La ligne et vous

89

Le RER A sans tabac

10012017

Tout le monde devrait le savoir, cela fait plus de 10 ans et c’est écrit partout : il est interdit de fumer dans les trains et dans les gares du RER A. Malgré tout, certains font fi de cette interdiction… Pour partager autour de la sensibilisation à ce problème, je vous propose de faire le point sur la question.

[mise à jour du 07/03/2018]

Une nouvelle campagne de sensibilisation « dialogue 2 clopes » a été lancée par la direction des lignes L,A,J SNCF cette semaine. L’idée est de rappeler l’interdiction de fumer à tous ceux qui ne la respectent toujours pas ou pas toujours… Et pourtant, la Loi Evin date de 1991 et l’interdiction de fumer dans les lieux publics de 2006, c’est-à-dire il y a plus de 10 ans maintenant ! De plus, c’est signalé partout et des rappels de la loi sont effectués régulièrement au moyen d’annonces sonores et sur les écrans vidéo des stations.

Pour aller plus loin dans la sensibilisation, la suite de la websérie au ton décalé, « dialogue 2 clopes », est diffusée depuis le début de la semaine. Si vous ne l’avez pas encore vue en voici un épisode :

 

Quelles sont les règles ?

Les règles de l’interdiction de fumer dans les espaces publics sont définies dans le code de la santé publique et, plus précisément, à l’article R 3512-2. L’interdiction de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif s’applique notamment dans tous les lieux fermés et couverts qui accueillent du public ou qui constituent des lieux de travail et dans les moyens de transports.

Ainsi, d’une manière générale, il est strictement interdit de fumer dans le RER A dans les trains et dans les gares.

Dans les faits, sur les quais, les deux opérateurs appliquent une interdiction stricte et totale y compris sur un quai non couvert et non fermé.

En cas de non-respect de cette interdiction, les contrevenants s’exposent à une amende forfaitaire de 68 euros (le montant de l’infraction étant défini par le code de la santé publique).

Cette interdiction s’applique également aux cigarettes électroniques sur l’ensemble de la ligne. C’est le fait de “fumer” dans les lieux affectés à un usage collectif qui est interdit, indépendamment du type de produit inhalé.

Un agent SNCF ou RATP dûment assermenté a la possibilité de verbaliser un fumeur pris en flagrant délit dans ces espaces. Nous travaillons également très étroitement et efficacement avec les services de  police et de gendarmerie pour lutter contre ces incivilités sur l’ensemble de la ligne et faire respecter les règles minimales de savoir-vivre. D’ailleurs, nos opérations communes sont multipliées, car nous entendons la plainte de nos clients, la gêne quotidienne occasionnée, pour leur santé et pour leur confort.

 

Un numéro et twitter pour vous aider ?

Sur les branches Cergy et Poissy, il existe un numéro d’urgence 3117 (gratuit) qui permet de signaler rapidement un danger se produisant à bord d’un train : malaise, vol, agression, ou toute autre situation représentant un risque pour votre sécurité ou celle des autres voyageurs. Il fonctionne aussi pour signaler les incivilités, que constituent les fumeurs à bord des trains. Pour plus de discrétion, il est également possible d’envoyer un SMS au 3117 7 pour signaler une situation d’urgence (prix SMS de l’opérateur).3117-31177

Pour le reste de la ligne, il n’existe pas de numéro de ce type. Toutefois, il peut arriver que certains d’entre vous envoient un tweet @RER_A à ce sujet. Lorsque vous nous faites parvenir toutes les informations nécessaires via Twitter, c’est-à-dire l’heure précise, le numéro du train et le numéro de la rame, nos CM peuvent prévenir les services de contrôle et de sécurité.

Bien sûr, vous pouvez également prévenir le conducteur ou un agent des gares en descendant de la rame.

Et vous, vous avez peut-être des idées pour limiter ce type de comportement et pour mieux sensibiliser les voyageurs, dites-nous !

    Laisser un commentaire

    Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
    Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

    • Nicobcn (Cergy-Le Haut)

      Merci pour cette bonne initiative car il est toujours bon de rappeler cette règle élémentaire qui pourtant n’est pas encore appliquée à 100% !
      A mon avis, peu de gens qui sont au courant que la cigarette électronique est interdite à bord des trains, j’aurais insister d’avantage sur ça dans votre film de sensibilisation.

      Il serait bien rapprendre ou d’apprendre pour certains cas les plus sévères ! aux gens aussi de jeter leurs papiers, c’est une incivilité quotidienne…

      Bonne journée!

      • Sophie

        Nous aurons l’occasion de revenir sur les autres incivilités, ce n’est que l’épisode 2!

    • Diogène

      Sur le RER A, ce n’est pas du tabac mais de l’herbe. Et c’est quasiment tous les soirs (19h-20h dans la dernière voiture du RER A vers St Germain en Laye. Déjà signalé, jamais vu personne venir pour contrôler depuis….

      • Brijoudu93

        Sur la ligne marne la vallée en soirée c est pareil l autre soir il y avait même une chicha et de peur d être agressés les voyageurs n ont rien osé dire en même temps positivons tout le monde était détendu ( c est de l humour bien sûr !)

    • Régulièrement en retard

      Bonjour
      Cela fait des semaines que je ne vois plus d’agents ou de contrôleurs circuler dans le RER sur l’axe Cergy-La Défense. Pourtant il suffit de monter dans le wagon de queue des rames pour constater la présence très fréquente de fumeurs (pas uniquement de nicotine…).
      Beaucoup de voyageurs le savent et préfèrent monter dans une autre voiture pour éviter les risques divers…
      Transilien ne doit certainement pas l’ignorer et ne semble pas prendre les mesures nécessaires.

      • Sophie

        Le 3117 est fait pour cela. Il faut le signaler et les équipes de contrôle seront alertées. Surtout s’il s’agit le phénomène se reproduit à un horaire régulier.

        • Adrien78

          Elles seront alertées mais que peuvent elles faire ? Personne ne sait ou descendront ces personnes. Et admettons qu’il y ai un contrôle, un petit message oral de morale et tout repart comme avant, vos agents ayant peur de se frotter aux véritables deviants sur tout le réseau.

        • Louis95

          Bonjour , tous les voyageurs connaissent ces nuisances depuis des annèes!!!et pas la sncf?? Soyons sérieux sophie!.
          Il suffit de prendre le rer a cergy entre 7h30 et 9 h00 tous les matins et s y rendre après 22h tous les soirs.

          La solution: hélas c est de police dont nous avons besoin ( vu 2 fois en 10 ans ) et non de médiateurs ou de campagne de prėvention 10 ans après la loi.

        • Youpiyop

          Pour avoir récemment eu le cas sur une autre ligne (J – Mantes via conflans), voilà comment ça ce passe (ligne J) lorsque quelqu’un prévient le 3117 / 31177
          1) Il faut réussir à se faire comprendre (numéro de train)
          2) Le train est immobilisé en gare de conflans Saint Honorine en attente de la police
          3) Les fumeurs finissent par changer de wagons,
          4) 20 minutes plus tard, la police n’est toujours pas passée, le train finit par repartir
          Au final, 20 minutes de perdues et un effet bien limité (hormis le fait que les fumeurs se soient cachés ailleurs).

          La sensibilisation est une chose, le fait de passer des messages régulièrement en gare est dans les train devrait suffire à convaincre les plus raisonnables. Pour les autre, il n’y as pas forcément de solution miracle et la websérie ne servira pas à grand chose.

          Et je ne parle pas de la solution mise en place depuis quelques années sur les trains du soir (matériel à 2 etages de la ligne J), qui est de condamner la voiture de tête aux passagers pour ne pas importuner le chauffeur… et déplacer donc le problème…

    • Stéphane

      Sophie, le fait de vapoter ne pourra être réprimé que lorsque le décret d’application de l’art L. 3511-7 du code de la santé publique issu de la loi du 26 janvier 2016 aura été pris. Il devait l’être en juin dernier mais il y a du retard visiblement. Et il faut savoir que lorsqu’un tel décret n’est pas pris dans un délai raisonnable, apprécié par le Conseil d’Etat statuant au contentieux et saisi par toute personne disposant d’un intérêt à agir, la haute juridiction peut faire injonction au Premier ministre de le prendre.

    • Patrick

      J’effectue tous les jours ouvrés le trajet aller Joinville -Cergy le matin de 7h00 à 8h00 et le soir le retour Cergy – Joinville de 17h30 à 18h30 .
      Je peux vous assurer que sur le tronçon La Défense – Cergy le matin et surtout le soir il ne faut pas monter dans le dernier wagon qui est réservé aux fumeurs de toutes sortes

    • cadopin

      sur le quai (souterrain, fermé) du RER A à Nanterre Préfecture vers la banlieue, en tête de quai, il y a le local conducteurs.

      Or ceux-ci (les conducteurs), viennent tranquilement griller leur clope devant un panneau interdiction de fumer. De qui se moque-t-on? Vous allez me dire que vous n’êtes pas au courant? Pourquoi n’y-a-t-il pas de sanctions?

      vous pourrez faire toutes les sensibilisations du monde, balayez devant votre porte avant.

    • Laura

      Au risque de raconter ma vie, je me lance. Aujourd’hui 16h50 je prends le RER A à St germain en laye. Je m’assieds et en face de moi arrive un groupe de jeunes, l’un d’eux allume sa cigarette (en ouvrant la fenêtre, encore heureux). Génée mais étant seule face au groupe, je ne dis rien. Quelques minutes plus tard, une odeur bien plus forte que du tabac normal m’interpelle… Un homme était debout en train de … fumer un joint ! Sans aucune gène, il enchaine avec un deuxième … et après avoir fini, commence à quémander une cigarette dans toute le wagon !
      Etant seule, et n’existant aucun numéro pour le signaler,je n’ai rien dit et les autres passagers non plus, comme si ce genre de situation était normal !
      A quand le numéro d’urgence pour cette partie de la ligne ?
      Merci !!

      • Brijoudu93

        Comme vous avez dû être mal à l aide comme je vous comprends ce genre de situation est intolérable et que dire ? Que faire ?

      • Kykunn

        Ouhais, vous savez ils ne sont pas forcement mechant, dans ce genre de cas, il n’est pas interdit de signaler que l’odeur vous gêne. Mais c’est vrai qu’en tant que client, on souhaiterait que la RATP fasse la police.

    • Brijoudu93

      Merci de ce rappel il serait effectivement intéressant que les spots insistent sur la non autorisation du vapotage ça devient très désagréable quant au fait que la fumée et pas seulement de nicotine soit récurrent il serait effectivement temps que RATP sûreté intervienne on ne les voit plus jamais en voiture alors que ce serait rassurant pour les voyageurs si leur présence était effective pensée vous pouvoir transmettre nos souhaits ? D avance merci

    • Adrien78

      Vos agents fument sur les quais tout comme les centaines de voyageurs a qui personne ne dit rien ! Alors cette campagne de sensibilisation hypocrite est ridicule.

      • Brijoudu93

        Exactement quant aux chauffeurs de bus n en parlons pas à quand des remontrances et des conseils et des spots pour le personnel RATP qui vraisemblablement ne se sent pas concerné par la loi Evin

      • JBRERA

        Oui vu aussi à BFM. Les agents sncf fument au bout du quai en attendant de monter en cabine

      • koniclh

        C’est vrai que cette campagne est, ou du moins semble etre, un vaste fumisterie.
        Premièrement, les employés chargés de la médiation promevil sont souvent dans les derniers wagons et ne disent rien, en même temps que peuvent ils faire? Discuter avec quelqu’un qui de toute manière s’en fout? Et ça c’est dans le meilleur des cas, bien souvent les employés promevil sont des anciens habitués du dernier wagon, il n’est pas rare de les voir serrer la main des fumeurs.
        Deuxièment il m’est arrivé plus d’une fois de voir des équipes de contrôleurs monter dans l’avant dernier wagon pour éviter de passer dans le dernier. Plus généralement je ne les ai jamais vu dans le dernier wagon.
        Et enfin les équipes de la suretés ferroviaire sont des racailles a l’envers (j’insiste, toutes les équipes!) qui croient que c’est en insultant fumeurs de foin que cela va les dissuader. Au contraire cela renforce la dualité entre ces deux entités.
        Vos réponses sembles aussi adaptés qu’un pavé dans la marre, on a l’impressions que vous soignez les apparences tout en ne solutionnant pas le problème, voir même en l’aggravant.
        A mon sens la sureté ferroviaire devrait être mieux formé et avoir des notions de pédagogie et de psychologie, plutôt que d’être dans une répression animale. A croire que les poste sont réservés aux rejetés de la police…

    • VT75

      Depuis 10 ans je n’ai jamais vu un fumeur verbaliser. À plusieures reprise j’ai même vu des agents et conducteurs de la SNCF et RATP fumer sur les quais. Au lieu des annonces sonores inefficaces des verbalisations avec une amende plus conséquente serait plus efficace et les non fumeurs retrouveraient leurs places de victimes et non pas de coupables.

    • Kykunn

      Ce problème me semble tellement derisoire par rapport au vrai soucis. La 1ere des incivilités est le non respect de vos engagements obligeant les gens à tuer le temps comme ils peuvent ou à voyager dans de sistuations indignes.
      Même sur des sujets mineurs comme celui-ci, vous etes incapables de faire le necessaire, c’est d’un comique…

    • Sevcergy

      Personne ne respecte personne.
      Les problèmes journaliers sur la ligne ne font qu’attiser l’incivilité et en plus de cela, certains se prennent pour des rois, comme si, débarquer à 4 ou 5 dans un train leur donne le droit de s’approprier les lieux, rien à faire des gens qui viennent de se taper une journée de boulot…
      Et oui tout le monde le sait, le soir, le dernier wagon entre Paris et Cergy est monopolisé par des jeunes qui fument des joints. Quant aux vapoteurs, ils en ont strictement rien à faire, c’est pire que pire, comme si une vaporette était utilisable n’importe où et être crachée à la figure de tous!
      C’est la loi de la jungle, le plus fort gagne! Ces gens irrespectueux se fichent complétement des compagnes de sensibilisation…
      De plus, on se préoccupe rarement de connaitre le numéro du train (information nécessaire en cas d’alerte), on est déjà content de réussir à en trouver un pour rentrer chez soi et les gens ont tellement peur d’avoir des repraisailles (personne n’étant solidaire) ou d’être à l’origine d’un blocage de train, on se tait et on subit… A part faire faire des rondes aux forces de l’ordre (qui ont autre chose à faire), je ne vois pas de solutions! Une privatisation les lignes nourrit tellement d’espoirs pour que le paquet soit mis sur la sécurité et un service rendu correct en adéquation avec le prix de l’abonnement!

    • Sophie

      Merci à tous pour vos retours que j’ai transmis aux services concernés côté RATP et SNCF.

      Notez que les contrôleurs interviennent quotidiennement, de très tôt le matin à très tard le soir, sur l’ensemble du réseau en Ile-de-France, dans les trains et dans les gares.

      • Kykunn

        Dans les gares sans aucun doute, cordon de controleur en sortie du RER pour mettre des amendes. En revanche JAMAIS vu de ma vie en voiture.

        • philippoux

          oui en zone RATP mais jamais en zone SNCF (jamais depuis 5 ans de statistique tenue)
          Par contre ,dites à vos collègues d’éviter les contrôles sur le RERA quand il y a de fortes perturbations car après etre coincé, cela ressemble à de la provocation.

      • Pépiniériste

        Sophie, écrire que « les contrôleurs interviennent quotidiennement, de très tôt le matin à très tard le soir, sur l’ensemble du réseau en Ile-de-France, dans les trains et dans les gares. » est évidemment une totale « fake news » ou au mieux reflète une vérité qui doit être précisée.
        Sur la base de mon expérience quotidienne depuis plus de 25 ans sur le tronçon Bry-sur-Marne / La Défense en prenant l’un des premiers trains du matin pour un retour entre 17h et 20h et en tenant compte aussi de trajets en pleine journée entre La Défense et Paris:
        1) Cela doit faire dix ans que je n’ai pas vu un contrôle en gare (Bry ou La Défense) le matin tôt (avant 7h)
        2) En dix ans, j’ai dû voir moins de 10 contrôles dans les trains (la dernière fois j’ai fait part de ma surprise aux contrôleurs…qui n’avaient pas l’air surpris que je sois surpris)
        3) Les contrôles sont effectivement quotidiens à proximité des portiques de sortie du RER A à La Défense.
        Donc, la réalité, chère Sophie, c’est qu’il y a beaucoup (trop?) de contrôles en gare entre 8h et 19h et qu’il y en a très peu (et quasiment jamais dans trains) en dehors de ces horaires. Pourquoi ne pas reconnaître simplement que la RATP ne souhaite pas mettre ses agents en danger (ce qui est compréhensible dans une certaine mesure) et préfère laisser les voyageurs gérer entre eux les incivilités de toutes sortes? Sinon, n’hésitez pas à nous donner un exemple de planning quotidien des contrôles…Ou bien, plus simplement, le nombre total de contrôleurs mobilisés sur la ligne 1 de son ouverture à a fermeture, heure par heure.
        A mon avis, on va attendre cette information assez longtemps…

        • Sophie

          Bonjour Pépiniériste,

          En effet, je vous confirme que je ne donnerai pas le planning des contrôles pour des raisons évidentes, mais pas celles que vous mentionnez.

          Moi aussi je prends le RER et même parfois le métro tous les jours, y compris le soir ou le matin. Or, il m’arrive régulièrement de me faire contrôler (Heureusement je paye mon Navigo et je valide !) .

          Ce matin encore, gare de Lyon j’ai assisté à une opération avec des agents de contrôle de la RATP et de SNCF.

          Bien à vous,

          Sophie

        • Pépiniériste

          Sophie, mon commentaire concernait la ligne A (et non la ligne 1 comme je l’ai écrit par erreur). En dépit de votre réponse, je maintiens ce commentaire dans son intégralité. Par ailleurs, pour quelles raisons ne souhaitez vous pas donner le nombre de contrôleurs mobilisés sur les différentes plages horaires de la journée?

    • Respect

      Bonjour, je suis utilisatrice des lignes RER A et E Marne La Vallée Chessy ou Val d’Europe vers Pantin ou parfois Auber. Je trouve la campagne anti tabac excellente mais je l’ai découverte par hasard sur le blog jamais vu ni en affichage station, écrans ligne E, pub télé. Il s’agit d’une campagne qui concerne tous les transports en commun, gares, Aeroport etc elle mérite de faire l’objet d’une campagne nationale pour voir une amélioration. Je me trouve souvent obligé de changer de wagon car ceux qui fument sur le quai dégagent une forte odeur de tabac une fois a bord du train

    • Albatar

      Bonjour,

      Pourquoi cette tolérance coté SNCF ?
      Et surtout ne nuit elle pas à l’interdiction dans les autres cas ?
      Une interdiction totale parait plus facile à comprendre et à faire appliquer !

      • Sophie

        La tolérance était, en fait, l’application de la loi qui prévoyait la possibilité de fumer dans des espaces collectifs ouverts.

        Mais la loi a évolué par une ordonnance du 19 mai 2016 (n° 2016-623 portant transposition de la directive 2014/40/UE sur la fabrication, la présentation et la vente des produits du tabac et des produits connexes) qui a modifié certains articles du code de la santé publique, notamment l’article L. 3512-8.

        Aussi, désormais « Il est interdit de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif, notamment scolaire, et dans les moyens de transport collectif, sauf dans les emplacements expressément réservés aux fumeurs. »

        L’interdiction de fumer pourrait, de ce fait, être élargie également par la SNCF, à suivre !

    • Sophie

      [APPEL A IDEES]

      Comme je vous l’ai dit, nos contrôleurs interviennent régulièrement sur l’ensemble du réseau. Malgré tout, la répression ne peut être le seul moyen de dissuader les fumeurs dans nos trains et nos espaces.

      C’est pourquoi nous sommes sans cesse à la recherche de nouvelles idées de sensibilisation.
      La websérie, ‘dialogues 2 clopes’, dont je vous ai récemment fait découvrir deux nouveaux épisodes, avait d’ailleurs été lancée suite à une proposition d’un tweetos sur le compte de la J (je crois!).

      Aujourd’hui nous recherchons encore et toujours de nouvelles idées: n’hésitez pas à nous en faire part, le blog est aussi là pour ça !

      Merci

    • cmfr

      Bonjour, il faut être réaliste sur deux points:
      Tout le monde sait déjà qu’il est interdit de fumer dans les trains. Néanmoins en soirée, surtout dans la dernière voiture en direction de Cergy, il y a des gens qui fument pour la simple raison qu’ils ne risquent pas d’être contrôlés. Faire une campagne publicitaire, sans appliquer les règles, va renforcer l’idée que cette infraction soit tolérée par la SNCF.
      Deuxièmement, demander que d’autres voyageurs signalent des infractions en appellant 3117 n’est pas une solution efficace. Organiser une intervention de la police prend trop de temps, en plus ça pénalise les autres voyageurs en retardant leur train.
      Il faut tout simplement faire en sorte que des contrôleurs passent dans les voitures en soirée, en donnant des amendes lourdes aux fumeurs. Pas besoin qu’ils passent tous les soirs, plutôt de façon aléatoire — les fumeurs vont comprendre assez vite!

      Entretemps Sophie j’attends avec impatience le billet, prévu depuis début novembre, sur la relève conducteurs à Nanterre, ainsi que des infos sur les travaux à venir à Auber. En plus, avez-vous des explications sur les pannes de matériel qui se multiplient ce dernier temps, les rames sur notre ligne sont neuves, pourquoi elles tombent en panne plus souvent qu’avant???

      • Sophie

        Bonjour Cmfr,

        Beaucoup de mesures sont d’ores et déjà mises en place par SNCF et RATP pour sensibiliser et même sanctionner les fumeurs dans les trains et des contrôles sont effectués régulièrement. Sachez, quoi qu’il en soit, que les commentaires faits sur ce blog ont TOUS été transmis aux services concernés et que cela a pu aider déjà à orienter certaines mesures 🙂
        Malgré tout, comme je l’ai déjà écrit, la répression ne peut être le seul moyen de dissuader les fumeurs dans nos trains et nos espaces et nous sommes tout à fait preneurs des idées des voyageurs pour lutter contre ce phénomène.

        Concernant vos demandes de billets, j’ai bien noté qu’un certain nombre de sujets sont très attendus et nous les traiterons sur le blog, c’est certain. Néanmoins, comme je l’ai indiqué dans mon billet de voeux, nous y viendrons petit à petit. Concernant la gare d’Auber (dont la mise en service date de 1971), j’ai d’ores et déjà complété ma réponse la semaine dernière : des travaux ont déjà commencé et s’étaleront jusqu’en 2021, dans le cadre d’un projet de rénovation des gares de grande ampleur. La gare sera modernisée pour faciliter les déplacement des voyageurs, réorganiser les commerces, standardiser les équipements et en améliorer l’ambiance générale.
        Enfin, concernant les retards imputables à des avaries matérielles, en réalité, je me suis renseignée côté SNCF et RATP et, dans les deux cas, on constate plutôt une tendance à la baisse depuis 2013.

        • Merci pour ce moment

          Bonjour,

          Les retards imputables à des avaries sont en baisse depuis 2013 ? Ce que nous vivons depuis cet été, matin et soir (et je ne parle que depuis cet été), va sensiblement augmenter vos données…

    • cmfr

      Bonsoir Sophie, usager du RER A depuis 15 ans, j’ai n’ai JAMAIS vu un voyageur contrôlé en zone SNCF pour cette raison, pourtant c’est un problème quotidien.

      Concernant la gare d’Auber, vous avez écrit précédemment:

      … » elle est actuellement en rénovation. C’est la raison pour laquelle Pascal m’a indiqué qu’il envisageait bien entendu d’y organiser un nettoyage approfondi, mais après la fin des travaux » …

      Il y a des escalators h/s dans cette station depuis longtemps, « en raison des travaux » selon les affiches …

      Et maintenant vous nous dites que ces travaux vont durer jusqu’à 2021…. donc aucun nettoyage, aucune remise en service des escalators avant 2021 ???? !!!

      • Sophie

        Bonsoir cmfr,

        Bien sûr que la station sera nettoyée d’ici 2021! En fait, ce dont parlait Pascal c’est d’un nettoyage approfondi de la gare (coup de peinture, décapage des pierres, comme j’ai pu le décrire pour Etoile: https://rera-leblog.fr/etoile-il-faut-que-ca-brille/ ). Mais au quotidien, comme je l’ai indiqué dans l’article, on entretient les gares et chaque mois c’est le grand nettoyage. Pascal avait même précisé que dans les gares du tronçon central le grand nettoyage était effectué tous les 15 jours, du fait de l’affluence.

        Quant aux escalators dont vous parlez, je pense que vous évoquez notamment celui qui est en rénovation (qui descend vers le RER A, direction Cergy-Poissy-St Germain en Laye)? Les travaux ont débuté en début d’année et devraient s’achever au mois de février, comme l’indique une petite affichette apposée sur l’appareil en gare.

    • Fraisy

      Bonjour,

      Le jeudi 8 Juin 2017, un jeune homme une jeune fille ont commencé à fumer dans le RER A direction TORCY. Quand, je suis monté à la station « Cergy Préfecture », et nous nous sommes assis au dernier wagon, ma femme et moi avons senti l’odeur de la cigarette. Effectivement, il y avait un homme et une jeune fille qui fumaient. Après les avoirs interpelés, ils me font comprendre que le dernier wagon est réservé à la fois pour les fumeurs et les non-fumeurs et cela depuis plus de 20 ans. N’ayant pas d’affiche interdisant de fumer, je suis sorti du wagon à la station suivante.

      Mes questions sont les suivantes:
      Il y a-t-il un cas spécifique pour la ligne A du RER en matière d’interdiction de fumer?
      Sinon, quelle est la démarche à suivre?

      Cordialement

      • Sophie

        Bonjour Fraisy,

        En aucun cas! J’ai déjà publié plusieurs billets qui concernent les incivilités dans les trains, et en particulier sur l’interdiction de fumer dans le RER A. Je vous confirme, comme cela est écrit partout: il est strictement interdit de fumer dans les train et dans les gares du RER A!
        IL existe un numéro d’urgence (gratuit) sur les branches Cergy et Poissy, et qui sera très prochainement élargi à l’ensemble de la ligne A et même des lignes de la RATP, le 3117. Ce numéro permet de signaler rapidement un danger se produisant à bord d’un train : malaise, vol, agression, ou toute autre situation représentant un risque pour votre sécurité ou celle des autres voyageurs.
        Il fonctionne donc aussi pour signaler les incivilités que constituent les fumeurs à bord des trains.
        Pour plus de discrétion, notez qu’il est également possible d’envoyer un SMS au 3117 7 pour signaler une situation d’urgence (prix SMS de l’opérateur).

      • sertre78

        Fraisy
        C’est bien connu la dernière voiture de chaque rame sur toutes les lignes RER ou Transilien est réservée pour les fumeurs, ( tabac ou joint ) pour la musique…….
        Il n’y a que les agents de securité sncf ( la fameuse surge) qui n’est pas au courant …….

        • jj278

          La surge est incapable d’agir.
          Trop peur d’un débordement. C’est tellement plus simple de les laisser faire en sachant où ils sont sont

    • gregory

      Cela fait des année que je fréquente la gare de lyon, et on y croise toujours des fumeurs sur les quai et ce à n’importe quel heure.
      Quand va on en finir avec ces parasites ?

      • Sophie

        Bonjour Grégory,

        Sachez que la RATP et la SNCF ont mis en place des campagnes de lutte contre le tabagisme et des contrôles sont effectués régulièrement par nos équipes.

        J’ai déjà publié plusieurs billets qui concernent les incivilités dans les trains, et en particulier l’interdiction de fumer dans le RER A.

        Il existe un numéro d’urgence (gratuit) sur les branches Cergy et Poissy. Sachez qu’il sera très prochainement élargi à l’ensemble de la ligne A et même des lignes de la RATP, le 3117. Ce numéro permet de signaler rapidement un danger se produisant à bord d’un train : malaise, vol, agression, ou toute autre situation représentant un risque pour votre sécurité ou celle des autres voyageurs. Il fonctionne donc aussi pour signaler les incivilités que constituent les fumeurs à bord des trains.

        Pour plus de discrétion, notez qu’il est également possible d’envoyer un SMS au 3117 7 pour signaler une situation d’urgence (prix SMS de l’opérateur).

        • jj78

          Bonjour Sophie,

          Vous êtes sérieuse ? Nous ne parlons pas d’adolescant pré-pubères sensibles à un dessin animé…
          Pour ma part, cela fait des années que je fais le 31177 par sms sans AUNCUN résultata. Enfin, donner l’heure du train ne sert à rien vu que c’est dans TOUS les trains !!! Le matin à partir de 7h00 dans le sens Cergy -> Paris et le soir dans TOUS LES TRAINS dans le sens PAris Cergy.

          Que vous faut il de plus ? des selfies avec les fumeurs ?

        • Natjo77

          Bonjour,
          Et concrètement comment faire quand le monsieur, tous les jours, à la même heure (train TCOR de 7h15) au même endroit (RER A a Torcy direction Paris), fume, avec l’arrogance d’un intouchable ?

        • Sophie

          Bonjour Natjo77,

          Je transmets votre signalement aux services concernés. Si vous avez plus de précisions, notamment la rame où se trouvent ces personnes, n’hésitez pas.

          Bien à vous,

          Sophie

    • jj78

      Ecrire au président de la république, au ministre de l’intérieur, et à la présidente du Stif.
      Je fais cela quasiment tous les ans….
      J’avoue que ce n’est pas suivit d’effets visibles, mais ils n’aiment pas bien se faire « halpaguer » de la sorte.
      Mes lettres sont polies, bien élevées et plutôt modérées. En revanche, je suis assez insistant….
      Mais, bon, j’avoue que ca ne porte pas des masses.

      • Merci pour ce moment

        Bonjour,
        De mon côté, j’ai tenté un courrier au STIF, ne serait-ce que pour avoir un retour sur une éventuelle compensation financière. Aucun retour sur ce sujet.

        • Gregory

          bonjour,

          jj78, pour que cela soit efficace, il faudrait que toutes les personnes concernée le face et ca tous les jours jusqu’a ce que le problème cesse, j’ai deja fait ça avec des habitant de mon quartier pour faire remettre un arrêt de bus, le STIF et l’agglo n’ont pas tenu un mois ( courrier tous les jours au stif, à l’aglomération, à la région… ).
          gregory

    • Gregory

      Presence de fumeur dans la gare de lyon

      J’ai remarquer à plusieur reprise depuis plusieur année que des personnes se permette de fumer sur les quai du RER entre 21h et 23h, sur les quai de la gare de lyon.

      J’ai deja signalé ce problème a plusieur reprise mais rien est fait

      • Sophie

        Bonjour Grégory,

        Je transmets, pour en informer les services concernés.

        Merci pour votre vigilance.

        Bien à vous,

        Sophie

    • Grégory

      Vous indiquer que sur les quai du RER A il est interdit de fumer sur le secteur de marne la vallée, mais on vois régulièrement des fumeurs ( gare de Torcy,Lognes,Noisiel, Champs-sur-Marne, Noisy-le-Grand, Bry-sur-Marne qui au dernière nouvelle font toujours partie de Marne la vallée ) pareil dans les gare parisiennes, quand aura-t-on enfin la chance de ne plus avoir à supporté cette nuissance.

      Les quai non couvert sur le secteur RATP sont donc enfin non fumeur ?

      • Sophie

        Bonjour Grégory,

        Le problème de ce type d’incivilités est assez complexe à gérer, effectivement. Notamment parce qu’il est difficile de mettre un agent derrière chaque voyageur malheureusement…

        Je vous confirme qu’il est interdit de fumer y compris sur les quais non couverts!

        Bien à vous,

        Sophie

        • Grégory

          Je viens de vérifier l’interdiction de fumer n’est pas faite sur les partie non couverte du secteur marne la vallée ( bry, Noisiel, Noisy Champs… ) et j’y ai encore croisé des fumeurs cet après midi

        • Sophie

          Bonjour Grégory,

          Qu’appelez vous « pas faite »? Elle n’est peut être pas respectée malheureusement, mais je vous confirme qu’il est interdit de fumer partout!

          Bien à vous,

          Sophie

        • carolm

          Bonjour, je fais un petit test ce dernier temps, chaque fois je prends le RER A vers Cergy-Poissy après 19h, je monte dans la dernière voiture … et chaque fois elle est squattée par des fumeurs (y compris du cannabis!) C’est systematique, ils sortent leurs briquets le moment où le train part de Nanterre Préfecture, ils savent bien que, en zone SNCF, il n’y aucun risque d’être controlé. Je suis usager de cette ligne depuis 18 ans,je vois des contrôles de temps en temps en zone RATP….mais jamais en zone SNCF. Avec la nouvelle grille horaire cela devient un vrai souci, les rames sont tellement bondée, des voyageurs non-fumers sont obligés de monter dans cette voiture. J’ai passé de nombreux SMS au 31177, au début j’ai eu des retours genre: On l’a signalé aux services, mais au bout de quelques jours…aucune réponse, apparemment ils s’ennuient avec moi, et bien sur aucun contrôle. Nous le savons, la SNCF ne peut pas envoyer des agents dans chaque voiture de chaque train. Mais dans ce cas, on sait exactement où trouver les fumeurs … quelques contrôles avec des lourdes amendes aideraient beaucoup !
          cdlt CarolM pour l’association Plus de Trains

        • Sophie

          Bonjour Carolm,

          Effectivement, c’est un sujet majeur. Je transmets votre commentaire au responsable, avec qui j’ai rdv demain justement, pour discuter de ce sujet.

          Bien à vous,

          Sophie

        • Grégory

          Bonjour
          ce que j’entens par pas fait c’est que c’est écrit nul par sur les quai de certaine gare

        • Pépiniériste

          …Je voulais écrire « sur la ligne A »

        • Nad82

          ah je constate qu’à Maisons Laffitte tout le monde fume , que ce soit dans les abris ou sur les quais!! y’en a même qui passe dans la gare avec leur cigarette.
          Serait il possible de mettre des affichette « interdit de fumer' » plus visible dans les abris, j’ai une impression qu’elles sont inexistantes, svp?

        • Sophie

          Bonjour Nad82,

          L’interdiction est clairement indiquée et des messages sonores sont régulièrement diffusés en gare en complément pour ceux qui n’auraient pas bien compris.

          Je transmets néanmoins votre remarque aux responsable de ce secteur qui feront/font tout leur possible pour faire appliquer cette interdiction.

          Bien à vous,

          Sophie

        • carolm

          Merci Sophie, svp nous tenir au courant! cdlt Carolm

        • Sophie

          Comme d’habitude! Je m’y emploie au quotidien 🙂

          Bonne journée

          Sophie

        • Gregory

          Bonjour,

          Mercredi 21 fevrier en gare de Bry sur marne, plusieurs personnes se sont permis de fumer fait remarquer qu’il est interdit de fumer une telle m’a rép ondu qu’il s’en foutait je suis alors parti voir l’agent présent dans la gare, qui est monté immédiatement pour leur rappeler qu’il est interdit de fumer, cependant il m’a aussi dit que l’interdiction était ambiguë. Par ailleurs j’ai remarqué que les panneaux de signalisation n’avait toujours pas été installés pour signaler que les quais étaient non-fumeurs.
          Par ailleurs en garde Noisiel des personnes ont aussi fumé.
          cordialement

        • Sophie

          Bonjour Grégory,

          Il n’y a rien d’ambigu en réalité: cette interdiction est totale: on ne peut fumer ni sur les quais, ni en gare!
          Sur les quais malheureusement il n’est pas toujours possible d’ajouter de nouveaux panneaux, mais l’interdiction est bien stipulée sur le panneau d’information générale que l’on appelle « mode d’emploi » et qui est disponible dans toutes les gares RATP.
          Ainsi, dans le paragraphe « sécurité » il est écrit: « Tout produit destiné à être fumé (même s’il ne contient pas de tabac) ne peut être consommé dans l’enceinte de la RATP ».

          Bien à vous,

          Sophie

    • Pépiniériste

      Pour bien connaître la gare de Bry-sur-Marne et être non fumeur invétéré, je n’ai jamais vu quelqu’un fumer dans la partie fermée de la station, à la limite en haut des escalators à l’entrée du quai donc à un endroit quand même très aéré. De mon point de vue, la RATP ferait mieux de de s’employer sérieusement à régler le problème des fumeurs du fameux dernier wagon (problème qu’elle persiste à nier malgré tous les témoignages) qu’à empêcher des fumeurs de se livrer à leur jeu favori à l’air libre…

    • Gregory

      Madame, je voudrai savoir quand la RATP fera quelque chose contre les fumeur sur la ligne A du rer ?

      Ce soir encore j’ai été intoxiquer par leur fumé, c’est inadmissible, à 22H une personne sur le quai gare de lyon (direction marne la vallée ) utisait une cigarette
      electronique . Elle a refusé de l’eteindre, j’ai demandé au agent present d’intervenir
      reponse impossible de verbalisé et c’est a moi de me poussé, pas au nuisible d’arrêté sa cigarette

      Je n’ai pas a me poussé car cette personne enfrain l’interdiction de fumer.

      Par ailleur ajourdh’ui à 14h40 environ une personne fumai sur les quai du rer à bry sur marne en direction de paris .

      Je voudrai savoir quand quelque chose sera fait contre ces nuisible ?
      Cordialement

      • Sophie

        Bonjour Grégory,

        Je vous confirme qu’il est absolument interdit de fumer dans l’ensemble des espaces et dans les trains du RER A. Comme indiqué dans l’article, les contrevenants s’exposent à une amende forfaitaire de 68 euros (le montant de l’infraction étant défini par le code de la santé publique).

        Bien à vous,

        Sophie

        • carolm

          Bonjour Sophie, normalement vous avez eu RDV le 05/02 avec un responsable au sujet des fumeurs qui squattent systematiquement le dernier wagon des RER en direction de Cergy-Poissy … des nouvelles? cdlt Carolm

        • Sophie

          Bonjour Carolm,

          Oui tout à fait, ce RDV a bien eu lieu. Un CM du compte Twitter était également présent. Le responsable de la SUGE et le responsable de la sûreté de PSL ont répondu à nos questions.
          Ils nous ont expliqué les dispositifs qui ont évolué avec la nouvelle Loi Savary, notamment. IL faut savoir que le nombre de contraventions à l’égard des fumeurs a augmenté significativement en 2017 (plus que doublé), même si cela n’est toujours pas suffisant.

          Enfin, Théo et moi avons fait le point sur la manière de faire remonter ce type de signalements aux responsables pour être le plus efficaces possible, bien sûr.

          Un billet sera publié tout prochainement sur le blog à ce sujet, comme je vous l’avais dit. Cela me permettra de rappeler aux voyageurs les différents moyens de nous avertir, de manière à mieux cibler les opérations de contrôle.

          Bien à vous,

          Sophie

        • Gregory

          Madame,
          dans ce cas pourriez-vous transmette cette information au controleurs, car pour eux les vapoteurs ne sont pas verbalisable ?
          cordialement
          gregory

        • Sophie

          Bonjour Grégory,

          J’évoque ici les fumeurs, et non les vapoteurs. En effet, concernant la verbalisation des vapoteurs, elle n’est pas encore possible par un agent SNCF ou RATP assermenté à constater les infractions reprises dans le code des transports.
          En effet, le vapotage n’étant interdit qu’au titre du code de la santé publique, il n’est verbalisable que par les forces de l’ordre.
          Bien à vous,

          Sophie

        • carolm

          Bonjour, dans votre billet pourriez vous nous préciser le pourcentage de contraventions en zone SNCF? Usager du RER A depuis 2000, j’ai pu observer des controles ponctuelles en zone RATP, mais jamais en zone SNCF. cdlt Carolm

        • Sophie

          Bonjour Carolm,

          J’ai vu le responsable de la sûreté ce matin à Saint-Lazare. Il m’a indiqué que 365 fumeurs avaient été verbalisés par les agents de la SUGE au mois de janvier 2018 et 358 en février, sur les lignes L,A,J. Et cela sans compter le nombre de contraventions dressées par les les contrôleurs.

          Bien à vous,

          Sophie

        • Gregory

          Donc en gros, les nuisible de vapoteur peuvent nous rire au nez il n’y a rien a faire, bravo

        • Gregory

          Mais pourquoi ne pas faire comme avec ceux qui ne peuvent pas justifier de leur identité les emené au poste de police et avec la video surveillance cela serait facile de les faire verbalisé par la police

        • carolm

          Bonjour Sophie et merci de cette information. cdlt carolm

        • Christophe

          C’est plus un problème de probabilité de se faire verbaliser que de le montant lui-même.

          Encore ce matin, avec les incidents, des quais bondés et combien de fumeurs ?
          C’est pas faute d’informations non plus. On ne respecte pas les autres, et sans la peur de se faire contrôler, on ne changera pas cela.

        • Stéphane

          Sophie, à la lecture de l’art. L. 2241-1 du code des transports et du décret n° 2016-541 du 3 mai 2016 relatif à la sûreté et aux règles de conduite dans les transports ferroviaires ou guidés et certains autres transports publics du 3 mai 2016, il semble en effet que les agents assermentés de la SNCF et de la RATP ne soient pas compétents pour verbaliser les contrevenants à l’interdiction de vapoter dans les moyens de transport collectifs fermés. Dès lors, ces transporteurs ont-ils demandé au Gouvernement de prendre le texte, complétant le décret précité, qui le permettra et dans quel délai peut-on espérer une application effective de l’art. L. 3513-6 du code de la santé publique issu d’une loi adoptée par le Parlement il y a plus de deux ans (art. 28 de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé) ?
          Par ailleurs et en revanche, une signalisation apparente rappellant le principe de l’interdiction de vapoter en ces lieux a-t-elle été mise en place comme l’exige d’ores et déjà l’art. R. 3513-3 du code de la santé publique tel qu’il résulte du décret n° 2017-633 du 25 avril 2017 relatif aux conditions d’application de l’interdiction de vapoter dans certains lieux à usage collectif ?

        • Sophie

          Bonjour Stéphane,

          Vous avez entièrement raison!

          Cet article du code de la Santé Publique reste applicable : le fait de vapoter est verbalisable par les forces de l’ordre, à défaut de l’être par les agents assermentés de l’exploitant ferroviaire.

          Nous avons également la possibilité de verbaliser le vapotage lorsque l’arrêté préfectoral relatif à la Police dans les gares le prévoit. Nous sommes en attente de certains de ces arrêtés . Pour votre information, l’arrêté du département 94 a déjà été pris et interdit bien le vapotage : il est donc possible de verbaliser dans les gares de ce département.

          Bien à vous,

          Sophie

        • Gregory

          Bonjour,
          Il faut que l’ensemble des usagé du RER qui sont incommodé par ces nuisance demande par mail au préfectures concernée prenne un arrête interdisant le vapotage dans les transports ( quai couvert et non couvert ).
          cordialement

        • FalkenVape

          Chère Sophie,
          le vapotage est autorisé dans les lieux accueillant du public (gares) ou ouverts (quais) et interdit au titre d’un autre article (donc pas pour avoir “fumé” et pas 68€ et pas gagné si verbalisé tellement cet article contrevient lui-même aux lois).
          Merci de corriger votre article et de calmer vos incitations à la haine et à l’abus de droit.
          La politesse est une arme plus forte que l’invective et la haine, demander poliment aux gens de vapoter plus loin ou plus discrètement pour les gens sensibles à l’odeur de fraises et tout le monde sera heureux.
          Cordialement

    • Pépiniériste

      Suite au commentaire de Gregory sur la station de Bry sur Marne et aux différentes interventions de Sophie:
      1) A mon avis, très peu d’usagers de la RATP sont au courant qu’il est interdit de fumer sur un quai totalement à l’air libre (sans toit), puisqu’il n’y a aucun affichage visible le précisant.
      2) A Bry, c’est encore pire, puisque le seul affichage existant est dans un espace assis semi-ouvert sur le quai. Donc tout le monde pense qu’on ne peut pas fumer à cet endroit mais que c’est autorisé sur le reste du quai.
      3) On se demande pourquoi la RATP n’utilise pas ses espaces d’affichage pour indiquer clairement sa politique en matière de tabac plutôt que d’y laisser des affiches périmées pendant des mois ou d’y laisser des affiches avec simplement marqué « RATP » dessus.
      4) Il est bien évident que les supposées verbalisation en dernière voiture sont du pipeau total. Si la verbalisation était systématique et sévère, ces voitures ne deviendraient évidemment pas des fumoirs.
      Et pour finir, une question…C’était combien le nombre de contraventions pour les fumeurs en 2017? Parce que bon, deux fois rien, ça fait toujours pas grand chose…

      • Gregory

        Sauf qu’a bry sur marne, des personnes fumes dans l’espace semi-ouvert, mercredi dernier j’en ai éjecte une qui fumais dans cet endroit, je lui ai rappeler qu’il est interdit de fumer jusqu’a temps quelle etaigne sa cigarette

    • Pépiniériste

      Sophie
      Concernant vos stats, on parle donc d’une dizaine de fumeurs verbalisés par jour, c’est à dire de même pas le nombre de passagers d’un seul dernier wagon.
      Ca se passe de commentaires je pense…

      • Pepinieriste

        D’ailleurs la RATP ne semble pas en avoir de commentaires sur le caractère édifiant des stats…