La ligne et vous

46

[RETOUR SUR INCIDENT] Panne d’un train entre Maisons-Laffitte et Achères-Ville, le 08 mars

09032018

Jeudi 8 mars au matin, suite à la panne d’un train à Achères-Ville, la situation a été très difficile pour nos voyageurs, en particulier sur la branche Cergy du RER A. J’ai reçu de nombreux commentaires me demandant des explications. Voici donc le détail des événements qui se sont succédé.

En effet, jeudi matin, un train sans voyageur en direction de Cergy-le-Haut, est tombé en panne, sur les voies où circulent les trains de vos lignes A et L Nord, un peu avant 06h00.

Ayant appliqué son guide de dépannage sans parvenir à résoudre la panne, le conducteur  a sollicité de l’aide par téléphone. Des équipes de dépannage ont été envoyées sur place pour lui porter assistance : identifier et traiter la panne, puis faire repartir le train en toute sécurité.

Cette panne a ainsi nécessité une interruption de la circulation des lignes A et L Nord, entre Maisons-Laffitte et Achères-Ville jusqu’à 9h30. Durant l’incident, des trains ont néanmoins circulé entre les gares de Cergy-le-Haut, Achères-Ville et Poissy, permettant notamment aux voyageurs d’emprunter la ligne J en gare de Conflans-fin-d’Oise, jusqu’à la Gare Saint-Lazare, ou un RER A en gare de Poissy.

Dans les gares d’Achères-Ville, de Conflans et dans les 3 gares de Cergy, les quais étant totalement saturés du fait de l’affluence, nos agents ont tous été mobilisés. Les équipes ont même été renforcées pour orienter, sécuriser et renseigner au mieux les voyageurs.

Bien sûr, nous sommes conscients des difficultés que vous avez rencontrées pour vous déplacer dans ces conditions et nous vous remercions pour votre patience.

À lire également

Attestation de perturbation, bulletin de retard… Comment ça marche ?

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

  • Marine

    Les gens descendaient sur les voies car remonter les quais parmi les centaines de voyageurs entassés était impossible. Ça ne me semble pas très sécurisé…

    Le trafic est revenu à la normale à plus de 14h, pour un train tombé en panne avant 6h, et comme d’habitude aucune information,sauf sur Twitter.

    Ce billet ne nous explique pas pourquoi le trafic a été interrompu et perturbé aussi longtemps, ni pourquoi comme d’habitude l’information n’a pas circulé. Mais bon c’est jamais que la branche Cergy-Poissy alors on s’en fiche un peu finalement

    • Reynald

      Le conducteur est tombé en panne avec son train en sortant des lieux de garage. Il applique ses documents, et sollicite comme prévu réglementairement une aide par téléphone au bout de 10 minutes.
      Il effectue le tour du train et trouve l’anomalie. Malheureusement, cette anomalie nécessite, soit l’intervention des agents de maintenance, soit d’un autre matériel pour lui porter le secours.
      Là, ce sont les agents de maintenance qui sont venus réparer la rame directement sur place. Le train fut réparé vers 9h, et fut de nouveau dirigé vers les voies de garage.
      Le plan de transport était quand à lui très perturbé: cela a pris du temps pour remettre les conducteurs et trains dans leurs horaires.

      • Sophie

        Merci Reynald pour ces précisions!
        Très bonne journée,

        Sophie

      • Marine

        En pleine heure de pointe, pourquoi choisir de réparer le train sur place, bloquant ainsi des milliers de personnes ?!
        Ça me semble incroyable, je n’ose croire qu’il s’agisse d’un mépris de l’usager de la SNCF qui est pourtant d’ordinaire si choyé

      • castor

        Bonjour Reynald

        Et la raison pour laquelle personne n’a envoyé une motrice déplacer le train hors du passage est?

      • ChuppyLulu

        Secourir un train (ie : le dégager de là où il est en panne) est une procédure elle aussi très lourde, ne serait-ce que parce qu’il faut que assurer que le convoi ainsi formé peut circuler en toute sécurité. Si choix a été fait de dépanner le train sur place, malgré toutes les contraintes, c’est probablement parce que c’était le plus adapté. Le trafic interrompu sur une longue durée, ce n’est pas plus drôle pour ceux qui gèrent la ligne que pour les voyageurs, même si le stress n’est pas le même.

      • Marine

        Bonjour,
        « Ceux qui gèrent la ligne » étaient à l’heure au travail eux au moins…
        Trafic interrompu pendant toute l’heure de pointe, fortement perturbé jusqu’à plus de 14h, en effet le niveau de stress ne devait pas très le même entre les clients et la SNCF !
        Avant l’heure de pointe,il était sans doute possible de dégager ce train sans paralyser toute une branche pendant une demie-journée.
        Niveau sécurité c’était pas le top pour les gens ici non plus, beaucoup marchaient sur les voies parce que les quais étaient saturés et qu’on ne pouvait y circuler

    • lolo

      oui c’est vrai c’était dangereux jeudi matin, aucune sécurité c’est vraiment scandaleux.et oui ils se foutent bien de nous…et il a fallu que je récupère mon retard, je suis arrivée à Porte Dauphine à 10h15 au lieu de 8h….franchement ca ne va pas aller en s’arrangeant c’est pire depuis qu’ils nous ont mis les nouveaux horaires, trop de retard et pas de place assise…on est vraiment traité comme du bétail c’est honteux……….

  • Roland26

    Bonjour,
    Je trouve déplorable et irresponsable de la part de la SNCF de n’avoir pas mis rapidement une navette entre Achère et Maison-Laffitte (ou Sartrouville).
    La veille, ce même (1er) RER bloqué à Achère, a été supprimé à Cergy-le-Haut sans aucun commentaire (celui de 6h31) !

  • Régulièrement En Retard

    Bonjour
    On retient donc qu’il faut en 2018 plus de 3 heures à la SNCF pour dépanner et faire dégager un train sans voyageurs en panne sur un axe très fréquenté, que plus d’une heure après l’incident les informations tant en gare que sur le site n’étaient absolument pas fiables (trafic ralenti, RER annoncés dans quelques minutes), que des voyageurs ont été acheminés à Achères Ville alors que le trafic était déjà interrompu, que la sécurité était plus que relative.
    Malgré les travaux et le soi-disant entretien effectués les problèmes continuent d’être récurrents surtout dans la zone d’Achères (installations défaillantes, trains en panne), cette ligne continue de ruiner la santé et même de mettre en danger l’intégrité physique des usagers.
    A chaque fois on nous répète que des mesures vont être prises pour mieux gérer ce genre de situation et le résultat demeure toujours aussi lamentable.
    Chaque matin (et chaque soir) on se demande ce qui va nous arriver et dans quelles conditions nous allons voyager.
    C’est inadmissible.

  • Filou

    A 7h50 beau bazard à Conflans fin d’Oise, j’ai essayé de monter au niveau supérieur pour récupérer un train ligne J. Vu le monde j’ai fait demi tour pour prendre un bus en direction de Poissy.
    Sur les écrans je n’ai vu aucun train en direction de Poissy, uniquement des Boissy à des horaires théoriques​..
    Le train en panne était-il​ un vieux modèle, un RER ? Pourquoi ne pas avoir privilégier les trains allant sur Paris sur l’autre voie qui était libre ? Vous l’avez fait il y a qques temps. J’ai toujours un peu de mal à comprendre votre gestion des dysfonctionnements.
    Toutes ces questions viennent d’un client (pas usagé comme nous sommes appelés) qui paie son Passe Navigo  »à l’heure » (sans panne ou autre) tous les mois.

  • Coralie

    Des trains circulaient pourtant en direction de Cergy alors que vers Paris tout était bloqué, il aurait été plus judicieux de faire l’inverse !

  • NICO

    Pourquoi ne pas avoir fait circulé les rer sur les voies parallèles de celle du train en panne cela aurait été plus simple? À croire que les rer malade sont injectés sur la ligne de cergy par contre st Germain tout roule normalement. Salutations distinguées

    • Sophie

      Bonjour Nico,

      Si cela avait été possible, cela aurait évidemment été fait.

      Manifestement, il n’y avait pas de voie(s) « parallèle(s) » à cet endroit là, qui aurait permis de faire circuler les trains en les déviant ponctuellement.

      Bien à vous,

      Sophie

      • carolm

        Bonjour,
        Pour répondre à la question de Filou, le train en panne s’agissait d’ une vieux modèle de la ligne L Transilien. Il y a quelques mois, la plupart des rames sur la L3 Cergy était de la nouvelle gamme Bombardier … mais au moment de la refonte horaire, une bonne partie de ces rames ont été transferée à la ligne L2 Versailles qui est maintenant 100% Bombardier. Sur la L3 c’est maintenant vers 30%, donc le risque de panne/retard est plus élevé.
        cdlt Carolm pour l’association Plus de Trains

      • castor

        Bonjour Carolm, merci pour la précision.

        Moi qui me demandais d’où venaient ces trains pourris sur la L…

      • carolm

        Bonjour Castor, sur la L3 — déjà penalisée par une fréquence réduite et des trains rendus omnibus et bcp plus chargés… nous ont été obligés de changer nos Bombardiers pour des anciennes rames de la L2 Versailles! cdlt Carolm

      • syge

        Bonjour,
        Merci, Intéressant cette info carolm :  » Pour répondre à la question de Filou, le train en panne s’agissait d’ une vieux modèle de la ligne L Transilien. Il y a quelques mois, la plupart des rames sur la L3 Cergy était de la nouvelle gamme Bombardier … mais au moment de la refonte horaire, une bonne partie de ces rames ont été transferée à la ligne L2 Versailles qui est maintenant 100% Bombardier. Sur la L3 c’est maintenant vers 30%, donc le risque de panne/retard est plus élevé. »
        Sophie, pourrait-on avoir un commentaire officiel de la SNCF sur cette réaffectation de vieux modèle de train venant de la L2 Versailles sur la L3 Cergy ? Vous confirmez l’info ? Et si oui, pourrions nous connaître la logique de mettre des trains plus vieux et donc plus « fragiles » sur la portion de ligne la plus fréquentée d’Europe comme nous le rappelle régulièrement la SNCF ?
        Merci d’avance.
        SYGE

      • Sophie

        Bonjour Syge,

        Le sujet a été traité par Jennifer en janvier sur le blog de la ligne L: https://malignel.transilien.com/2018/01/19/ou-sont-les-nouveaux-trains/

        Bien à vous,

        Sophie

      • carolm

        Bonjour syge, le billet de Jennifer cité par Sophie n’était pas très clair sur cette question, mais en lisant les commentaires , on peut trouver l’échange suivante:

        (commentaire de lecteur) C’est surtout que depuis qu’il y a les nouveaux trains pour Versailles, il n’y en a quasiment plus pour Cergy. Hier et avant-hier où peu de trains circulaient, de et vers Cergy je n’ai vu que les vieux Z6400… Vu le peu de trains en circulation à cause des intempéries, l’argument « il y a beaucoup de nouveaux train en maintenance » ne tient plus.
        De plus il faut se rappeler que, quand les Z50000 ont été mise en service sur PSL/Nanterre U/Cergy, c’était pour remplacer les vieilles Z2N poubelles qui roulaient sur cette ligne en US uniquement. Et aujourd’hui on récupère sur cette ligne les Z6400 que la SNCF ne veut plus faire circuler vers Versailles.
        Du coup ça donne effectivement le sentiment que la ligne de Versailles est favorisée par rapport à celle de Nanterre Université/Cergy. Pourquoi la SNCF et le STIF font-ils ça ?

        (commentaire de Jennifer)
        Oui, c’est vrai, les Z50000 sont venues remplacer les Z2N sur l’axe de Nanterre Université.
        J’ai bien conscience que les conditions de trajet sont difficiles. Sachez que de nouveaux trains entreront en circulation sur la ligne cette année et que nous prévoyons 100% de nouveaux trains sur l’ensemble de la ligne L à horizon 2021.

        Alors — juste comme syge et d’autres usagers de la branche Cergy, je veux bien avoir des explications plus claires.
        cdlt Carolm pour l’association Plus de Trains

      • MADinNormady

        @Sophie : Je découvre ce post avec un peu de retard mais à l’échelle des retards cumulés sur les transports IDF, mon avis tardif ne l’est pas tant que ça…
        A la vue de ta réponse à Nico, on croit deviner que tu ne prends pas souvent le RER A vers Cergy. Car dire que  » manifestement, il n’y avait pas de voie(s) parrallèle(s) à cet en endroit là  » est une preuve manifeste que tu ne connais pas la ligne. Entre la gare d’Achères Ville et Maisons-Laffite, il y a la zone de maintenance du Grand Cormier. A quelques mètres de l’endroit de la panne, il doit y avoir au moins 50 voies parrallèles.
        https://www.google.fr/maps/place/Ach%C3%A8res-Grand-Cormier/@48.9556291,2.0913966,440m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x47e68a11ddc63c73:0xb578899ef7813d9d!8m2!3d48.9551776!4d2.0919718?hl=fr&authuser=0

        Comment un train peut-il tomber en panne à peine sorti de sa voie de garage ?
        Pourquoi ne pas l’avoir déplacé immédiatement vers une voie de garage pour libérer la ligne A et permettre une reprise du service plus rapide ?
        Au contraire, la proximité du centre de maintenance semble avoir contribué à accentuer le problème. Les agents de maintenance sont intervenus et se sont évertués à démontrer leur incompétence.
        Par ailleurs, je confirme l’absence totale d’information. Ce Jeudi Noir (08/03), je suis parti de Cergy Prefecture vers 8h10. Aucune alerte sur les écrans, aucune information sonore, ni sur les quais, ni dans le train. C’est une fois arrivé à Achères Ville que le conducteur nous annonce que le train est terminus et nous « invite » à prendre une correspondance pour St Lazare à Conflans Fin d’Oise (la station d’avant). Un comble !
        Bref, je ne m’étendrais pas plus sur cette triste journée preuve flagrante de la nécessité d’une reforme …

      • Sophie

        Bonjour MADinNormandy,

        Pas de problème pour le timing, les billets sont en ligne pour être consultés, lus ou relus à loisirs.

        Pour en revenir au 8 mars, donc, ce jour-là, le train était en panne sur les aiguilles. De ce fait, il était impossible de faire passer les trains sur les voies contiguës (et non parallèles, en réalité). Notez que les voies situées à côté de celles empruntées par les trains de voyageurs sont des voies de service où seuls les trains sans voyageurs peuvent circuler, tout cela dans un cadre très contraint pour des raisons de sécurité.

        Concernant la maintenance, il est difficile de maitriser le timing des pannes même si nous mettons tout en œuvre pour que cela n’arrive pas. Évidemment, si cela avait été prévisible, il n’y aurait pas eu d’incident. Rien à voir avec la compétence de nos agents. Une fois sur place, ils ont pu détecter la panne et résoudre le problème en remplaçant la pièce défectueuse.
        Pourquoi le train n’a pas été déplacé? Parce que les freins étaient tous bloqués du fait de la panne, du coup il était impossible de le faire bouger… D’où toutes les difficultés que vous avez malheureusement rencontrées. Nous en sommes sincèrement navrés.

        Quant à Achères Grand Cormier: oui, je connais très bien, je vous le confirme. J’ai même eu l’occasion de publier des billets sur le sujet que je vous invite à consulter également, par exemple celui ci : https://rera-leblog.fr/acheres-garage-conducteurs-sncf/

        Bien à vous,

        Sophie

      • mr B

         »Notez que les voies situées à côté de celles empruntées par les trains de voyageurs sont des voies de service où seuls les trains sans voyageurs peuvent circuler, tout cela dans un cadre très contraint pour des raisons de sécurité.  »

        Cela vous arrange tellement vous et la SNCF l excuse de la sécurité pour vous défaire de vos responsabilités, un jour , je devrais dire à mon employeur, ce matin je me suis pas levé de mon lit, car pour ma sécurité il valait mieux que je reste allongé pour ne pas tomber et pas me blesser…..

        Pour revenir à votre cas, c est vrai qu au nom de la sécurité toutes les dérives sont permises à la SNCF…. même un cygne bloquant les voies….

  • Nad82

    Même les week-end y a des PBS. C’est fatiguant. Je n’ai plus de vie sociale depuis longtemps à cause de vous. Entre travaux et pb je suis obligé d’annuler mes sorties en soirée car après une dure semaine et les pubs de trafic je n’ai plus le courage de galérer en soirée !!

  • RER A Cergy

    Y’avais beaucoup de RER Terminus Acheres Ville et la L avait son dernier train pour Saint Lazare etla Je à Conflans et Pontoise était saturé

  • allconf

    Bonjour Sophie,

    je souhaite juste réagir sur « les équipes ont été renforcées pour orienter, sécuriser et renseigner au mieux les voyageurs ». Je vous fais part de mon expérience de ce jeudi à Conflans Fin d’Oise à 7h : quai RER, un train L direction Saint Lazare est affiché terminus Achères Ville sur le quai. A l’intérieur du train, les gens sont non informés, les panneaux de circulation indiquent toujours Paris Saint Lazare, pas d’information de la part de l’ADC… Les panneaux d’informations indiquent d’aller chercher de plus amples informations sur l’appli transilien… là rien , trafic normal, pas plus d’information. Pire, sur la quai de la ligne J direction Paris, deux écrans : à droite bandeau rouge informant des problèmes (avec plus amples informations sur l’appli), à gauche, écran quasi vide avec en gros « Traffic fluide » !!! A l’arrivée du train J, des gens sortent pour aller prendre un au RER A : aucune info ne leur avait été donnée dans le train sur l’interruption de traffic qui durait depuis plus d’une heure ! Il serait bon d’accorder tous les services d’informations pour que les gens puissent avoir une information fiable sur les possibilités de repli à leur disposition pour rejoindre dans les « meilleures conditions » leur lieu de travail ou leurs rendz-vous.

  • Areva

    Le 8 mars – non seulement qu’un stricte minimum d’information dans la gare de Neuville-Université, mais de surcroît, il a fait un froid glacial avec du vent, on s’est tous gelé. Dans l’enceinte de la gare même (en travaux entre septembre 2017 jusqu’au « printemps »), on n’a pas jugé utile d’installer des bancs pour les voyageurs…! On est condamné à rester debout – tout comme dans les trains du RER A tous les matins. – Dans la gare, il n’y même pas un appareil à boissons chaudes. Je suis tombée malade le lendemain et surlendemain, car j’avais pris froid au reins et n’ai pu me réchauffer.
    Quant aux panneaux de signalisation : ils ne sont pas a prendre au sérieux, indiquent des heures et directions fausses etc. etc. – Le 8 mars, une employé des transports distribuait des bulletins de retard, mais sans tampon…! Sur ces bulletins sont indiqués des fourchettes de retard, de 5 min à une heure (seulement). Or, le retard du 8 mars dépassait largement les 2 heures (j’ai attendu à partir de 07:45 jusqu’à 09:45)… Les retards de 5′ sont quasi quotidiens. – On nous avait chuchoté une meilleure fluidité du trafic à partir de mi-décembre 2017. Or, de fait, on nous a bel et bien « sucré » un train – mais silencieusement mis en place un train supplémentaire pour Rueil-Malmaison – côté Ouest… Le voyageurs de Cergy sont discriminés et, coup sûr, voyagent debout, car les trains sont pleins en arrivant dans le gare de Neuville Université.
    Quid des perturbations du lendemain, 9 mars ? Avec en plus des messages complètement aberrants qui n’avaient rien à voir avec la situation de fait.
    Discriminée, maltraitée, mal informée donc méprisée et abusée – c’est cela la clientèle du RER A de la ligne de Cergy.

  • Usager 75-95

    Vu que le train est tombé en panne juste à côté du centre de maintenance, c’était compliqué de faire appel à une locomotive pour tracter le train en panne jusqu’au centre et ainsi débloquer plus rapidement la situation ?

  • Julie

    Bonjour,

    Votre article me déçoit énormément… pour avoir vécu ce cauchemar, sachez que l’interruption de la circulation n’a pas duré jusqu’à 9h30 !!! Je suis partie de Cergy le Haut à 7h pour finalement avoir un train qui est parti à 7h40… le train était ARCHI BLINDE !!! Une horreur pour les passagers. Arrivés à Acheres on nous annonce effectivement que nous allons faire un détour par Poissy. Là bas nous avons attendu un temps fou, toujours serré comme des sardines. Les usagers ont commencé à s’énerver et faire preuve de violence (disputes…) Nous sommes après reparti sur Paris en desservant toutes les gares. Il n’y avait aucun intérêt car personne ne pouvait monter dans les wagons. Mon conjoint qui est parti de la gare de Cergy le Haut peut avant 8h a rencontré tout autant de difficultés. Arrivé à Conflans, il a été laché dans la nature sur un quai NOIR DE MONDE. Aucun espace pour circuler. Des gens marchaient sur les voies tellement il n’y avait pas de place. Aucune gestion. Il a du emprunter la ligne J pour se rendre sur St Lazare.. 20 minutes pour avoir un train ARCHI BLINDE aussi !!! La gestion des crises sur ces lignes est déplorable !! Il y a un réel manque de respect envers les usagers qui paient un PASS NAVIGO mensuel de 75,20 € !! Tout ça pour un train en panne…. On se fiche de nous !!!

    • Sophie

      Bonjour Julie,

      Je transmettrai personnellement votre retour aux responsables, mais sachez que nous avons bien conscience des conditions très compliquées qui ont été celles des voyageurs le 8 mars dernier. J’en suis absolument navrée.

      Bien à vous,

      Sophie

      • Nad81

        Bonjour Sophie.
        J’aimerais également partager ici mon expérience très douloureuse du 8mars dernier.
        Je suis arrivée ce jour là à 7h05 à la gare de Cergy le haut. Le prochain rer n’a pu partir que vers 7h45. Au moment où j’arrive en gare les annonces prévoyaient une reprise pour 8h30. Donc quand mon RER part de Cergy je fais le choix d’attendre la reprise à Achere. Puis à Achere on nous indique qu’il y a des bus pour st Germain. Royal. Je vais pour attendre le bus dans le froid et au bout de 35min d attente infructueuse et au vu de l’affluence je reviens vers la gare et constate que la reprise est désormais annoncée pour 10h30. Je décide de retourner à Conflans. Noir de monde. Les gens qui descendent sur les voies. Et je n’ai vu aucun agent mobilisé pour cette perturbation venir empêcher les gens de descendre sur les voies. Tant bien que mal je parviens à accéder au quai de la J au bout de 25min. Je prend donc la J jusque Paris st Lazare et après 2 arrêts je me rends compte que le trafic à repris sur le RER A. Mais je suis coincée. Je continue le périple jusque PSL. de là je prend le train pour La défense et pensant être au bout de mes peines, Après un arrêt le train stationne 5 puis 10min et on nous informe vous allez rire qu’il ya un train en panne juste devant nous.
        Au final je suis arrivée à la défense à 10h45. Vous imaginez. Pour quelqu’un qui devait arriver avant 7h45. J’ai subi 2 trains en panne sur deux itinéraires complètement différents
        Alors je veux bien que vous ayez conscience des difficultés mais j’aimerais attirer votre attention sur le fait qu’en tant qu’ usager nous comprenions difficilement vos choix vos décisions et vos principes. Nous avons vraiment l’impression que vous ne considerez pas nos difficultés malgré vos formules de politesses.
        Par exemple: quel est l’intérêt d’un train plein à craquer à être omnibus si sur un parcours de 4 ou 5 arrêts 2 ou 3 personnes maxi en descendent? Vous allez me dire que ça fluidifie le trafic? Et notre santé ? Et notre sécurité ? Je vous invite à emprunter la ligne A branche Cergy aux heures de pointe sur 1 semaine. Peut être qu’en vivant 1/1000eme de notre quotidien vous comprendrez mieux nos préoccupations? Pourquoi ne pas avoir mis des navettes comme vous le faites par temps de travaux ce 8 mars? C’est bien de nous aiguiller vers des lignes de bus mais ces lignes ont elles prévu d’être renforcées en cas de pb sur le trains? La plupart des lignes de bus sont déjà saturées en tant normal alors vous imaginez le désastre lorsqu’il y a des interruptions de train comme celle du 8 mars? La ligne A branche Cergy est un désastre. C’est un fait. Qd vous êtes à quai à la défense vous voyez passer au moins 4 trains pour st Germain entre deux trains pour Cergy. Et faut prier fort que le prochain Cergy soit à l’heure… C’est un désastre au quotidien. Alors le 8 mars dernier je ne vous explique pas…

  • Pépiniériste

    Pour information, la SNCF peut faire encore « mieux ». Une personne de mon entourage devait arriver par train grande ligne à Gare de l’Est à 23h il y a quelques semaines. A quelques kilomètres de Paris (Bondy ou Bobigny, je ne me souviens plus), le train est tombé en panne. Le remorquage a commencé à 5h du matin! Donc, usagers du RER A, estimez-vous privilégiés! Vous n’avez attendu que 3h30…
    Quant aux sempiternels discours sur l’information de première qualité délivrée aux usagers à cette occasion, les moyens mis en oeuvre, etc…c’est de la flûte et tout le monde le sait.

  • alreglac

    Bonjour,

    L’un des problèmes principaux reste cette communication défaillante (c’est le moins qu’on puisse dire en lisant tout ces témoignages ainsi que mon propre vécu ce jour du 9 mars) particulièrement en gare de Conflans Fin d’Oise.

    En effet, ayant pris le train de 6h55 en gare de Cergy Le haut, celui-ci a fait terminus à Achères- ville (vers 7h15) alors qu’il était pourtant annoncé allant jusqu’à St Lazare et assurant la correspondance Rer A à Maisons-Lafitte.
    Or, les problème du train en panne s’étant produits selon votre article vers 6h du matin, pour quelle raison la SNCF ne nous a pas averti en gare de Conflans où nous avions la possibilité de prendre la ligne de Mantes-La-Jolie ? Et, visiblement de nombreux autres trains ensuite ont subi le même sort.
    Je peux comprendre certaines difficultés logistiques inhérentes à la survenue de ce type de problème mais je ne peux pas admettre qu’aucune communication correcte n’ait été faite. Et particulièrement dans les gares où des correspondances existent.
    Résultat : on a préféré visiblement laisser s’entasser (c’est le terme qui convient !) les gens en gare d’Achères dans une insécurité totale (les quais étant très étroits !) et sans la moindre possibilité de correspondance alors que la gare qui précède dispose elle d’une correspondance… Cherchez l’erreur ! Sophie, n »est-il donc vraiment pas possible à minima que la SNCF fasse le maximum pour nous informer en lieu et temps utile, c’est à dire là où il y a des correspondances ?

    Par ailleurs, les apps SNCF et RATP étaient aussi totalement inefficaces (hélas) car au moins jusqu’à 7h15 j’ai pu constater qu’elles indiquaient « trafic normal » puis ‘trafic ralenti » sans plus d’explication alors que le trafic était interrompu à hauteur d’Achères ou au mieux détourné par Poissy… Ce n’est pas du tout la même chose et je trouve inadmissible que ces moyens modernes de communication soient aussi mal gérés alors même que les haut-parleurs des différentes gares annonçaient « pour plus d’informations, veuillez consulter les apps SNCF et RATP… », un comble !

  • Gmille

    C’est devenu une habitude d’annoncer un trafic normal sur le net alors qu’il est question ce matin du énième incident de l’année et que le trafic est perturbé.
    Le RER de 8h25 supprimé, celui de 8h35 quitte Cergy avec quasiment 10 minutes de retard, soit 20 minutes gracieusement offertes par la SNCF qui viennent s’ajouter à celles innombrables déjà perdues sur cette ligne.

    Le plus hallucinant dans une telle situation est d’écouter les annonces sonores en gare: prochain RER dans 3 minutes, prochain train pour PSL dans 4 minutes. Nous n’avons pas eu la faiblesse de croire que deux trains pouvaient quitter Cergy à une minute d’intervalle, juste celle de penser que le RER partirait le premier.
    Perdu, la SNCF a attendu que les gens s’entassent dans le A pour faire partir la L en contradiction avec les écrans et les annonces micro.

    Ne changez rien, tout est parfait, une grille horaire robuste, des installations et un matériel roulant d’une fiabilité totale , une information toujours pertinente.

    Sophie, une suggestion pour faciliter l’administration du blog. Laissez donc un sujet permanent intitulé « retour sur l’incident du jour » ou laissez celui-ci ouvert et changez la date tous les matins….

    Bonne journée et à ce soir pour de nouvelles péripéties.

    • Pepinieriste

      Excellente suggestion qui va plaire à la RATP…Je suggère aussi l »ouverture d’un sujet permanent sur les fake news des applis RATP.

  • DARKPP

    Exemple d’expérience CLIENT sur le rer A branche Cergy ce matin.
    Rer de 7h48: à peine sorti de la gare de Cergy le Haut plus d’alimentation électrique. Le conducteur nous informe de la situation et nous repartons assez rapidement.
    Avant de sortir du tunnel de Cergy Préfecture seconde rupture d’alimentation électrique. A nouveau explication du conducteur et restons bloqués beaucoup plus longtemps que la première fois.
    Une fois reparti le conducteur tente de rattraper le retard. Chose en partie faite jusqu’à l’arrivée au tunnel de Nanterre Préfecture et hélas nous nous retrouvons bloqués car je suppose qu’un Poissy se trouve devant nous. Le Poissy aurait-il rencontré des problèmes de son côté ?
    Après avoir eu quelques légers ralentissements sur le tronçon RATP, nous arrivons à Auber à 8h43 soient 9 mn de retard et presque 1 heure de trajet.
    Aujourd’hui était un bon jour car fréquemment c’est pire.
    La promesse de meilleure robustesse semble bien loin et comme on dit les promesses n’engagent que les personnes qui les écoutent.
    Au fait le rer de 8h23 à Cergy le Haut a disparu de l’application ce matin, et donc aussi pour les clients présents sur le quai je suppose.
    Quelle belle journée !

  • Régulièrement en Retard

    Bonjour
    Merci pour les explications. On comprend mieux avec les infos de Carolm, c’est sûr que faire circuler des trains mis en service il y a 40 ans sur une portion de la ligne la plus fréquentée d’Europe, cela comporte un risque…
    Pour le reste (communication, informations et gestion du flux de voyageurs), c’est comme d’habitude : On est désolés et on va le signaler aux responsables qui ne feront pas mieux la prochaine fois.
    Et ce n’est pas encore aujourd’hui mardi matin que la robustesse de la grille nous a permis d’arriver à l’heure au travail…

  • Pépiniériste

    Sophie
    Pourriez-vous aussi lancer un sujet sur le premier train du matin (5h20) à Bry sur Marne en direction de Paris, très régulièrement en retard de 10 à 15 minutes depuis une dizaines de jours apparemment du fait de fins de travaux tardives…
    Ah, les fins de travaux tardives! un excellent sujet d’échanges aussi.

    • ChuppyLulu

      Concernant les fins de travaux tardives, il faut aussi garder en tête qu’entre la fin du service voyageurs (1h15 le temps que les derniers trains soient rentrés) et sa reprise (5h), avec toutes les procédures de sécurité pour assurer les chantiers … le temps de travail effectif dépasse rarement les 3h30. Du coup, certains chantiers d’envergure peuvent effectivement prendre du retard, puisque le moindre aléas devient très pénalisant.

  • allconf

    Bonjour Sophie, bonjour à tous,
    ce matin nouveau problème sur la branche Cergy : problème de signalisation sur la L. Merci à l’ADC dur RER A 7:04 Conflans Fin d’Oise pour les informations qu’il a donné à chaque gare de correspondance : moyen de rejoindre PSL soit par la J, soit par le A. Enfin des informations utiles et pratiques de contournement pour tout le monde !!! A quand la généralisation de ces informations à toutes les lignes et leurs gares de correpondance (ex : savoir à Nanterre U que la L est perturbée voire arrêtée permettrait de rester dans le A et gagner du temps). Je pense qu’il doit y avoir d’autres points de correspondance dans le même cas.
    Bonne journée.

  • Blef

    Moi expérience personnelle de cet incident diffère hélas assez peu des commentaires déjà présent… arrivé gare de Lyon vers 7h50 par le D, je me rends vite compte d’un problème sur la A. Blocage à Achere annoncé, mais on nous demande malgré tout d’aller à St Lazare par la 14, des trains pour Cergy y sont annoncés. Bizarre car ce sont les mêmes voies… habituellement ça bloque aussi. Arrivé à St Lazare, bien sur pas de train, et un agent sur place confirme que c’est bien bloqué…. une nouvelle stratégie de la RATP pour reporter les flux vers la SNCF? Je ne suis pas loin de le penser…
    Bon finalement je décide de prendre un train vers Conflan fin d’Oise… les haut parleurs ont annoncé une desserte par bus vers Cergy. A Conflan, quais bondés, dangereux même…bus impossibles à trouver. Pas d’agent pour obtenir une information, pas d’affichage… de guerre lasse j’opte pour le quai du RER A. J’arrive à chopper un A par hasard, car franchement il n’était pas annoncé. Au final, seulement 45min de retard. Je m’en sors pas si mal, j’arrive même pas en retard à ma première réunion de la journée. Mais c’est uniquement une succession de hasard.

    Alors pourquoi mon billet? Parce que vous gérez très mal l’information. Je suis sur que les agents dans ces cas sont pas assez nombreux, et répondent toujours aux mêmes questions… les panneaux électroniques disent n’importe quoi? Mais pourquoi ne revenez vous pas aux anciennement méthodes: des panneaux d’info écrits à la main avec des flèches placés judicieusement pour informer et orienter. Donner la direction vers Cergy, vers Paris… celle des bus. Ca dechargera les agents! Et contentera in bon nombre de voyageurs. Pensez communication, c’est ce qu’on attend de vous.

  • caroroma

    Bonjour je pars de Cergy et comme de par hasard, les initiatives indiquées le J et le H connaissaient aussi des problèmes…C’est souvent comme ça, j’aimerais bien savoir pourquoi.
    j’ai fait un aller-retour à Pontoise pour rien, mal conseillée par votre personnel.
    Je suis arrivée au boulot à 11h00, une matinée de travail perdue et aucune compensation/dédommagement pour cela !