La ligne et vous

11

[RETOUR SUR INCIDENT] Mais que se passe-t-il du côté de Poissy ?

15112019

Vous avez été nombreux à nous interpeller sur le blog et sur Twitter concernant les incidents qui ont eu lieu ces derniers jours sur la branche de Poissy. Que s’est-il passé ? Qu’avons-nous mis en place ? Je vous dis tout.

Que s’est-il passé ?

Depuis 2 semaines, on ne va pas vous mentir, c’est compliqué. Perturbations, retards, interruptions… la branche Poissy s’est vue touchée par une grande quantité d’incidents. Mais qu’a-t-il bien pu se passer pour qu’on subisse autant de problèmes ?

Reprenons depuis le début :

Lundi 4 novembre : Première interruption, en cause un dysfonctionnement des balises de contrôle de vitesse (les balises arrêtaient intempestivement les trains) ainsi qu’un décontrôle d’aiguille à Maisons-Laffitte engendrant d’importants retards. Le Poste de Commandement Déporté (PCD) ne recevait plus le contrôle de la position de l’aiguille. Sur le terrain, l’aiguille était bien positionnée sur l’itinéraire commandé par le PCD, mais l’information ne remontait pas. On a alors envoyé une personne sur place pour s’assurer du bon positionnement pour ensuite être autorisé à circuler à nouveau sur cet appareil de voie. Les perturbations étaient telles que cela a conduit à une rupture de l’interconnexion à Nanterre-Préfecture.

Mardi 5 novembre : Nouvelle interruption, à nouveau un problème de fonctionnement de l’aiguille de Maisons-Laffitte.

Mercredi 6 novembre : Un dérangement de zone (un signal passe au rouge alors qu’il devrait normalement être au vert, bloquant la circulation du train) empêchant l’entrée des trains sur les voies de Poissy.

Jeudi 7 novembre : Un signal s’est fermé à Sartrouville (il passe au rouge) alors qu’il aurait dû rester au vert entrainant un arrêt d’urgence sur un train et l’application des procédures de sécurité par le conducteur (ce qui engendre l’arrêt des trains aux alentours).

Mardi 12 novembre : Un rail cassé à Auber. Le trafic est interrompu sur le tronçon central (ce qui occasionne évidemment des difficultés de circulation sur l’ensemble de la ligne). L’intervention pour la réparation prendra 3h car il a fallu changer la portion de rail endommagé. Le gros de l’impact occasionné s’étale entre 8h et 16h. De plus, un incident de signalisation aux abords de la gare de Sartrouville ainsi qu’un dysfonctionnement d’une aiguille dans la zone de Poissy ont aussi perturbé la circulation des trains.

Mercredi 13 novembre : 3 incidents sur la journée :

  • Incident de signalisation de Poissy. A l’issue d’un chantier de nuit, les signaux ne retrouvent pas leur fonctionnement normal car les protections posées pour le chantier sont restées actives (fermeture forcée des signaux pour protéger les intervenants) empêchant le passage des trains.
  • Décontrôle sur l’aiguille de Poissy.
  • Déclenchement intempestif de l’alarme incendie du local technique au PCD de Poissy.

Jeudi 14 novembre : aux alentours de 5h00, la restitution tardive des travaux au niveau du lieu de garage des rames d’Achères, a mis en difficulté la sortie des trains. Résultat : trafic fortement perturbé en matinée.

Qu’avons-nous fait ?

Malgré des opérations de maintenance courante sur nos infrastructures tout au long de l’année qui doivent garantir une fiabilité de nos équipements, nous avons fait face à des incidents impactant la circulation de nos trains. Pour remettre en fonctionnement nos infrastructures, des équipes sont immédiatement intervenues pour identifier les causes des dysfonctionnements et les résoudre.

Concernant les décontrôles d’aiguilles, les contacteurs permettant de transmettre l’information ont été changés. Les balises de vitesses ont été vérifiées et réparées afin de s’assurer de leur bon fonctionnement. Le PCD, ayant été mis en service récemment, est en phase de rodage et les difficultés qu’il rencontre sont réparées au fur et à mesure, comme par exemple les problèmes d’alarmes intempestives.

Je ne vais pas y aller par 4 chemins, nous n’avons pas été bons sur cette période. Les chiffres de ponctualités habituels de la branche Poissy sur l’année sont de 89,3%. Sur ces 2 semaines, on descend à 78,9%.

Clairement, votre mécontentement est justifié par ces mauvais résultats, nous le comprenons.

Tout d’abord, l’ensemble des équipes du RER A vous présentent ses excuses. Nous vous avons habitués à mieux et les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Le service que vous avez subi n’est en aucun cas le reflet de ce que nous souhaitons mettre en place. Mais plutôt que de se lamenter, il est temps de passer à l’action. Certes, il y a eu des avaries sur les infrastructures auxquelles nous ne nous attendions pas mais il y a eu aussi des erreurs de notre côté et ça, nous en assumons l’entière responsabilité. Comme je le disais plus haut, des interventions ont été mises en place afin d’éviter au maximum que ces pannes ne se reproduisent et que nous puissions vous fournir le meilleur service possible.

Nous n’oublions pas la mission principale qui nous ont été confiée : celle de vous transporter en toute sécurité dans les meilleures conditions.

    Laisser un commentaire

    Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
    Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

    • Pepinieriste

      Oula…La RATP reconnaît qu’elle n’est pas bonne et présente ses excuses! Je comprends pourquoi il neige en ce 15 novembre.
      Mais honnêtement, comment peut on être aussi mauvais? Au point que chaque fin de chantier nocturne est un problème, que des rails posés quelques mois avant cassent…Au point de ne pas mettre des transports de substitution corrects en place…Au point d’avoir des personnels tellement mal formés (et informes) aux points dits dinformation.
      Quant à la signalisation, pourquoi avoir mis autant d’argent dans les beaux ecrans d’affichage plutôt que de l’investir dans le système lui même?
      Pathétique!

      • Aurélie

        Bonjour,

        Pour votre information, des contrôles cycliques sont réalisés sur l’ensemble de nos réseaux ferrés. Ces inspections permettent la vérification systématique des différents éléments constitutifs des voies ferrées et le recensement des défauts observés sur les voies. Afin de traiter ces signalements, des interventions de maintenance sont programmées et réalisées dans les meilleurs délais afin de garantir au plus haut niveau la sécurité ferroviaire de nos infrastructures.

        Généralement, ces opérations sont planifiées et traitées par des chantiers de nuit lors de l’interruption du trafic entre 1h00 et 5h00 sur nos différents réseaux ferrés. Cependant, certaines interventions doivent être réalisées en urgence en journée pendant l’exploitation de la ligne pour des raisons impérieuses de sécurité ferroviaire.

        Dans ce contexte, une intervention a été réalisée le 12 novembre 2019 en fin de matinée jusqu’au début de l’après-midi suite à une rupture de rail sur la ligne A du RER entre les stations Etoile et Auber. À l’arrivée de l’équipe de maintenance sur l’incident et au regard de l’analyse de cette rupture de rail, la RATP a été dans l’obligation de procéder à l’arrêt du trafic temporairement afin de garantir la sécurité ferroviaire pour les voyageurs et permettre ainsi l’opération de consolidation de cette zone du RER A par un renouvellement de rail ponctuel, et ce dans le cadre du respect de nos critères de maintenance conformes à nos instructions techniques.

        Consciente de la gêne occasionnée par cette interruption de trafic pour les voyageurs, la RATP a mis tout en œuvre pour limiter au maximum la durée de cette intervention.

        Bien à vous,
        Aurélie

    • Nad82

      Et çà continue ce matin déjà les gares rer fermées donc obligée de passer par st lazare et là pas de trains pendant plus de 20 min pour cergy et poissy.Mais de qui se moque t on????!!!!!

    • Nad82

      Je rajoute à mon commentaire pas d infos de nulle part et gare vide de tous agents.Donc trins inexistants ce matin à Houilles pour Cergy et Poissy mais en face pendant 30 min : 4 trains!!!!

    • EBE

      Les travaux de maintenance ne prévoient-ils pas de tests de remise en service ? Ou serait-ce que vos techniciens sont tellement sûre de leur maîtrise du sujet qu’ils trouveraient cette tâche inutile ?
      On voit bien qu’ils ne travaillent pas le vendredi et le week-end !
      La communication que nous attendons, c’est d’abord, que font-ils ces techniciens pour éviter que les travaux de maintenance ne mettent tout en pane ?
      Merci pour votre effort de transparence et de communication.
      Ma réaction est provocatrice, mais le ras le bol de vos justifications, nous gavent.
      Je me suis spécialisé dans les méthodes de résolutions de problèmes et Ce n’est pas comme ça qu’on s’y prend !
      EBE

    • Nad82

      Merci encore ce matin.cela fait une heure que je cherche à quitter Paris poir rentrer dormir et ce soir je retourne au travail.Donc mon appli le donne2 infos contradictoires à Auber y a des rer mais ilpossible de joindre la gare odem pour aller à Chatelet tous les travaux m empêche d y aller au plus vite car on m annonce CDG ET AUBER fermees.pOU PRENDRE RAPIDEMENT MES TRAINS.De plus on rajoute qu a St Lazare y a des travaux et donc moins de trains donc je vais mettre 2 h pour rentrer car vous n etes fichu de vous coordonnées avec la Ratp pour faciliter les voyageurs .Qui va me rembourser tous les uber pris et qui va me rentre ma dette de sommeil!!!!

    • Clo ML

      Bonjour,
      Merci pour ce billet très instructif.
      Je trouve très inquiétant cette multiplicité de problèmes de décontrôle d’aiguilles…
      On finit par se demander à quoi servent toutes ces interruptions depuis des mois pour effectuer des travaux d’entretien, alors que chaque jour ou presque, des problèmes surviennent. Ces aiguilles n’ont pas été contrôlées ou changées lors de ces semaines de travaux?
      Par ailleurs, je note que le 13 et le 14 , ce sont des retards ou des erreurs de rendu de chantier qui ont engendré des perturbations…
      Les équipes ne pourraient-elles pas faire preuve de plus de rigueur alors que nous souffrons déjà quotidiennement de retards, voire d’interruption?
      Ceci étant, bravo pour votre honnêteté, c’est bien de pouvoir comprendre ce qui s’est réellement passé.

      • Hoy3

        Attention un decontrole d’aiguille n’est pas un problème d’aiguille à proprement dit mais de commande. En somme, c’est comme si vous disiez que vous avez réparé la télé mais que la télécommande venait à dysfoctionner.

        • Clo ML

          Bonjour, merci pour la précision. C’est vrai qu’en tant que « profane », ce n’est pas toujours facile de comprendre à quoi correspondent ces termes techniques.
          Ceci étant, cela n’excuse en rien ces pannes à répétition.
          Lorsque l’on subit tant de jours et de soirées de coupures, on est en droit d’attendre des résultats, alors que l’on a plutôt l’impression que la situation empire…

    • Pepinieriste

      Bonjour – Nouveau dysfonctionnement ce matin 28/11 sur les premiers trains du matin au départ de Torcy avec, bien entendu, les horaires affichés en temps dit réel sur le site internet de la RATP qui mettent plusieurs dizaines de minutes à en tenir compte. Honnêtement Thomas, il va falloir que vous me reexpliquiez le modes de calcul pour arriver à vos 90%+ de taux de ponctualite. Parce que un seul problème par semaine sur dix trajets, ça fait longtemps que je n’ai pas vu cela…

    • Coccica

      Bonjour,
      Hier soir rentrer d’une réunion de travail à Paris sur Poissy par le RER A vers 23.50/minuit fut un véritable cauchemar.
      Ayant raté de justesse le RER à 23.48 à Auber, il a fallu attendre 30 minutes le suivant.
      À La Défense l’affichage ne correspondait pas aux trains qui arrivaient en gare.
      Finalement celui pour Poissy est arrivé. Soudain du côté de Houilles on nous apprend qu’il n’ira pas au delà de Maisons Laffitte, où tout le monde est obligé de descendre.
      Il a fallu attendre encore 10 minutes pour que le prochain RER arrive, et celui-ci a traîné jusqu’au bout. Bref j’ai mis 2 heures pour rentrer, soit le double de l’aller. Épuisant !!!