

      Bien à vous,
      Madyson

  • iGreg

    Merci pour ces explications très claires. J’ai deux questions supplémentaires pour vous :
    – Pourriez vous nous expliquer ce qui a causé la détérioration de ces câbles et ce qui aurait pu être fait pour éviter qu’elle n’ait des conséquences sur la trafic ?
    – Pouvez vous partager avec nous les plans d’actions que vous allez engager pour éviter l’occurrence de ce type d’incidents dans le future ?

    Merci !

    • Sophie

      Bonjour,

      La détérioration des câbles a été provoquée par un train de chantier.
      Ce type d’incident reste peu courant, mais nous faisons intervenir nos équipes dans les plus bref délais afin de limiter au maximum l’impact de cet incident sur le trafic.
      Je suis navrée pour la gène occasionnée.

      Bien à vous,
      Madyson

  • jbsg

    Bonjour,

    Cet incident est-il consécutif aux travaux de nuit qui immobilise cette portion de voie ?
    On peut se poser des questions sur le rendu de voie si un incident de sécurité arrive aussi rapidement après un rendu de voie matinale

    Merci,

    • Sophie

      Bonjour,

      Effectivement un train de chantier a endommagé certains câbles par accident. Il a donc fallu les remettre en état, ce qui a provoqué une perturbation des circulations une partie de la matinée.
      Je suis navrée pour la gène occasionnée.

      Bien à vous,
      Madyson

      • Pépiniériste

        Les retards et dysfonctionnements divers suite aux chantiers de nuit, c’est assez systématique. On peut raisonnablement se demander quel contrôle exerce la RATP sous ses sous-traitants…Assez cool le contrôle probablement…