Découvrir

123

Qu’est-ce que signifie «apprivoiser»… la nouvelle grille horaires ?

14022018

Entretien avec deux experts de l’organisation des circulations, dont le métier est d’appliquer la nouvelle grille horaires au quotidien.

Depuis le 10 décembre 2017, vous le savez, les horaires ont changé sur la ligne A. Nous en avons beaucoup parlé sur le blog. Certains d’entre vous pour me dire qu’ils appréciaient ces changements, d’autres pas du tout et d’autres encore pour me dire qu’ils attendaient plus, mieux et tout de suite !

Mais en deux mois seulement, il est encore trop tôt pour faire un bilan complet de la mise en œuvre de ces nouveaux horaires, même s’ils permettent déjà d’améliorer sensiblement la ponctualité de la ligne. En fait, ces horaires, il ne suffit pas de les appliquer pour qu’ils soient immédiatement efficaces à 100%, notamment en cas d’incidents. Il faut aussi que tous les acteurs qui mettent en musique la circulation de la ligne les « apprivoisent » et apprennent à composer avec les aléas inhérents à l’exploitation des lignes franciliennes, à fortiori sur la ligne la plus fréquentée d’Europe et ses 1,2millions de voyageurs quotidiens…

Pour mieux le comprendre, j’ai rencontré Nathalie et Matthieu, tous deux experts de l’organisation des circulations****. Nathalie est chef de régulation au poste de Commandes et de contrôles Centralisé de Vincennes (PCC), où l’on gère la circulation des trains du RER A sur les branches Saint-Germain à l’Ouest, le tronçon parisien et l’Est de la ligne A. Matthieu, quant à lui, est gestionnaire du transport et de l’information voyageur au centre opérationnel Transilien (COT), c’est-à-dire pour les branches Cergy et Poissy du RER A, ainsi que les lignes L et J.

Ils m’ont expliqué ce qui change pour eux… Et donc pour vous ! Entretien.

 

Sophie : En tant qu’experts, vous aviez une appréhension particulière quand on vous a présenté ces nouveaux horaires ?

Matthieu : J’attaque ma 14ème année d’ancienneté à la SNCF et j’en ai passé plus de 10 à faire circuler le RER : les anciens horaires, je les connaissais donc très bien…

Avec les anciens horaires, il y avait beaucoup trop de trains par rapport aux capacités des infrastructures, en particulier dans la région Paris Saint-Lazare, donc sur les branches Cergy et Poissy, dont je m’occupe. Or l’effet, « trop de trains » c’est catastrophique : on met plus de trains, ça fait plaisir aux gens, certes, mais dans les faits, ça ne fonctionne pas ! On ne peut pas les faire rouler, donc on supprime…

En cas d’incident sur la ligne L Nord, c’est-à-dire les trains qui partent de Saint-Lazare et qui vont à Cergy-Le Haut sur les mêmes voies que la ligne A, on pouvait provoquer des « trous de desserte » : certaines gares n’étaient pas desservies… sauf à rendre la A omnibus. Et inversement, si on avait un gros problème sur le RER, il fallait rendre omnibus les trains de la ligne L Nord .

Sauf que des trains omnibus si ça facilite la gestion des incidents pour les voyageurs, pour nous ça ralentit aussi tous les trains… C’est-à-dire qu’il y a encore plus de retard !

Sophie : Sauf si c’est prévu d’emblée !

Nathalie : C’est cela ! Il n’y a pas de train qui rattrape l’autre puisqu’ils ont tous le même temps de parcours. Alors que dès que tu commences à mettre du semi-direct, avec des omnibus, sur des intervalles aussi courts et sans possibilité de doubler, il y a fort à parier qu’à la moindre anicroche le semi-direct rattrape l’omnibus. Et ne parlons pas de changer le plan de transport en cas d’incident …

Matthieu : Sur Cergy ou à Paris, il n’y avait que 6 à 7 minutes pour retourner le train de la ligne L et repartir, avant. Or, 7 minutes, ça suffit si le train est à l’heure, mais dès qu’il y avait un incident ou si un train était rendu omnibus, il n’y avait plus de marge.

Nathalie : Ces 7 minutes elles sont essentielles. Il faut ouvrir les portes, couper les commandes, remonter le train à pied avec les voyageurs sur le quai, reprendre les commandes de l’autre côté … Tout cela est chronométré.

Matthieu : Un autre exemple parlant, avec l’ancienne grille: le train UBAL 47 avait été pensé pour arriver de Torcy à Nanterre-Préfecture vers 16h. Le conducteur, le train, le sillon… tout était prêt, tous les jours, pour le faire partir. Mais la théorie et la pratique sont deux choses très différentes et ce train était en fait supprimé 4 jours sur 5 !

Sophie : Mais pourquoi on supprime un train ? Pourquoi on supprimait ce train en particulier ?

Matthieu : En faisant rouler ce train, on impactait déjà les trains suivants. Quand on a moins de 5 minutes entre chaque train : même un retard de 3 minutes ça ne passe pas !

Nathalie : Nous, à Vincennes, dès que l’on commençait à voir que le train prenait 3-4 minutes de retard dès le trajet aller, quand il roulait en direction de Torcy, nous savions que, vu le temps de retournement court prévu à Torcy, UBAL47 repartirait avec ce même retard. Trois ou quatre minutes, c’est peu. Mais ça ne s’insérait déjà plus dans la circulation des trains de la région de Paris Saint-Lazare…

Sophie : Donc, au PCC, toi aussi, Nathalie, tu l’attendais cette grille ?

Nathalie : Je n’ai pas l’expérience de Matthieu, puisque moi, je n’ai qu’un an et demi d’expérience de régulation. Mais cela fait environ 10 ans que je travaille à la RATP et je suis passionnée par le ferroviaire. Avec l’ancienne grille, le problème c’est qu’avec un train toutes les deux minutes, on avait une fréquence qui équivalait à la capacité maximale du système. C’est ce que l’infrastructure pouvait offrir de mieux. Mais l’infrastructure ne pouvait l’offrir qu’avec des temps de stationnement en gare  inférieures à 30 secondes sur les branches, et inférieures à 50 secondes, dans les gares du tronçon central…

Or, l’ouverture et la fermeture des portes prennent déjà du temps… Sur des trains à deux niveaux, à Châtelet avec l’affluence que l’on connait, même cinquante secondes, ce n’est absolument pas suffisant ! Autant dire qu’à la moindre anicroche, ne serait-ce qu’un voyageur qui saute dans le train à la dernière minute… Le temps de stationnement n’était pas tenable.

Matthieu : C’est-à-dire que l’on avait pensé cette grille en théorie, mais dans le réel, ça ne fonctionnait pas sur Cergy et Poissy. Donc au quotidien, on supprimait des trains….

Nathalie : Alors, avec le pilotage automatique dans le tronçon, on est capable de faire rouler un train toutes les 2 minutes. Mais il n’y a plus de marge: ça veut dire qu’un train qui a ne serait-ce qu’une minute de retard impacte les trains suivants. Du coup, il faut supprimer des trains… Beaucoup ! Parfois, lors de la pointe du matin, vers 7h, on supprimait un train sur deux entre Torcy et Rueil (les fameux YRIS) par exemple, pour permettre aux trains suivants de rouler correctement et de ne pas bouchonner dans le tronçon.

Matthieu : Or, nous, notre métier, c’est de faire en sorte que les trains, donc les clients, puissent voyager conformément au plan de transport. Je suis là pour que ça roule et quand il ne se passe rien, que les voyageurs arrivent à l’heure prévue : je suis content. Alors, la nouvelle grille, nous on l’attendait. Vraiment !

Sophie : Et depuis la mise en œuvre de nouvelle grille, ça va mieux ?

Matthieu : Depuis… Mais ça n’a rien à voir !

Nathalie : Elle est formidable cette grille à l’heure de pointe. En revanche, il faudra voir s’il n’y a pas besoin de quelques ajustements techniques en « flanc de pointe », probablement parce qu’elle est dessinée pour fonctionner avec les infrastructures supplémentaires prévues sur Chessy.

Matthieu : La grille a été montée de manière bien plus réaliste, que ce soit pour le RER A et pour L Nord.

Sophie : Mais il vous faut un peu de temps pour vous y habituer, non ? Il faut l’apprivoiser cette grille.

Nathalie : Bien sûr, une grille, elle est théorique au départ et se comporte plus ou moins bien dans la réalité !

Comme je le disais, les infrastructures en terminus sont exploitées au maximum tout au long de la journée. C’est pour cela que l’on a des voies de garage qui sont en construction sur Chessy. Donc, pour l’instant, on envoie les trains se garer à Torcy, là où il y a de la place. Cela nécessite un temps de retournement supplémentaire, qui peut entraîner des « bouchons de trains » à l’entrée de la gare.

Quand les trains arrivent à Chessy et que je n’ai plus de marge pour le retournement, je dois trouver une solution. Et quand le train est en retard, choisir quelle action je peux mener : supprimer ? limiter ? et quel train ?

Sophie : Tu n’as pas encore les automatismes qui vont bien. Il faut apprendre à gérer les impondérables. Donc tester  plusieurs scénarios dans le réel !?

Nathalie : Exactement ! Quand tu « fais vivre » ta grille, tu t’aperçois que si tu supprimes tel train plutôt que tel autre, ça repart correctement. Et tant que tu n’as une vision suffisamment aguerrie de la grille, tu ne sais pas.

Sophie : C’est un peu comme apprendre à conduire : la première fois que tu fais un créneau tu t’y prends doucement, tu vérifies 50 fois dans le rétroviseur. Mais quand tu le fais tous les jours, tu sais quand il faut braquer, contre-braquer naturellement… Et en 2 minutes, c’est bon !

Nathalie : C’est tout à fait cela! Avant, on savait que supprimer l’UBAL 47, par exemple, c’était le train qui nous permettait de faire passer le train suivant. Là, avec la nouvelle grille, j’en suis encore à balbutier pour savoir comment je fais pour trouver la meilleure solution permettant d’absorber un retard. Anticiper théoriquement ce qui va se passer c’est très facile pour remettre à l’heure un train, mais la théorie ne prend pas en compte les incidents de la vraie vie ! Il faut savoir également que les chefs de régulation, travaillent en décalé : une semaine de matinée, puis l’après-midi, puis la nuit. On découvre le fonctionnement de la nouvelle grille au fur et à mesure. Par exemple, ma première période de nuit sur le nouveau graphique, je l’ai faite fin janvier. Or, s’approprier une grille, ça veut aussi dire bien la connaître !

Matthieu : Et même quand on connaît parfaitement une grille, la régulation n’est pas une science exacte. Ce qui est certain, c’est qu’aujourd’hui on a du « temps de cerveau » disponible, parce que l’on supprime 3 fois moins de trains. Finalement, dans la journée, nos trains font plus de kilomètres qu’avec l’offre précédente en réalité, alors même que théoriquement l’offre précédente devait permettre de faire rouler plus de trains !

Maintenant, c’est vrai qu’il faut que l’on apprenne à maîtriser la nouvelle grille. On n’a pas perdu en capacité de travail ou en niveau de compétence. Mais on avait tellement l’habitude de supprimer, pour arriver à rouler à l’heure… Maintenant, je fais rouler les trains à l’heure.

Évidemment, il y aura toujours des aléas. Mais le matin quand on prend sa voiture, c’est pareil. On n’est jamais sûr que la voiture va démarrer quand il fait froid, ou que le pneu ne va pas crever, ou qu’il ne va pas y avoir du monde sur la route…

Sophie : Pour mieux orchestrer la circulation des trains, des moyens supplémentaires ont été prévus avec la nouvelle offre. Explique-nous à quoi sert le train « de réserve » avec un conducteur à Cergy ?

Matthieu : C’est ce qu’on appelle la «  réserve montée** ». C’est une rame plus un conducteur, effectivement. Je te donne un exemple, pour comprendre : un RER arrive à Cergy avec un retard de 7 minutes et doit repartir dans l’autre sens. Pour éviter l’effet « boule de neige », puisque l’on ne pourra pas rattraper ce retard pendant le retournement du train, notre « réserve montée » repart à la place de ce train.

Avant, la seule solution c’était de supprimer le train pour rattraper le retard, aujourd’hui cette solution donne plus de souplesse et on repart à l’heure prévue !

Nathalie : On a la même chose, c’est-à-dire que l’on a des réserves par terminus, par site de maintenance, si un train doit partir aux ateliers de manière inopinée, c’est très utile !

Ça ne résout pas tout évidemment, puisqu’une fois qu’on l’a utilisée, forcément… Il n’y en a plus. Il faut ruser. Si on a de la réserve à Rueil et pas à Torcy, on essaye de réengager le train à partir de Rueil. Une partie du trajet entre Torcy et Rueil ne sera pas réalisée, mais on ne supprime pas totalement le train.

Matthieu : Aujourd’hui, on a une « réserve montée » RER A à Cergy, le matin et le soir. Et on a maintenant aussi une nouvelle « réserve montée » sur L Nord qui est à Cergy, le matin, et à Bécon, l’après-midi. On peut ainsi anticiper et quand il y a un incident, ils sont là avec un train : c’est un vrai bonus !

Nathalie : Apprivoiser la grille, c’est cela que ça signifie justement : c’est bien la connaître pour savoir quels mécanismes tu peux mettre en place sur le terrain et, donc, être le plus efficace possible pour que ça reparte bien, en utilisant les ressources qui sont à ta disposition, et en pénalisant le moins possible le voyageur.

Sophie : Et vous gagnez aussi du temps au retournement aujourd’hui. Ça change quoi pour vous ?

Matthieu : On ne peut pas rattraper les retards en ligne, en roulant plus vite : il y a trop de trains, un cadencement trop important. Il faut tenir le rythme parce qu’il y a des trains qui arrivent derrière. C’est au moment des retournements qu’il nous faut avoir suffisamment de marge ou être particulièrement réactifs, avec des dispositifs comme la «réserve montée» pour gagner les précieuses minutes qui permettent de repartir à l’heure. Avant on n’avait pas de marge. Aujourd’hui, on en a, on peut faire rouler les trains : ça change tout !

On a aussi des systèmes de relèves « glissée*** », toujours pour gagner du temps. C’est-à-dire que quand un train arrive à quai, c’est un autre conducteur qui est déjà là qui attend pour repartir directement.

Sophie : Et en terme d’infrastructures, justement: il y a encore des projets en cours. On parlait des voies de garage à Chessy, mais à Cergy aussi des travaux sont en cours pour la 4ème voie. Ça sera un plus pour vous ?

Matthieu : Là où on a trois voies de réception à Cergy, on va passer à quatre. Donc, ça va nous en faire deux pour la ligne L et deux pour le RER A. C’est ce que tu as expliqué dans ton billet sur le sujet. Je trouve que l’animation qui avait été faite permet de bien comprendre qu’avec une voie supplémentaire, c’est plus flexible, plus fluide, tout simplement !

 

 

 

Sophie : Ce qui ressort de cet entretien, finalement c’est qu’elle était attendue et nécessaire cette refonte, selon vous. Mais l’amélioration de la ligne, elle va continuer demain, notamment avec la création d’un centre de commandement unique (CCU) à la fin de l’année. Vous allez travailler ensemble ?

Nathalie : Aujourd’hui on a une grille plus robuste, c’est incontestable, même s’il nous faudra encore quelques mois pour nous approprier les gestes métiers. Ensuite, avec le CCU, on va effectivement travailler ensemble. Les premières pierres seront posées à la fin de l’année et ce sera sans nul doute encore un grand bénéfice pour nous, mais aussi pour le voyageur. Des décisions qui sont prises aujourd’hui par téléphone interposé, rajoutant encore des temps dans le traitement de l’information, le seront désormais en collaboration directe, dans la même salle. Cela devrait notamment avoir un effet bénéfique sur l’information voyageurs!

Matthieu : Effectivement, demain, les agents en charge de la régulation et de l’information voyageurs de la SNCF et de la RATP seront réunis à Vincennes, au sein de ce CCU. On saura précisément ce qu’il se passe d’un bout à l’autre de la ligne. Cela va apporter encore un grand plus, assurément !

 

 

 

*Ce que l’on appelle dans le jargon un « changement de bout » : le conducteur arrive en bout de ligne -, il descend de la cabine. Il remonte la rame et s’installe dans la cabine de l’autre côté du train pour repartir dans l’autre sens.

** Réserve montée = train + conducteur prêts à partir de la gare, ce qui permet de pouvoir très vite engager un train en cas d’incident/retard.

***Relève glissée = quand le train arrive à un bout de ligne, un autre conducteur est déjà présent pour le relever et conduire le train, donc ça va plus vite. Le conducteur ainsi relevé conduira le prochain train.

****Pour plus d’information sur l’organisation des circulations sur la ligne A, consultez la série de billet sur le sujet :

À lire également

Tchat en direct avec 2 « régulateurs » du RER A le 28 février

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

  • Marine

    Bonjour,

    Je ne sais pas ce que vont en penser les autres lecteurs mais je trouve cette interview bien éloignée de ce que vivent les clients au quotidien. On continue à nous parler de la prétendue robustesse de cette grille alors que nous ne l’avons toujours pas constatée dans les faits.

    Par ailleurs Sophie, avez-vous fait remonter les informations concernant les trains qui partent en avance en laissant les gens pas assez rapides sur le quai ?

    • ChuppyLulu

      Le problème, et j’en suis consciente, c’est qu’entre une vision globale de la ligne et les cas particuliers, forcément, les ressentis vont différer.
      Vous vivez la ligne d’en bas, les régulateurs d’en haut. Et le fait est que, sans incident ou si petit incident, cette nouvelle grille fonctionne. La gestion à l’Ouest n’a plus rien à voir, et les retards se propagent désormais nettement moins de l’aller vers le retour.
      Maintenant, clairement, il y a un vrai rodage à faire en cas d’incident (et notamment la réinjection de missions Cergy / Poissy depuis le terminus de Boissy St Léger, ou les solutions à mettre en place pour revenir au plus vite à une situation normale) et pour le flanc de pointe (on a des bouchons de trains entre Torcy et Chessy, comme évoqué dans l’article, et c’est réellement problématique parce que si rien n’est fait, le retard augmente et se propage sur les trains en amont, mais pour le moment, le panel de solutions à disposition n’est pas très étoffé – en attendant les nouvelles positions de garage à Chessy. Alors si le retard de base n’est pas trop élevé – inférieur à 10 min, ça va, s’il augmente – et c’est le cas après de gros incidents – alors ça devient réellement critique, parce que ça se propage très vite, jusque dans le tronçon. Mais il est difficile de supprimer train sur train pour revenir à la normale).
      Par ailleurs, on a toujours la mm problématique d’une ligne à branches, avec un rééquilibrage souvent peu évident au moins dans la 20aine de minutes qui suit la reprise, et surtout en allant vers Boissy / Chessy (pas de trains facilement « transférables » de branche en branche dans ce sens, avec conséquences probables pour les retours). Là, je crois qu’il manque d’une vraie communication « en face à face » RATP / SNCF, mais le CCU devrait apporter une réponse.

  • Merci pour ce moment

    « SOPHIE : ET DEPUIS LA MISE EN ŒUVRE DE NOUVELLE GRILLE, ÇA VA MIEUX ?

    Matthieu : Depuis… Mais ça n’a rien à voir !

    Nathalie : Elle est formidable cette grille à l’heure de pointe. »

    Nous vivons dans le monde de Oui-Oui, pas dans la vraie vie… Venez le soir sur La Défense et montez dans un RER blindé. Prenez connaissance de la non communication que l’on peut avoir que ce soit sur les quais en direct, mais également par le conducteur, l’appli, le site… Attendez avec nous plus de 20 mn un RER dans lequel vous ne pouvez monter. Sortez le week-end en RER… Et attendons avec impatience les horaires d’été…

    • ChuppyLulu

      Encore une fois, le fait est que s’il n’y a pas d’incident, ou petit incident, en heure de pointe, la grille vit mieux.
      La gestion du flanc de pointe, surtout en cas d’incident, est pour le moment plus délicate. Il y a des réflexes à prendre pour la réinjection de trains vers Cergy et Poissy. Pour repartir à l’heure si gros incidents avec tous les quais occupés sur l’Ouest RATP de la ligne …
      Quant aux problèmes d’information voyageur, hélas, pour le coup, ce n’est pas la nouvelle grille la cause … c’est un fonctionnement compliqué au quotidien ds les circuits d’information, c’est une communication à améliorer entre SNCF et RATP … encore un long travail (que le CCU devrait améliorer, espérons-le).

      • Marine

        Le fait est également qu’il y a des incidents tous les jours, et parfois plusieurs fois dans une même journée. En nous a parlé de cette grille en nous disant qu’elle permettait de réduire les retards en cas d’incidents, et maintenant on nous dit qu’en cas d’incident on ne peut rien faire…
        Il faudrait savoir !

      • syge

        Hello ChuppyLulu et Sophie,
        Il est certain que la gestion du RER A est une chose délicate, je pense qu’on en a tous bien conscience. Mais on ne peut ignorer non plus le ressenti des voyageurs qui peinent vraiment à sentir une grille qui vit mieux…
        En dehors du grand SI (s’il n’y a pas d’incident) qui pose quand même une question… Pourquoi est-ce si rare une journée sans incident (encore un incident affectant les voies à cergy le haut ce matin) ?
        On a également une circulation qui ne s’est pas améliorée pour moi depuis l’arrivée de cette nouvelle grille. Trajet quotidien Cergy le Haut CDG étoile, le matin départ 7h01. Alors que le trafic est indiqué normal, je mets en moyenne 5 à 10 mn de plus qu’avant le changement d’horaires. Et ça ce n’est pas une impression, ce sont des faits vérifiés jour après jour. En effet, le train fait 2 arrêts supplémentaires et ralentit voire s’arrête toujours autant entre Achères et Nanterre. L’effet circulation en accordéon digne de la A15 à vrai dire.
        Le retour (vers 18h, je ne vais pas vous mettre d’horaires précis puisqu’il est impossible pour moi de prévoir l’heure de passage d’un RER cergy) c’est encore plus flagrant, 10 à 15 min de perdues par rapport à 2016 alors que le trafic est indiqué normal. Il m’arrive très régulièrement d’attendre 15 min un train à CDG étoile en direction de cergy, alors que tous les voyants sont indiqués au vert.
        Alors j’ai vraiment des difficultés à voir en quoi la grille va mieux. C’est peut-être plus visible vu d’en haut depuis les PC de régulation mais vraiment vu d’en bas sur les quais, c’est loin très loin d’être flagrant.
        SYGE

      • Merci pour ce moment

        Bonjour ChuppyLulu,
        Mais encore une fois, une journée sans incident, même petit, n’existe plus (si cela a déjà existé) sur cette ligne. On peut parler de ce matin si vous le souhaitez, à titre d’exemple.
        Bonne journée.

      • ChuppyLulu

        Je sais pertinemment que sur la ligne A il y a quasiment tous les jours des incidents. Pr les gérer au quotidien (qd je suis de service, soit !) je le sais. Le problème c’est que cette ligne est saturée et sur une ligne à saturation, le moindre incident peut prendre des proportions importantes et contrarier le retour à la normale.

        Pour reprendre votre passage sur le « on ns a vendu une gestion plus facile des incidents » : oui, une gestion plus facile des petites anicroches du quotidien. Sur l’ouest RATP de la ligne, c’est clairement vérifié : malgré l’utilisation au maximum des infrastructures, des retards d’une 10aine de minutes sur les missions aller sont quasiment transparents sur les missions retours.
        Sur Boissy, même constat.
        Reste Chessy / Torcy, qui est plus problématique. La principale raison est qu’il manque des positions de garages supplémentaires sur Chessy. Donc forcément on bouffe de la capacité des infras pour des trains sans voyageurs, ce qui est pr le moins pas optimal.

        Ensuite, et c’est surtout cela que voulait montrer l’article – plus qu’une apologie gratuite de la nouvelle offre – il faut un temps d’adaptation à tous avant de maîtriser parfaitement les subtilités de la grille. Cela explique certains balbutiements ds la gestion sur Torcy / Chessy, et les difficultés rencontrées pour revenir à la normale après de gros incidents (qui ont plutôt été nombreux ce début d’année, de notre fait ou non) parce qu’il ne faut pas se leurrer : sur une fréquence de 2.30 min entre deux trains, si on voulait rester ds le cadre du système, un stationnement de 5 minutes supérieur à la normal devrait entraîner la suppression de deux trains. Et ainsi de suite (c’est encore plus parlant si on reprend l’ancien chiffre de 30 trains par heure, soit un train ttes les 2 minutes. Si un train stationnait 2 minutes de trop, alors in fine dans un intervalle de 60 minutes incluant ce train n’en passaient plus que 29 … et ainsi de suite en augmentant le retard. Pour la nouvelle grille il faut faire le raisonnement avec 27, c’est moins facile de tête !).
        Sauf que la solution pr résorber un retard ne peut pas être que supprimer d’un coup tous les trains « surnuméraires » pour revenir à l’horaire nominal. Il faut mettre certains mécanismes en oeuvre dont l’efficacité concrète les uns par rapport aux autres ne pourra être définie qu’une fois testés. Et pour les tester, jauger de leurs résultats, il faut un peu d’habitude, pour que les réflexes du quotidien soient acquis et la réflexion mobilisable sur les diffcultés.

        Maintenant, oui, pour illustrer concrètement la différence de point de vue : la suppression d’un train dont on peut constater au PCC immédiatement ou presque qu’elle redonne de l’air dans le tronçon risque surtout d’être très mal vécue par les voyageurs qui se seront vus « manu militari » débarqués sur un quai déjà bondé (à Val de Fontenay par exemple, pr rester sur la partie de ligne que je maîtrise, je pense que vs aurez les exemples adéquats en zone SNCF …).

        Après, c’est pareil, on a vraiment le sentiment d’en bas de vivre les mêmes incidents ts les jours, au mm moment, avec ts les jours les mm conséquences. Mais en fait, c’est normal, c’est bien ce qui se produit. Un incident en HP aura forcément plus d’impacts / de conséquences négatives pr les voyageurs qu’en HC – en terme de propagation du retard et de temps de retour à la normale, il est clair qu’en HC une suppression aura un impact plus important sur l’attente entre deux trains) Et bien souvent les missions supprimées suite à ça sont les mêmes, puisque c’est celles dont on a identifié que cela avait une efficacité immédiate en pénalisant le moins de voyageurs (par exemple on va plutôt supprimer une mission desservant un terminus intermédiaire qu’allant jusqu’au bout de
        la ligne).

      • Isa

        Le fait est qu’il y a un monde entre ceux qui sont derrière leur console à vouloir nous persuader que la grille fonctionne et est mieux et la réalité de tous les jours. Supprimer des trains pour mieux réguler le moindre anicroches, on peut comprendre. Mais dites moi Sophie pourquoi n’avoir encore une fois supprimer un train par heure sur la ligne Cergy. Pensez vous normal qu’on attende désormais un train minimum 12 mn qui désormais arrive blinder et met le même temps de parcours qu’avant ? Voire pire ? Aujourd’hui encore 47 mn au lieu de 32 annoncée sur le papier. Ce soir attente de 20 mn d’un train. Et chaque jour la même rang zain où presque ? Pensez vous aussi normal que la ligne St Germain ne pâtissd pas de cette réduction de train (privilège des villes à fort pouvoir ? Ratp intransigeante sur sa ligne ?). Mais qui trinquent au final au quotidien et payent leur lourd tribu de vos politiques à double vitesse, de vos prévisions fantasques ?
        Nous, usagers du RER et qui sur la branche ouest Cergy /Poisson ne voient en rien (vraiment en rien) les soi disants attendus du chgt de grille !

  • Sylvie95

    Bonjour
    Personnellement, cette nouvelle grille ne nous apporte pas ce que l’on nous vantait. Les trains sont en retard, ils trainent encore entre Achères ville et Maisons Lafitte et comme ils sont omnibus, il y a plus de monde sur la ligne de Cergy. Ce matin encore, nous sommes arrivés à nanterre pref 2 minutes avant que le Saint Germain n’arrive et nous sommes repartis après. Les temps de fermeture des portes a été rallongés donc encore une perte de temps. En bref, si le personnel RATP-SNCF est content, pas les clients qui en général mettent plus de temps qu’avant et des des conditions dégradées.

  • Régulièrement en Retard

    Bonjour
    Toujours des problèmes comme ce matin.
    Il ne vous reste plus qu’à apprivoiser les installations défaillantes….
    Rien de nouveau à l’ouest….

  • philippoux

    Ce matin, alerte probleme de voie à Cergy le haut. DEUX heures plus tard 8h30, j’arrive à ma gare de Sartrouville, là il y a un RER mais impossible de monter à l’intérieur.
    15 minutes passent… un transilien quasi vide arrive et prend en face tous les clients pour PSL
    5 minutes plus tard, un autre transilien vide arrive…
    5 minutes plus tard un RER arrive de Cergy: impossible de monter dedans
    3 minutes plus tard, j’arrive à monter dans un RER venant de Poissy.
    j’y attendu 25 mn avant de pouvoir monter dans un RER et il y a eu 2 transiliens vides… Bravo les régulateurs. Au bout de 2 heures apres l’incident c’est toujours l’anarchie.

  • gmille

    Bonjour

    Sophie, je ne comprends comment vous pouvez mettre en avant que la nouvelle grille est un franc succès alors que vous n’arrivez toujours pas à respecter les horaires théoriques de vos RER quand le trafic est normal !

    Je prends la A tous les jours entre Cergy-le-Haut et Etoile, en heure de pointe le matin, plus tard le soir.

    1) Je ne vais retenir que les jours sans incident lorsqu’il est écrit « trafic fluide, bon voyage » en gare de CHL.
    2) Je compare mon heure réelle d’arrivée par rapport à l’heure théorique. Je ne m’exprime donc pas sur un ressenti mais sur du factuel chronométré.

    Très concrètement, les trajets où j’ai pu atteindre ETOILE à l’heure théorique se comptent sur les doigts d’une main. Dans la plupart des cas, mon RER est à quai à Nanterre Préfecture à l’heure où il devrait être arrivé à Etoile, exactement comme avant.
    Le soir c’est un peu mieux mais ce n’est déjà plus l’heure de pointe et très régulièrement les trains sont en retard de plusieurs minutes.

    Je pense que les conditions pour nous servir ce condensé d’autosatisfaction ne sont pas encore réunies.

    • ChuppyLulu

      Vous constatez donc un retard moyen de 15 min le matin, c’est ça ?

      Par ailleurs, en fait, le but de l’article n’est pas tant de glorifier la nouvelle offre (bien qu’effectivement vue du PCC elle présente de nombreux avantages, comme évoqué elle a aussi ses inconvénients / ses difficultés, qu’il faut apprendre à appréhender) mais plutôt d’expliquer pourquoi, justement, un apprentissage est nécessaire pour l’exploiter au maximum.

      • gmille

        Bonsoir,

        +15 minutes un matin sans incident ça reste rare, il faut la conjonction d’un retard au départ à Cergy , plus un allongement du temps de trajet. Il est en revanche habituel d’avoir des trajets de 46-50 minutes au lieu des 40-41 minutes théoriques.

        J’avais espéré que la nouvelle grille permettrait de ne plus avoir de retard les jours sans incident (il y en a malgré tout) pour le moment c’est raté.

        5-10 minutes en plus par trajet, ça peut sembler anecdotique mais quand c’est quasiment systématique et que ça vient en plus des jours avec incident où on perd beaucoup plus de temps, c’est vraimement pénible

      • ChuppyLulu

        Bonjour,

        C’est bel et bien l’objectif de la nouvelle grille. Le problème que l’on rencontre, en fait, c’est que, malgré tout, la marge dont on dispose est loin d’être mirobolante (elle est de 30 secondes à 1 minute ds le tronçon). Concrètement ça signifie que tt retard « cumulé » (ie sur un seul et même train ou sur deux trains différents) supérieur à la marge a des conséquences, sans pour autant qu’on puisse considérer que le trafic ne soit pas normal. Et le seul moyen de revenir sur l’offre théorique et ne pas allonger les temps de parcours, compte-tenu des installations sur la A, est de supprimer des trains. Sauf que ce n’est jamais un plaisir de supprimer un train, alors pour une dérive de deux minutes 30 ou trois minutes, on essaye d’éviter quand même.
        Mais cela explique votre constat : un trafic annoncé comme normal et malgré tout un allongement du temps de parcours.
        A ce sujet, il faut savoir également qu’il n’y a pas d’outil au PCC permettant de calculer en direct l’allongement du temps de parcours. Du coup, les régulateurs se basent sur leur ressenti / leur expérience pour décider de supprimer ou non des trains, ce qui entraîne de fait un décalage entre la suppression et ses effets sur le retour à la normale du temps de parcours.

  • alreglac

    Bonjour,

    En effet, ce matin nouvelle pagaille et démonstration de la communication SNCF :
    – à 6h25, sur l’apps Sncf, je vois que le rer de 6h41 à Cergy le Haut a disparu de la liste des prochains trains. Explications : Aucune.
    – à 6h34, juste avant mon arrivée à la gare, l’apps Sncf annonce « trafic ralenti en raison d’un prb sur une voie en gare de Cergy le haut ».
    – à partir de 6h38, en gare de Cergy le haut, même affichage que l’annonce citée ci-dessus puis pendant 25 minutes, 3 annonces de speaker pour dire « Nous ne sommes pas en mesure de vous indiquer la voie du prochain Rer, veuillez remonter sur les passerelles en attendant… » .
    – Je précise que pendant ces 25 mn, aucun train ni Rer n’est entré ni sorti de la gare sauf un Rer qui est arrivé à vide (sur la voie n°1) vers 6h42.
    – Faute d’informations, les gens ont continué d’arriver et de s’entasser partout (quais, escaliers passerelles…) au détriment de toute sécurité évidente !
    – La seule information concrète est arrivée à 7h03 pour nous annoncer que finalement le Rer vide en voie 1 était celui qui allait repartir (sachant que les autres quais étaient vides)…

    Pourquoi n’avoir pas rapidement annoncé que ce Rer en voie 1 était celui qui allait repartir pour permettre non seulement aux gens de s’asseoir mais éviter ces entassements dangereux puis la course encore plus dangereuse lorsque le speaker nous annoncé la voie du train environ 3 mn avant son départ effectif ? Et pourquoi un Rer entré en gare ne pouvait pas ressortir (on nous parlait d’un prb sur une voie… par sur les 3 que compte la gare).
    Pourquoi aussi, les apps continuent de ne pas être correctement actualisées (et indiquer un trafic interrompu ou fortement perturbé au lieu du message laconique « trafic ralenti » vus sur les 2 apps Sncf et Ratp jusquà au moins 7h15) ? Cela aurait permis à certaines personnes de prendre des solutions de contournement.
    Résultat : encore 1/2 heure envolée gratuitement sur mon pointage horaire…
    Alors quand je vois les beaux discours d’expert disant que tout est merveilleux avec les nv horaires, je trouve que cela est indécent pour les clients (ulcérés : bcp de personnes en colère ce matin) que nous sommes !
    Quand au train de réserve (bonne idée à la base) dont il est question aussi dans ce sujet, je ne sais pas quand il peut servir. En tout cas pas ce matin, ni hier matin où le rer de 6h51 était proprement supprimé, également sans motif…

    • ChuppyLulu

      Ce matin il y a eu un décontrôle d’aiguille à Cergy. Du coup si le train est rentré sur la voie concernée avant le décontrôle d’aiguille, il est possible qu’il n’ait pas pu ressortir. Et si l’aiguille était décontrôlée dans les deux sens, et bien elle pénalisait deux voies.

      Il y a également eu un malaise voyageur à Défense en direction de Chessy, qui a entraîné des ralentissements en gare de Nanterre-P derrière. Pour le coup, il aurait probablement fallu supprimer une mission entre l’Ouest et NAP un peu plus rapidement.

      Quant au train de réserve, je ne sais pas ce qu’il en est précisément pour la zone SNCF, mais en zone RATP il peut arriver que les réserves soit réengagées dès les premiers trains du matin, dc n’être plus disponibles en début de pointe et en pointe.

  • Jeff94210

    Bonjour,

    La réponse à la question « ET DEPUIS LA MISE EN ŒUVRE DE NOUVELLE GRILLE, ÇA VA MIEUX ? » est vraiment surréaliste.

    On ne vit vraiment pas dans le même monde; cela confirme que ceux qui sont derrière leurs écrans ne voient pas ce qui se passe réellement sur le terrain.
    Pour ma part, je ne vois malheureusement aucune amélioration depuis la mise en place des nouveaux horaires.
    Les incidents semblent toujours aussi nombreux et le matin je ne compte plus les minutes d’attente pour ‘régulation’, quand ce n’est pas un débarquement à Joinville pour attendre le train suivant.
    Je fais le trajet Champigny – Nanterre Préfecture et mis à part les points évoqués précédemment, plusieurs choses font que pour moi les conditions de transport n’ont fait que se dégrader.
    Tout d’abord, la suppression du terminus La Varenne !
    Avant le 10/12, pour être sûr d’avoir de la place il suffisait d’attendre un train partant de La Varenne. Maintenant, tous les trains partant de Boissy avec un intervalle un peu plus important, compte tenu du nombre de personnes montant à Champigny, il est fréquent de ne plus avoir de place assise.
    Résultat, malgré un rallongement du temps total de près de 10 minutes sur mon trajet domicile – bureau, je vais régulièrement le prendre à La Varenne pluôt qu’à Champigny.
    Second point désagréable, l’inversion des branches. Sur la circulation dse trains proprement dite cela ne me gène pas mais le résultat constaté est que les trains venant des branches SNCF sont plus sales, notamment sur les voitures de tête et de queue : mégôts, détritus divers,…
    L’impunité constatée dans ces voitures n’était donc pas une légende ! Je ne dis pas que les trains de St-Germain étaient nickel mais pas sales à ce point.

    Je finirai quand même par une petite satisfaction puisque le soir maintenant tous les trains pour la branche Boissy s’arrêtent, au lieu d’un sur deux auparavant.

    Attendons de voir ce que ça donnera dans 3 mois mais pour le moment, il n’y a rien de flagrant côté amélioration.

    • ChuppyLulu

      La suppression du terminus La Varenne que vous voyez comme un point négatif est pourtant certainement vécue comme un bénéfice pour les habitants de Sucy et de Boissy. C’est comme l’omnibus systématique : il est difficile d’obtenir un consensus entre les utilisateurs des semi-directs (et dc des omnibus) et ceux qui ne pouvaient prendre que les omnibus.

      Pour les terminus Joinville, c’est bien souvent que justement les minutes de régulation ne suffisent plus. Donc il faut essayer de faire des appels d’air. Sur la branche Nord-est, le matin, une des solutions est de rendre les trains omnibus vers Paris. Cela permet de faire « respiration » par rapport à des surstationnements et permet de limiter au maximum les suppressions sur la branche la plus fréquentée de l’est de la ligne.

  • Tinou

    Moins d’arrêts sur serris val europe une hérésie quand on voit le monde le matin et le soir à attendre le rer. Il n’y a pas que des touristes pour disney ou val d’europe ou la vallée village. Les travailleurs parisiens sont les otages de ces têtes pensantes qui nous gouvernent. Des bestiaux que l’on entassent. Venez voir les quais à serris le matin et le nombre de trains qui passent avant d’en avoir un qui s’arrête. Même pas un sur 2 si on voulait augmenter les arrêts. Quelles enquetes ont été faites auprès des usagers ?

  • nico

    je prends régulièrement le RER de 6H32 au départ de Cergy préf en semaine pour une arrivée théorique à 7H01 à la défense c’est constamment des retards où à l’interconnexion où le RER ralentit en cours de parcours. je pense que mes collègues galériens voyageur du RER A doivent en penser au mieux la même chose

    salutations distinguées

    • OliveCP

      Bonsoir et je n’avais pas vu votre message avant de déposer le mien. Pour ma part le rerA de 6h32 doit arriver à 7h10 à chatelet et sans faire un décompte systématique je dirais qu’il n’a pas tenu cet horaire plus que 4 fois depuis janvier. Ce n’est pas tant le nombre mais plutôt la dérive qui m’inquiète. En effet dans le passé je prenais le 6h17 qui a subi une lente dégradation dans sa ponctualité sans aucune raison ni explication d’ailleurs. J’ai donc abandonné ce créneau, je ne voudrais pas que le 6h32 suive ce même chemin, d’autant plus qu’avec la refonte horaire le suivant est main15min plus tard quand auparavant il était 10min plus tard

  • OliveCP

    Bonjour, factuellement le rerA de 6h32 à cergypref ne fonctionne plus du tout correctement soit il passe en retard et ne le rattrape jamais jusqu’à Paris, soit il passe à l’heure mais on arrive qd même en retard à Nanterre pref.!!! Effectivement au début de la grille ça roulait très bien et nous arrivions même à l’heure prévue à Chatelet, puis il y a eu clairement une lente dérive et voilà maintenant nous sommes systématiquement en retard à chatelet, je manque ma correspondance et je prends 15min d’allongement de temps de parcours. Pourrais-je avoir l’explication et ainsi me dire que vous y tra

    • Sophie

      Bonjour Nico et Olive CP,

      Après vérification depuis le mois de janvier 2018, ce train de 6h32 à Cergy Préfecture a été en retard à 4 reprises en deux mois, en fait.

      En revanche, l’un de ces retards a eu lieu ce matin, parce que le train précédent l’a ralenti sur son parcours.

      Je suis navrée pour les difficultés que vous avez rencontrées.

      Bien à vous,

      Sophie

  • Seb78260

    Bonjour,

    avec la nouvelle grille, l’utilisation des trains fantômes n’a pas disparue !

    Ce matin à Achères-Ville en direction de Boissy (trains NAGE), je regarde mon appli SNCF en partant de chez moi et à 7h50, je constate que le train de 7h55 est prévu.
    A 7h51 je vois au loin un RER entrer en gare et repartir, j’arrive à la gare et il n’y a plus de 7h55 de prévu. L’agent en gare n’a pas plus d’infos, et lui-même a constaté de nombreuses annulations sans aucune information associée.

    A final le transilien précédent et le RER A de 7h55 ont été annulés mais pas annoncés comme supprimés (dans l’appli SNCF et sur les écrans).

    Pour continuer sur cette lignée : je prends le transilien de 8h00, je regarde l’appli SNCF et je constate que la correpondance du RER A venant de Poissy à MLF est supprimé (bien annoncé sur l’appli celui-là). Malin, tu seras, mais à MLF sur le quai tu resteras !

    Pouvez-vous avoir des informations fiables sur les applis ?
    Pourquoi le 7h51 à Achères-Ville n’a pas pris le créneau horaire du 7h55 ?
    Est-ce que le train NAGE qui n’a pas été supprimé mais qui n’est pas passé à Achères-Ville a été réinjecté à MLF ou Sartrouville ?

    Avec la nouvelle grille, j’ai constaté sur l’appli que moins de trains étaient supprimés, mais effectivement si les trains annulés ne sont pas supprimés sur les applis et écrans alors ceci explique pourquoi je constate moins de suppression.

    • Sophie

      Bonjour Seb,

      J’ai discuté hier justement de l’appli avec ma collègue Jennifer, la CM de la ligne L. Elle m’a indiqué qu’il y avait en fait des mises à jour très régulières ces derniers temps : or, si votre appli n’est pas à jour, vous ne recevrez pas toutes les alertes. C’est peut etre la raison pour laquelle vous n’avez pas été avisé.

      Si vous constatez néanmoins une incohérence dans l’information qui vous est fournie via l’application, pour un traitement plus rapide de vos retours, je vous propose de faire un signalement en direct aux équipes techniques de l’application SNCF: depuis le menu de l’application, sélectionnez « Votre avis sur l’application ». Vous pourrez faire vos suggestions ou signaler une anomalie:


      Bien à vous,

      SOphie

      • Seb78260

        Bonjour Sophie,

        merci pour votre réponse.

        Les notifications marchent bien (hier j’en ai reçu suffisamment).
        De plus je vous confirme que de nombreuses mises à jour ont été proposées ces temps-ci.

        Ce n’est pas un problème d’ordre technique mais de contenu.
        L’information fournie n’est pas toujours exacte avec la réalité, par exemple le RER A de ce matin à 7h55 qui est annoncé par l’appli mais qui ne passe pas. Le train qui n’est pas parti de Cergy, n’a pas été retiré du système d’information.
        Ceci est un problème d’alimentation de l’information (technique ou humain, voire les deux).

        Je mets entre guillemet : « pour quelques trains supprimés ou retardés », le trafic est considéré comme normal et donc aucune alerte n’est envoyée. Ceci est compréhensible sinon nous aurions la situation inverse avec un excès d’alertes.

  • Usager77

    Bonjour Sophie

    Je lis beaucoup de message négatif sur cette refonte horaire, mais pour les usagers branche MLV et particulièrement la gare de Bussy saint Georges, le changement est notable.
    Un train toutes les 6min en heure de pointe le matin, des places assises, un ligne beaucoup plus régulière maintenant que les branches sont décroisées, mêmes observation pour la pointe du soir même si on constate que les trains sont sensiblement plus chargé qu’avant.
    Très agréable également en soirée d’avoir un train toutes les 15 min au lieu de 30 min, dommage que ce ne soit pas le cas le week-end.
    Seul remarque négative, Torcy, en pointe du soire ou je constate que les trains stationne régulièrement (prise de service conducteur notamment), générant des ralentissement en amont, très pénible surtout en fin de soirée. Il me semblait qu’un projet à Torcy était inscrit au schéma directeur du RER A, qu’en est il ?

    • Sophie

      Bonjour Usager 77,

      Effectivement, le schéma directeur prévoyait un projet à Torcy pour traiter les problèmes de régularité liés au garage/ « dégarage » des trains qui coupent les voies principales et ralentissent donc le trafic, comme vous l’avez mentionné.
      Malheureusement, ce projet a été abandonné car il ne convenait pas à l’ensemble des collectivités concernées. Malgré tout, pour limiter les problèmes de ralentissement à l’approche de Torcy que vous évoquez, un signal a été mis en service entre Lognes et Torcy : il permet de rapprocher les trains afin de minimiser les ralentissements dus aux trains terminus Torcy.

      Notez également que le projet de voies de garage supplémentaires à Chessy qu’évoque Nathalie dans l’interview, en augmentant les capacités de retournement, permettra également de supprimer le problème.

      Bien à vous,

      Sophie

  • butterfly

    Bonjour Sophie, bonjour à tous
    Je ne peux que rajouter aux récriminations. Je prends le RER à La Varenne jusqu’à CDGet depuis la mise en place des nouveaux horaires… ils n’ont jamais été respectés, ni le matin, ni le soir !
    2- ce matin encore, illustration : 8h09 (il passera à 11) et ensuite, 8h22… où sont les « 1 RER toutes les 6 minutes ? Le RER de 8h14 a disparu (je dis disparu car il n’a pas été indiqué comme supprimé, mais là aussi, on a l’habitude des trains fantômes de la RATP) et tout cela alors qu’il n y avait aucun incident sur la ligne ? C quoi l’explication, le conducteur du 8h14 a eu une panne d’oreiller ?
    3- le résultat, ce sont des trains encore plus bondés.
    4- je me permet d’interpeller Chuppylulu : en quoi nous débarquer à Joinville est une respiration ? La respiration, elle est pour vous, car nous, c’est essayer (et ne pas réussir sous peine d’accident) de monter dans le prochain train bondé ou d’en attendre un autre et donc cumuler et cumuler du retard.
    En conclusion, à quand une étude voyageurs sur cette grille, un retour d’expérience pour les clients ? (je refuse ce terme d’usager, comme si on nous faisait cadeau de pouvoir être transporté ! On paye.)
    Il semble que cette nouvelle grille a juste été faite pour les employés RATP/SNCF.

    • Sophie

      Bonjour Butterfly,

      Concernant les difficultés que vous mentionnez pour la journée du 16 février: il s’agissait d’un problème lié à la signalisation qui a retardé les trains. De plus, effectivement, un train a été supprimé par mesure de régulation.

      Je suis navrée pour les difficultés que vous avez rencontrées.

      Bien à vous,

      Sophie

      • ChuppyLulu

        Bonjour,

        Comme dit ds un commentaire précédent, c’est une respiration ni pour nous ni pour vous, mais pour le tronçon central de la ligne … donc au final, pour tt les voyageurs.
        En effet, si les trains commencent à stationner dans le tronçon, cela se répercute très vite sur les branches, et 1) l’on se retrouve à devoir retenir les trains en gare parfois jusqu’à St Maur Créteil et 2) on constate un allongement du temps de parcours, qui si on ne prend pas des mesures, peut continuer d’augmenter jusqu’à ce que la fréquence des trains diminue – donc en fin de pointe.
        Alors certes, sans suppression, vous ne seriez pas débarqués à Joinville, mais il y a fort à parier que vous mettriez nettement plus de tps que prévu à rejoindre votre destination.

        Je sais que vous allez me rétorquer que malgré les suppressions il y a du retard et les trains avancent moins bien. Alors outre le fait que malgré tout on supprime rarement le nbre de trains qu’il faudrait pour réellement revenir à une situation normale (parce que, quoiqu’on en dise, notre but reste bien de permettre à tous de pouvoir bénéficier d’une offre réelle fiable et conforme à l’offre théorique), les effets d’une suppression sur l’allongement du temps de parcours sont réels (mais, effectivement, là, il va vous falloir me croire sur parole).

      • ChuppyLulu

        Quant aux trains qui disparaissent effectivement notre système d’affichage fait purement et simplement disparaître les trains supprimés. Je reconnais que ce n’est pas nécessairement le mieux.

  • Bertypub

    Bonjour et merci pour votre implication et vos explications.

    Je peux comprendre une période de rodage.

    Au Vésinet Le Pecq, mon ressenti est pour l’instant clairement négatif : moins de trains dans lesquels on voyage debout et qui mettent plus de temps (jusqu’à Auber). C’était plutôt exceptionnel avec la vieille grille, c’est maintenant l’inverse qui est exceptionnel !

    J’aime bien comprendre, pouvez-vous m’expliquer cette situation relevée mercredi 14 ?
    Le 8h31 est affiché comme « retardé » – jusque là, du classique. Le quai se remplit. Plusieurs trains arrivent de Paris et montent à St Germain. Toujours rien pour nous. Bêtement je me dis : y a des trains, y a des conducteurs, ils vont bien finir par redescendre !
    Nouveau train en provenance de Paris. J’entends l’annonce du conducteur : « les 3 quais à St Ger sont occupés, on va devoir patienter ! » je m’étrangle ! C’est complet en haut et ici en bas c’est le quai qui devient complet et toujours par de train ?!?!?
    Finalement, un train descend, bondé bien entendu. Au final ce jour-là, temps de transport augmenté de 50% par rapport à mon standard.

    Merci de m’aider à comprendre vos contraintes.

    • Sophie

      Bonjour Bertypub,

      Merci pour votre retour.

      Concernant votre demande pour la journée du 14 février: il a eu une panne de signalisation dans le tronçon central, puis une personne a bloqué une porte d’un train à Nanterre Ville, ce qui à l’heure de pointe du matin a engendré de nombreux retards malheureusement… De plus, les trains ont été rendus omnibus dans le cadre de mesures de régulation. Les trains sont alors bien plus proches les uns des autres, encombrant rapidement la gare de Saint-Germain-en-Laye.

      Je suis navrée pour les difficultés que vous avez rencontrées.

      bien à vous,

      Sophie

  • toki

    Je travaille à Lognes et parfois j’attends deux trains avant d’avoir un arrêt à cette station, il a fallu la neige pour avoir des trains omnibus, on marche sur la tete …

  • Pépiniériste

    Voici mes commentaires et questions sur les nouveaux horaires de la ligne A sachant que j’effectue quotidiennement en semaine le trajet Bry-sur-Marne – La Défense, le matin tôt (départ de Bry entre 5h20 et 5h50) et le soir entre 17h00 et 19h00. Le week-end, utilisation ponctuelle, le plus souvent en soirée.
    – Le matin en semaine, pas de changement, voire même un petit « plus » avec la présence d’un train supplémentaire, très vide, vers 5h40.
    – Le soir, un gros « plus » avec des arrêts plus fréquents à Bry-sur-Marne (grosso-modo, arrêt de 2 trains sur 3 contre 1 sur 3 auparavant) et un gros « moins » avec des trains déjà bien chargés à La Défense alors qu’ils étaient souvent à moitié vides précédemment.
    – Le week-end en soirée (vers 19h00) il me semble qu’il y avait auparavant un train toutes les 10 minutes au départ de Bry-sur-Marne vers Paris et que c’est maintenant un train toutes les 15 minutes.
    Sophie (ou ChuppyLulu), pouvez-vous confirmez l’espacement des trains en soirée le week-end et en donner les raisons?
    Sinon, concernant votre échange avec les deux spécialistes RATP de la circulation des trains, ce qui en ressort, c’est qu’ils ont un système plus facile à piloter avec moins de trains en circulation. Fort bien, mais un peu hors sujet par rapport à vos clients qui vous parlent de RER bondés tous les jours (normal, il y en a moins ou bien ils ont pris des passagers dans plus de gares), pas forcément plus à l’heure (malaises voyageurs dans les trains bondés) et avec dans certains cas l’obligation de changer de train (contre un trajet direct précédemment).
    A propos, que donne le taux de ponctualité depuis le big-bang du 10 décembre?

    • ChuppyLulu

      Bonjour,

      Je ne travaille pas aujourd’hui donc je ne pourrai pas vous confirmer ou infirmer l’intervalle en soirée sur Bry-sur-Marne, en revanche les grilles le WE sont identiques à celles appliquées avant la nouvelle offre, donc on a exactement le même nombre de trains.

    • ChuppyLulu

      En revanche, je tiens à souligner un point important : si cette nouvelle grille est plus facile à vivre pour les régulateurs, alors elle le sera in fine pour les clients, parce qu’ils n’ont plus à essayer de tenir à tout prix une offre intenable, et qu’une base théorique solide c’est un net plus, parce que justement c’est une base : l’objectifs – entre autres – des régulateurs est bien de coller au graphique. Si ce dernier est fiable, alors élaborer autour des solutions pour revenir à la normale en cas d’incident, prendre autour des mesures pour éviter les dérives … tous ces raisonnements gagneront aussi en fiabilité.
      Si les outils théoriques ne sont déjà pas adaptés, alors il est presque certain que rien ne sera facile, pour personne.

  • Mariecat

    Bonjour Sophie,
    Je souhaiterais revenir sur la journée du 16 février et aimerai savoir comment sans aucune explication nous avons été délaissés pas moins de 35 mn sur le quai à Bry sur Marne ! J’explique :
    – 8h27 le train entre en gare tellement bondé que la quasi totalité des usagers ont été obligés de rester à quai. A notre grande surprise prochain train annoncé à 8h43 … c’est long !
    – 8h43 le train entre en gare tellement bondé que personne ne monte !!! Il y a beaucoup de monde sur le quai …. une seule petite annonce nous précisant que le trafic est légèrement perturbé je vais donc me renseigner sur l’appli : trafic normal sur l’ensemble de la ligne bon ben c’est pas le tout va falloir que je tente de monter dans le RER suivant qui devrait arriver vite puisque tout va bien hein ???
    – 9h00 (+/-) un train entre en gare tellement bondé que …. ( vous connaissez la suite) bon on ne nous dit toujours rien et sur l’appli tout va bien dans le meilleur des monde quant au réseau Twitter c’est la grande muette !!!!!
    – 9h05 (+/-) un train entre en gare et là enfin je peux enfin monter (quelle joie )
    Pouvez vous nous dire ce qu’il s’est passé ? Est-ce normal de nous considérer ainsi ?
    Pensez vous qu’avec moins de trains vous allez pouvoir réguler le trafic ? Depuis la 10 décembre les malaises voyageurs sont de plus en plus fréquents (je ne vous demande pas pourquoi) et cela vient perturber le trafic d’autant plus ! Effectivement vous annulez moins de train ce qui est satisfaisant pour les statistiques mais la qualité des transports est déplorable …
    J’espère une réponse …
    Cordialement.

    • Sophie

      Bonjour Mariecat,

      Effectivement, il a eu une panne de signalisation dans le tronçon central, ce qui à l’heure de pointe du matin engendre de nombreux retards malheureusement…

      Je suis navrée pour les difficultés rencontrées.

      bien à vous,

      Sophie

  • Brijou

    Bonjour article fort intéressant et truffé de bonnes intentions et de joie de vivre des gens d en haut helas comme d habitude ça ne reflète absolument pas la réalité les voyageurs continuent à voyager souvent dans des conditions inadmissibles la branche est comme la branche ouest d ailleurs vit des situations ubuesques aucun geste commercial et il faudrait que, un jour les concepteurs prennent le rer aux heures de pointe et on verrait si leurs ronronnements de satisfaction seraient toujours aussi forts ! Bonne semaine

  • Orlando

    Complètement éloigné de la réalité du terrain.
    Pourquoi dans un souci d’économie ne pas envoyer une alerte quand le trafic fonctionne vous economiseriez pas mal d’argent non ?

  • Marine

    Bonjour,

    Encore un joli score pour la ponctualité de ce mois de janvier ! Heureusement que « demain » avec la nouvelle grille horaire la ponctualité devait être améliorée !
    Cette auto-satisfaction alors qu’il n’y a pas d’amélioration pour les usagers (exceptés les bénéficiaires de l’omnibus), ça n’a pas de prix

  • gmille

    Bonjour Sophie,

    Ce matin, trafic normal ou du moins annoncé comme tel. Départ 8H46 de Cergy-Le-Haut, ce n’est donc plus vraiment l’heure de pointe.
    Arrivée théorique à Etoile 9h27
    Arrivée réelle à Etoile 9H39

    Ce n’est pas un cas isolé, c’est comme ça quatre trajets sur cinq voire plus , exactement comme avant le 10 décembre.

    Dans ce contexte, où la SNCF semble toujours incapable de faire circuler un RER à l’heure lorsque le trafic est normal et ce, même en dehors des heures de pointe, l’entretien avec vos deux experts est surréaliste !

    Pensez-vous, Sophie, qu’un jour entre deux pannes d’aiguillage et de signalisation, nous aurons des RER capables de faire un trajet CERGY LH/ETOILE en 41 minutes et non pas en 46,48 ou 53 minutes ?

    • Sophie

      Bonjour gmille,

      Effectivement, un train a eu un problème de fermeture de porte à Houilles, juste devant vous ce matin … Le train a pris 9 minutes de retard durant cet incident et cela s’est répercuté sur les trains suivants.

      Je suis navrée pour le retard que vous avez subi.

      Bien à vous,

      Sophie

      • Merci pour ce moment

        Bonjour Sophie, retard encore et toujours, tout comme ce matin, où nous avons stationné pas mal de temps à Conflans le temps que les voies se libèrent sur Achères (vers 8h30). On croit rêver, à se demander même si la situation ne s’est pas encore plus dégradée depuis la mise en place de ces nouveaux horaires (qui n’en sont pas d’ailleurs, pour moi des horaires sont des heures et minutes respectées, là on est beaucoup dans le fantaisiste, le train passe quand il a un moment, du moins c’est l’impression que cela donne).

      • gmille

        Bonjour Sophie,

        Ce matin même RER de 8H46, arrivé à Etoile à 9H37, trafic normal. +12 minutes hier, +10 minutes ce matin. Les matins se suivent et se ressemblent, j’arrive péniblement à Nanterre Préfecture à l’heure où je devrais être à Etoile.
        Rassurez-vous, je ne vais écrire tous les jours pour vous indiquer mon temps de trajet mais je n’arrive pas à comprendre la béatitude de Matthieu pour qui la nouvelle grille, semble être la panacée.

        Faut-il en conclure que le trafic n’est en réalité jamais normal ou que les horaires affichés en gare et sur le net sont erronés ?

        Bien à vous

      • Sophie

        Bonjour gmille,

        Hier, ce train est arrivé en retard suite au retard du train 135920, de ligne L Nord dont une porte est restée bloquée en gare de Maisons-Laffitte.

        Avant hier, ce même train était en effet également en retard du fait d’un incident du même type en gare de Houilles…

        Je suis navrée pour les difficultés que vous avez rencontrées.

        Bien à vous,

        Sophie

  • Guillaume.C

    Bonjour,

    Est-ce que le train de réserve à Cergy qui est mentionné dans l’échange est aussi présent le weekend ?

    Samedi soir encore des problèmes, malgré un train toutes les 30 minutes le service n’est pas assuré et la moindre annulation a de grosses conséquences. Il n’y a pas eu de RER pendant 1h au départ de Cergy aux alentours de 20h. Train supprimé car il avait eu des « difficultés sur son précédent trajet »… Il n’y avait pas un train de réserve ?

    Les travaux quasi permanents en semaine sont déjà totalement dissuasifs pour une vie sociale à Paris le soir au vu de l’itinéraire de substitution, c’est difficile d’accepter que même le samedi soir il n’y ait pas un service normal assuré d’un train toutes les 30 minutes…Etant donné les travaux sur la ligne au départ de Pontoise, je n’ai pas eu de moyen de substitution et j’ai dû tout simplement annuler mon événement à Paris.

    • Sophie

      Bonjour Guillaume,

      Il n’y a pas de rame de réserve le week-end, mais uniquement en semaine pendant les heures de pointe.
      La suppression de votre train était due à un voyageur malade à Noisy-le-Grand. Comme il y avait beaucoup de retards (pas loin de 30 minutes), des mesures de régulation ont été prises, notamment la suppression de votre train malheureusement.

      Je suis navrée pour les difficultés que vous avez rencontrées.

      Bien à vous,

      Sophie

  • Dlaumor

    Le constat est simple. Le rer de Cergy est maintenant Omnibus, donc il met 5 min de plus pour faire le trajet. Et en plus, c’est 12min d’attente entre 2 trains au lieu de 10..
    Tout ça pour quoi ? Toujours autant de problème, aucune amélioration..
    Il faut arrêter de se moquer sur monde…

    • Biba 78

      Bonjour Sophie,
      Pouvez-vous m’indiquer pour quelle raison le RER de 8h03 à conflans fin d’oise direction BSL est arrivé avec 12 min de retard à gare de lyon. Arrivée à 8h52 au lieu de 8h40?

      • Biba 78

        Et également pour quelle raison le même rer de 8h03 a été supprimé hier?

      • Sophie

        Bonjour BIba,

        Hier, il s’agissait d’une avarie du matériel.

        Bien à vous,

        SOphie

      • Sophie

        Bonjour Biba 78,

        Ce train est arrivé en retard suite au retard du train 135920, de ligne L Nord dont une porte est restée bloquée en gare de Maisons-Laffitte.

        Je suis navrée pour les difficultés que vous avez rencontrées.

        Bien à vous,

  • RachelKimberley

    La nouvelle grille horaire sur la ligne L ? Un FIASCO ! Moins de trains et presque que des vieux gris aux heures de pointe. Plus d’attente car les nouveaux horaires ne sont pas calés sur mon rythme. Plus d’attente aussi car les suppressions sont toujours d’actualité et nous font poireauter jusqu’à 25 minutes entre 2 trains. Un trajet plus long car la ligne dessert 2 arrêts supplémentaires. Bref cest toujours la xxx cette ligne. Et le discours de la SNCF sur les merites de ces nouveaux horaires ne me font plis rires depuis bien longtemps !

  • FRFAB

    Bonjour,

    Ce n’est pas du tout mon constat.
    Il y a plus de rer mais beaucoup plus de monde donc toujours debout et entassés.
    Vendredi pour n’évoquer que ce jour là, le rer de 8H38 à Houilles- Carrières sur Seine a été supprimé sans que nous en soyons avertis ! Du coup le rer de 42 est passé à 46 il y avait tellement de monde que beaucoup sont restés sur le quai !!! Ce lundi 19 février, pareil. En plus il est annoncé sur l’application que de Houilles à Charles de Gaulle Étoile on doit mettre 9′ !!! Je ne comprends pas pourquoi puisque le matin il faut minimum 17′ quand tout se passe bien, ce qui est très rare !

  • Anevada

    Bonjour,
    Je comprends mieux maintenant comment s’effectue les suppressions et régulations. De ce que je comprends tous est fait à la main ? Vous n’avez pas un logiciel qui analyse le traffic en temps réel et vous propose des solutions lorsqu’il y a des retards ou des problèmes ? C’est une personne qui regarde elle même le trafic puis analyse les trains qui peuvent être modifiés ?

    Merci de m’éclairer à ce sujet si c’est possible.
    Bonne journée

    • Sophie

      Bonjour Anevada,

      Je vous confirme que la régulation est faite par des hommes et des femmes. Ils ont des logiciels pour les aider à visualiser l’état du trafic en temps réel, mais ce sont bien eux qui prennent les décisions.

      Bien à vous,

      Sophie

      • Anevada

        Merci de votre réponse.
        Est ce qu’il a été envisagé d’avoir un logiciel qui fasse cela automatiquement avec juste une confirmation de la part du régulateur pour avoir quand même un œil humain ? Cela leur permettrait de gagner du temps sur la prise en compte des problèmes et la mise en place d’une solution. De plus il n’y aurait plus de temps d’apprentissage de la grille d’horaire. Finalement avoir ce type de logiciel permettrait de faire des statistiques sur les incidents et leur résolution pour améliorer la grille et mettre en œuvre des solutions comme le train de réserve.

  • tdm

    Pour le moment pas un seul commentaire positif, je vais casser la tendance du coup.

    Effectivement, on peut toujours prendre en exemple LA fois où il y a eu des ratés, mais il ne faut pas oublier que le RER a c’est (copier/coller d’infos trouvé sur le site ratp) : 308 millions de voyageurs par an, soit + 20 % en 10 ans; 50 000 voyageurs par heure dans le tronçon central (par sens et aux heures de pointes).

    Des chiffres qui donnent le tournis, on se rend compte facilement que même avec la meilleure gestion du monde il y aura toujours des incidents mineurs comme majeurs qui pourront avoir lieu tous les jours, n’oublions pas qu’on parle de transport de personnes, et que les incidents ont pour source ces mêmes personnes en général (dans le lot les incidents matériels sont finalement rares).

    Pour prendre le train au départ de Maisons-Laffitte, je constate que celui que je prends est toujours à l’heure depuis le changement de grille (delta de 1 ou 2 minutes maxi), contre un retard permanent de 4 minutes minimum avec l’ancienne grille.

    Le fait que tous les RER soient omnibus fait que les trains sont plus remplis maintenant, mais je préfère être debout et arriver à l’heure au travail plutôt qu’assis mais n’avoir qu’un train toutes les 15 ou 20 minutes (RER prévu toutes les 10 minutes mais suppressions fréquentes avec l’ancienne grille).

    Je suis donc satisfait de cette nouvelle grille.

    J’en profite pour parler de la communication dont certains se plaignent toujours. Pour être arrivé sur Paris il y a 3 ans, j’ai pu constater une très grande courbe de progression en si peu de temps. Notamment cette dernière année où même les conducteurs prennent plus facilement la parole dans les trains pour expliquer qu’il y a un problème et (en général) essayer d’expliquer ce dernier. C’est beaucoup plus humain que la voix informatisée qui indique juste qu’il y a un incident et qu’il faut attendre.
    De même, j’ai beaucoup apprécié le flash spécial distribué en gare pour expliquer en détail l’incident du 26 janvier (je garde d’ailleurs cette com dans un coin en tant que modèle).

    En revanche je rejoins certaines personnes constatant un manque de régularité sur l’application SNCF. Quand tout va bien, tout va bien. Mais quand il commence à y avoir des incidents, l’application ne reflète plus forcément la réalité des affichage en gare.

    PS : Mon travail comporte de la gestion de ressource (humaine et matérielle) et de la communication (via des plans que j’élabore), je n’ai donc aucune affiliation avec la RATP, juste un regard objectif sur la situation 🙂

    • Sophie

      Merci tdm,

      Je transmets votre message aux personnes concernées et notamment aux conducteurs qui apprécieront certainement ce retour positif!

      Bien à vous,

      Sophie

      • Brijou

        Bonjour Sophie et les voyageurs je confirme que effectivement les chauffeurs prennent plus facilement et aimablement la parole il est plus agréable quand nous sommes coincés dans une rame que le chauffeur nous parle et explique ce qui se passe, certes ça n enlevé pas le fait que ça ne fonctionne pas mais au moins ça rassure un peu

    • ChuppyLulu

      Bonjour,

      Pour être directement concernée, je dois dire qu’un commentaire comme le vôtre fait beaucoup de bien au moral !
      Outre la satisfaction liée à la nouvelle grille et, encore plus rare (!), l’avis sur la communication en progression, il est aussi agréable pour moi de lire des personnes qui réalisent que la gestion de la ligne A, vu les chiffres réalisés, relève déjà d’un vrai travail au quotidien, et que les outils mis en place pour me faciliter la tâche n’ont pas pour but que je travaille moins mais bel et bien mieux.

      Donc, oui, merci, encore une fois.

  • LoloLeMecPasCool

    Bonjour,

    À l’inverse de tous les commentaires précédents (sauf 1), je suis vraiment positif quant à cette nouvelle grille !

    Je suis désolé pour les usagers Cergy qui semblent particulièrement impactés par les nouveaux horaires, et comprends leur frustration. Étant sur la branche de Poissy, j’ai vécu bien des incidents avant la nouvelle grille, et quelques uns après.
    En revanche, je m’attendais à ce que cette nouvelle grille entraîne plus de régressions qu’autre chose. Mais au regard des faits sur l’ensemble de la ligne (exemple : plus de kilomètres parcourus avec moins de trains), je suis convaincu que la situation s’est améliorée.

    J’ai hâte que la grille soit parfaitement appréhendée par les équipes de régulation, car ce seront les meilleures solutions qui seront mises en œuvre pour rétablir la circulation.

    Cette nouvelle grille est meilleure, et peut être encore plus efficace !
    Bon courage pour la suite, gardez impérativement votre bonne humeur et votre esprit constructif !

    • Sophie

      Merci Lolo! (mais pourquoi ce pseudo :)?)

      Très bonne journée,

      Sophie

    • ChuppyLulu

      Bonjour,

      Comme pour tdm plus haut, merci pour votre commentaire positif. Si pour ma part j’essaye, comme vous le dites, de garder ma bonne humeur, mon enthousiasme et mon esprit constructif, je dois avouer qu’il y a des jours où c’est plus dur que d’autres (ce qui explique notamment mon absence de ces derniers jours sur le blog : j’ai pris beaucoup de temps à échanger sur twitter ce qui m’a pour le moins pris pas mal d’énergie également).

      Du coup, comme Sophie, vous n’avez de « pas cool » que votre pseudo

  • conflans

    Nouvelle grille plus de monde plus serre car omnibus donc trajet plus long ligne cergy rer A. Je prends rer conflans auparavant 35 mns jusqu a auber depuis le 10 decembre quasi 1 heure debout et serre….des trains annonces qui ne passent jamais..

  • Gio

    Malhereusement malgré la nouvelle grille, chaque matin (entre 8h et 9h) le trafic est fortement perturbé sur le RER A TLJ meme si n’est pas indiqué et il n’y a pas des vrais accidents. Je fais tous le jours le trajet Noisy-le-Grand -> Chatelet. Arrivé à Val de Fontenay ça commence le cauchemar ….. Il faut compter 30 mins sur ce trajet et non pas 20 mins … (c’est un increment quand meme du 50%). Je n’ose pas immaginer ce qu’il se passe pour ces qui font un plus long parcour. C’ est pas très sympa de commencer la matinée tous le jours comme ça … ça met de très mauvais humeur 🙁 🙁

    • Brijou

      Je suis de tout cœur avec vous Gio j habite également à Noisy le grand et TOuS les jours il y a des soucis j essaie de ne plus prendre les transports au moment de l affluence ( j ai la chance de pouvoir le faire) mais je plains sincèrement les usagers

  • Marie-Ange

    Moins de suppression ok mais quand on voit comment on est oublié pour poissy…quand on arrive à attendre 15/20 min un poissy et qu’on voit passer pleins de cergy et saint germain ça fout les boules…maintenant quand j’arrive à vincennes le train pour poissy n’est même pas affiché on a intérêt à avoir un bon bouquin…2 cergy pour 1 poissy, je vous signale que le rer E n’est pas encore arrivé à Poissy…

  • DARKP

    Bonjour, voici un bon exemple ce matin de la meilleure « robustesse » de la ligne depuis la nouvelle grille horaire.
    Départ de Cergy le haut à 7h48 et arrivée à Auber à 8h44, soit 10 mn de retard. Avec un trafic normal sur les sites RATP et SNCF.
    Cette idée de meilleure robustesse me semble être plutôt un argument marketing/commercial mis en avant pour vendre la nouvelle grille.
    Résultat 10 mn de retard auxquelles j’ajoute les 4 mn de l’omnibusation, soit quasiment un quart d’heure supplémentaire.
    Si je fournissais une telle qualité dans mon travail, il y a longtemps que j’aurais été viré.

    • Sophie

      Bonjour DARKP,

      Ce train est arrivé en retard suite au retard du train 135920, de ligne L Nord dont une porte est restée bloquée en gare de Maisons-Laffitte.

      Je suis navrée pour les difficultés que vous avez rencontrées.

      Bien à vous,

      Sophie

  • Christophe

    Le constat de base, c’est que même sans incident, le trajet est plus pénible qu’avant.
    Les incidents de plus en nombreux sont alors toujours subis avec plus d’impacts.

    Ce changement de grille, c’est un pansement sur une fracture, la ligne est saturée.
    Tant que la capacité ne sera pas améliorée, tout autre mesure n’aura pas d’effets.

    • philippoux

      Il faudrait que les maires arrêtent de construire aussi. A Sartrouville, on a « gagné 3000 » habitants et cela continue.

  • rerlover

    Bonjour,
    C’est beau cette opération communication! Toute cette auto-satisfaction, ça fait plaisir à voir!
    Usager du RER A (Cergy pref) depuis des années, je ne vois pas comment on peut être satisfait des changements apportés à la grille horaire, si ce n’est, en effet, avoir des indicateurs dans le vert, qui vont faire plaisir aux chefs… (et, il est vrai, en tant qu’usager, en effet, quand on a vu le nombre de trains desservant sa gare quasiment doubler).
    Alors depuis le début je me dis que c’est pire qu’avant, et hier je tombe sur ce billet de blog… magique!
    Du coup, ce matin, dans le RER, alors qu’il me semblait, que quand même, ça se trainait pas mal, je jette un oeil à l’appli… Le trafic est « normal ». Hop, ni une, ni deux, je vais regarder les horaires, sur le site… l’occasion de noter qu’ici aussi, le trafic est dans le vert.
    Tous les indicateurs sont au vert, c’est génial, mais bon, je me suis lancé dans une opération « fact checking », alors je vais quand même comparer les horaires de passage avec ceux de la fiche horaire.
    J’ai pris le train de 8h31 à Cergy Pref, et voilà ce que j’ai relevé:
    Maisons-Laffite : arrivée à 8h53 / horaire : 8h48
    Sartrouville : : arrivée à 8h59 / horaire : 8h50
    Houilles : arrivée à 8h59 / horaire : 8h53
    Nanterre Pref : arrivée à 9h05 / horaire : 8h59
    La Défense : arrivée à 9h09 / horaire : 9h02

    7 minutes de retard sur un trajet de 31 minutes, alors que tout est au vert!
    38 minutes pour faire un Cergy Pref – La Défense, ce qui doit être grosso modo le temps qu’on mettait auparavant alors qu’on avait des problèmes…

    Merci aussi pour cette explication du train fantôme, celui que tu veux prendre, mais que c’est celui, que quand tu supprimes, tout s’arrange (lol), alors t’as pas de chance!

    Amusez-vous donc bien avec vos indicateurs foireux, faites kiffer vos chefs avec des résultats exceptionnels, et « apprivoisez » bien cette nouvelle grille, vous êtes magiques!
    Bref, ne changez rien, vous planez à 10000, elle est super bonne! J’en veux aussi!

    • Sophie

      Bonjour rerlover,

      Ce train est arrivé en retard suite au retard du train 135920, de ligne L Nord dont une porte est restée bloquée en gare de Maisons-Laffitte.

      Je suis navrée pour les difficultés que vous avez rencontrées.

      Bien à vous,

      SOphie

      • carolm

        Bonjour, le retard subi par rerlover n’a pas été le seul le matin du 20/02 sur la branche Cergy. Selon le site bulletinsretard.transilien.com, pour les 12 départs de Cergy le Haut entre 7h30 et 9h10 –6 sur la ligne A et 6 sur la L — tous sauf celui de 8h11 sur la A, sont arrivées en retard à Houilles. (retard entre 5 et 9 minutes) cdlt CarolM

      • ChuppyLulu

        Bonjour Carolm,

        J’ai expliqué plus haut à gmile pourquoi alors même qu’il n’y a pas d’incident signalé on peut constater un allongement du temps de parcours.
        Pour résumer : l’intervalle est de 2 min 30 en pointe dans le tronçon. La marge de 30 secondes. Aussi tout retard cumulé (ie : sur un seul train qui aurait 3 minutes de retard ou sur 3 avec une minute, par exemple) supérieur à 3 minutes a des conséquences, ici principalement un allongement de temps de parcours. Au vu de la configuration de la ligne le seul moyen de remédier à cette dérive est la suppression de trains … qu’on ne met que rarement en pratique pour si peu de retard, ce qui est un choix compréhensible.
        Par ailleurs, comme tout est fait « à la main » au PCC les régulateurs n’ont aucun moyen de visualiser en direct l’allongement éventuel du temps de parcours. Du coup des suppressions quand elles sont faites mettent un peu de temps à faire revenir le trafic à la normale (il faut que cet appel d’air puisse se répercuter dans le tronçon !), même si, ceci dit, je doute que la suppression « préventive » soit vraiment acceptable.

  • duncandu91

    MARRE de l’interconnexion à Nanterre Préfecture ! Dîtes à vos conducteurs d’être plus réactifs au lieu de discuter pendant qu’on attends péniblement durant plusieurs minutes alors qu’en plus de cela, le train est en retard ! Hier matin vers 10h50, le train NAGE en direction de Boissy est resté à quai pendant au moins 5 minutes nous sommes repartis à 10h59 (même l’agent d’entretien a eu le temps de nettoyer le train pendant ce temps, je tiens à le préciser…). Encore heureux que le QIWI de 11h00 ne me soit pas passé sous le nez…
    Quand cela cessera t’il ?!

    Cordialement

    • Sophie

      Bonjour Duncandu91,

      Après avoir vérifié dans notre système le temps de stationnement de votre train, qui effectivement avait 4 minutes de retard à son arrivée à Nanterre le 20 février (en provenance de Cergy), il a en fait stationné 2 minutes 13 secondes. Cela correspond au temps de stationnement prévu dans cette gare.

      Bien à vous,

      Sophie

      • Christophe

        Il faudrait prévenir vos conducteurs alors.
        Les 2 minutes, je ne les ai constaté qu’une fois en 9ans.

      • carolm

        Bonjour Sophie … si le temps de stationnement prévu à Nanterre est 2 minutes 13 seconds pour Cergy-Poissy … c’est combien pour St Germain en Laye? cdlt Carolm

      • Sophie

        Bonjour Carolm,

        Généralement, sur la branche Saint Germain, c’est à Rueil-Malmaison qu’on lieu les relèves en ligne, et non à Nanterre Préfecture.

        Le temps prévu pour une relève de conducteurs SNCF est de 2 minutes environ. Toutefois, cette durée peut évoluer en fonction de la configuration de la gare, bien entendu.

        Bien à vous,

        Sophie

      • duncandu91

        Bonjour Sophie,

        Nous avons bien attendu « 2 minutes et 20 secondes » en gare de Nanterre Préfecture, je suis partis trop vite en besogne (c’est bien d’avouer ses erreurs). Mais pourquoi autant d’attente alors que le train est déjà en retard ? Il y a quelques semaines (je ne me rappel plus du jour exact), arrivé en gare de Nanterre Préfecture, l’interconnexion ne semblait même pas exister, le train est parti 30 secondes/1 minute plus tard (merci à ce conducteur très réactif d’ailleurs).

        Cordialement

      • carolm

        Bonjour, ce matin, en arrivant à Nanterre P à 9h02 dans un NAGE en direction de Boissy, un train en provenance de St Germain est arrivé exactement au meme moment, donc j’ai pu chronométrer le temps de stationnement de chaque train. Celui de St G est reparti apres 55 secondes, par contre notre train a stationné 3 minutes 21 secondes.
        Deux questions: pourquoi notre stationnement a été prolongé autant? Et quel impact sur la ponctualité des trains derrière nous? cdlt CarolM

  • Titus

    Bonjour,
    Je prends le rer vers 17 heures à gare de Lyon , je vais à Achères donc direction Cergy , mais parfois gare de Lyon je prends le Poissy pour changer à Maisons- Laffitte pour récupérer le rer A , destination Cergy, quelques minutes plus tard.Ceci m’ a permis de voir le taux de remplissage des différentes rames, et bien il saute aux yeux ( à moins d’ être aveugle) que Les Cergy transportent beaucoup plus de voyageurs que le rer à destination de Poissy…..avoir choisi une répartition équilibrée entre les Cergy et les Poissy en heures de pointe , c’ est une erreur.
    Cordialement

    • Skyisthelimit

      Le problème ce sont les trains de la ligne L Cergy-St Lazare qui s’insèrent sur la ligne à partir de Houilles. Donc je ne crois pas qu’il soit possible de rajouter des RER direction Cergy, à moins de supprimer des trains L.

      • Titus

        Bonjour
        Il aurait ete possible en pointe de prevoir 6 Cergy et 4 Poissy. Comme cela avait été étudié mais pas choisi

  • Marine

    Bonjour Sophie,
    Ce jeudi soir encore, trafic normal. RER de 19h10 qui part de Cergy avec 5 minutes de retard, puis 5 minutes d’arrêt avant Conflans, sans aucune explication. Train au ralenti jusqu’au tunnel de Nanterre dans lequel nous sommes désormais bloqués sans chauffage pour un problème de signalisation cette fois-ci. Toujours aucune notification reçue et rien à ce sujet sur Twitter. Il est donc 19h58, je devrais être à gare de Lyon depuis 5min et nous ne savons déjà pas quand notre train atteindra la gare de Nanterre préfecture, ni si nous ne serons pas gelés avant d’y parvenir.
    Encore une fois une bien belle performance à tous les niveaux ! Félicitations SNCF/RATP ! 45 minutes pour un Cergy préfecture/ Nanterre, on n’arrête pas le progrès !

  • Troisde

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si il y a un projet Chessy-Meaux ?
    Comme nous le montre ce site : http://www.plidf.fr/prol/120c7m7-rera-meaux.php

    Je volais savoir si c’est possible de mettre une annonce sonore quelques secondes avant le passage des trains sans arrêt (comme sur la ligne P par exemple) pour les personnes non voyante ? J’en connais une et elle aimerais ce genre de dispositif pour ne plus être surprise par le vent ni le bruit.

    • Sophie

      Bonjour,

      A ma connaissance, un tel prolongement n’est pas prévu. Les projets de prolongement ou de création de ligne est du ressort de l’autorité organisatrice des transports en Ile de France, Ile de France Mobilités.

      Concernant le second point évoqué, je me renseigne.

      Bien à vous,

      Sophie

      • Sophie

        Re bonjour Troisde,

        En fait, il n’y a pas de dispositif automatique de message sonore associé à un train sans arrêt, malheureusement. Aussi, il s’agit d’une problématique système qui ne permet pas de mettre en place un tel dispositif.
        Bien à vous,

        Sophie

      • Zorro78

        Le 27 février 2018, A quand un service qui marche bien .. tous les jours on a droit à un problème sur la branche Cergy. Rembourser nous au moins

      • Zorro78

        Bonjour Sophie
        Aujourd’hui le 8 mars une extraordinaire gestion de la sncf, comment un train en panne dans la zone de triage d acheres peut mettre une telle pagaille ? Remboursement svp car arriver à son travail plus d’une heure après comment on se justifie ? Tous les jours on met plus de 5 minutes. Les trains omnibus sont également une erreur pour la branche Cergy car surchargée dès acheres ville entre 7h et 9h. Prenez le rer pendant une semaine sur cette branche en heure de pointe pour vous rendre compte car je crois qu’il y a un mépris des voyageurs
        MERCI

  • Régulièrement en Retard

    Bonjour
    Il faudrait également apprivoiser l’information et la communication.
    Ce matin mardi 27 aucune info sur l’appli, néant sur les écrans en gare de fin d’Oise à 7h20 alors que le trafic est très perturbé. Encore un problème de voie à Achères et des conditions de transport déplorables. Même l’adc était muet…
    Bravo…

  • duncandu91

    Ce mercredi 28 février,

    Il est 10h44, je suis actuellement en gare de la Varenne-Chennevières pour me rendre à Boissy-Saint-Léger. Qu’ai-je le plaisir de voir sur les écrans ?

    Boissy-Saint-Léger : 11h07 ???!!
    Boissy-Saint-Léger : 11h14
    Boissy-Saint-Léger : 11h22 et j’en passe…

    C’est une plaisanterie ?! Car elle est de très mauvais gout ! Attendre 25 minutes un RER A sérieusement…Sans compter qu’il va rester à quai pendant au moins 2 minutes car il y a la relève de conducteurs (oui encore une relève à cette station + celle de Nanterre…) et sur l’appli bien sur, tout est normal.
    Vous n’avez fait que déplacer le problème d’une branche à l’autre : l’interconnexion à Nanterre-Préfecture. Résultat ? C’est la branche Boissy qui trinque, sans compter que la branche Cergy ne s’améliore pas (train en retard, blindé, arrêtés sur le viaduc…). Je me retrouve à attendre dans le froid, le temps passe et je perds de précieuse minutes de ma vie à attendre un train qui ne viendra peut-être pas… Cette nouvelle grille horaires n’est pas du tout ce que j’espérai.

  • Gio

    Aujourd’hui experience horrible dans le RER A. On est resté 15 mins bloqué entre Vincennes et Nation. Le RER A était hyper pleine. Il fasait hyper chaud. Le conducteur nous annonce : Malaise voyageur à Nation dans le train juste devant nous…. On arrive en gare de Nation … plein des gens sur le quai …. Le train où j’étais annonce que le train ne prend plus de voyageurs ..
    D’après les annonces en gare, je decouvre que le malaise voyageur est à Gare de Lyon (et non à Nation dans le train devant nous comme annoncé).
    Comment c’est possible que suite à l’accident grave de voyageurs entre Bussy et MLV, la situation a été si mal gerée par vous ? Malhereusement les malaises voyageurs se passent très facilement dans le trains bondés … Moi aussi j’étais en train de me sentir mal aujourd’hui ….
    Comment on peut travailler après un début de journée comme ça ?
    Il faudrait écrire un article aussi sur la patience de voyageurs qui prendent TLJ le RER A (et qui paient). Il y aurait pas mal des choses à racconter ….

  • rerlover

    Aujourd’hui, train de 8h31 supprimé en gare de Cergy Pref (Direction Boissy)
    Le fameux train fantôme, celui qu’on aime bien suppimer…
    23 minutes à attendre le train. Bah oui, c’est dommage, j’avais qu’à arriver 2 minutes plus tôt et prendre celui de 8h19. Quelle idée de partir du principe que celui de 8h31 va rouler, aussi ?!
    Mais tout va bien, trafic normal.
    Même avec la refonte, une suppression est normale.
    4 trains par heure, c’est normal.
    Il vaut mieux en rire, je vous jure…
    Ca va ? Vos indicateurs sont bons ? On fait péter la promotion, et le champagne ?

    Et le pourquoi du comment n’est pas la question (voir la réponse à mon post plus haut). Le point est que vos indicateurs sont moisis !
    Le ressenti usager, on en parle ?

    • Biba 78

      Bonjour Sophie;
      Quelle est la raison des perturbations ce matin sur le branche cergy/paris notamment. Est-ce vrai que cela est lié à la grève d’agents SNCF à saint lazare sur la ligne L?

  • rerlover

    Bim ! Rebelotte !
    Le rer de 8h31 à cergy en direction de boissy ?
    Dans le cul lulu !
    Au niveau des fiches horaires, rien de prévu pour les trains fantômes ?
    Les faire apparaitre en pointillés ? Entre parenthèses ? Ne plus les mentionner, comme ça, quand un jour ils passent, ô joie et allégresse de la divine surprise ? …
    Sans rigoler, avec 4 trains par heure entre 8h et 9h, vous êtes aux anges avec votre nouvelle grille ?
    Je me marre…

  • Deigo

    Formidable cet échange ! Faudrait en faire une pièce de théâtre pour le bal de fin d’année de IDFM pour flatter leur auto-satisfaction!

  • Marine

    Quand on voit la gestion calamiteuse des incidents qui se multiplient depuis 2 semaines, je ne sais plus s’il faut rire ou pleurer en lisant cet article de propagande. On se croirait en Russie à se féliciter d’un bilan exceptionnel autour d’une tasse de thé, bilan invisible aux yeux du peuple, mais qu’importe le peuple après tout

  • OliveCP

    Franchement la période pseudo faste des nouveaux horaires comme indiqué dans ce blog est bien loin, depuis le début de semaine soir et matin au départ et à l’arrivée de la gare de cergypref c’est pas brillant. Ce matin par exemple le 6h32 supprimé sans explication puis à 6h40 enfin message sonorisé et panneaux : » panne d’un train en gare de triage d’acheres, trafic fortement perturbé jusqu’à 8h00 « ! Ça c’est pas de la faute des usagers mais encore un problème dû à l’exploitant. Bref la journée commence bien merci. Bien cordialement

  • rerlover

    Bon, aujourd’hui, ça ne compte pas, hein ?
    Train en panne je ne sais pas où, trafic interrompu… le prochain train était annoncé à 10h38.
    Oh ! magie, on en a eu un à 9h38, ou quelque chose comme ça…
    Avec cette désinformation, les usagers n’ont pas attendu, le quai était vide, jusqu’à Neuville on avait des places assises !
    Vous êtes magiques, merci 🙂

    Sinon, les experts… si on mettait des sous dans la maintenance au lieu de mettre moins de trains ?

    • Pépiniériste

      …Et les sous on aurait pu aussi les mettre dans les systèmes d’information des usagers performants plutôt que dans de beaux écrans transmettant des informations erronées…

  • Merci pour ce moment

    Bonjour, je n’ai toujours pas compris le bénéfice de cette nouvelle grille, désolée. Vous avez beau nous expliquer que la gestion du trafic est plus aisée, pour vous certainement, avec moins de train, mais notre vie au quotidien n’est en rien plus aisé. On peut parler de mardi 6 mars, vers 17h45, où nous avons poireauté 10 mn en gare de Cergy Préf, sans aucune information. Bus manqué, attente de 20 mn, ce stationnement de 10 mn m’a fait perdre 30 mn, bravo. On peut également parler de mercredi 7 mars au matin, vers 8h (Cergy/La Déf), avec une vitesse très réduite, sans explication toujours. Et ce matin, l’apothéose, aucun RER. Votre solution : allez sur Pontoise prendre la ligne J car tous les RER sont terminus Achères. Ca, c’est du service.
    Bref, une galère au quotidien, moins de train, des trains blindés, donc plus de malaise voyageur, du stress et de l’agressivité, des arrêts prolongés dans toutes les gares. En un mot, cela va faire 4 mois que nous subissons (oui, je n’ai pas trouvé d’autre verbe) ces nouveaux horaires et pour le moment, le résultat est loin d’être positif.

    • Nicobcn

      Pour l’attente à Cergy-Pref, ça devrait être résolu avec la mise en service de la 4ème voie à Cergy (j’espère car c’est très récurrent d’attendre 5 min à St Christophe ou Prefecture…)

      Par ailleurs Sophie, ça serait bien de faire un article sur l’énorme incident de ce matin sur Cergy car la gestion de la SNCF fut totalement catastrophique. Et puis tout le monde aimerait savoir quel type de train est tombé en panne, et pourquoi malgré les très nombreuses voies à Achères, le trafic a du être paralysé 3h.

      Je précise par ailleurs que le personnel de la SNCF était présent en nombre à Cergy-Le Haut, mais manifestement manqués très largement de connaissance du réseau en nous proposant des itinéraires de substitution farfelus…

      • Sophie

        Bonjour,

        J’y travaille et je suis navrée pour les difficultés, les conditions de voyage que vous avez rencontrées.

        Bien à vous

        SOphie

  • mr B

    Ces personnes devraient être enfermées en prison à vie !! Ce matin incident imaginaire à achères. Oui imaginaire, car 3h30 pour mettre un train de côté dans une zone qui permet largement de garer un train, c est un incident non réel. On parle pas d une zone à 2 voies, mais avec une dizaine de voies, une centaine d aiguillages qui permettent de tirer un train vers une zone sûre. Au lieu de ça, c est tellement plus jouissif pour ces personnes de tout couper, de prendre leur temps et mettre 3h30 pour tout . Chapeau à l incompétence

  • OliveCP

    Ce matin quelle « gestion de crise » magnifique ! 6h32 train supprimé à cergypref sans explication puis  » panne d’un train à acheres triage « . Le rer suivant est annoncé à l’heure à 6h47, aller j’attends je ne prends pas mon plan b habituel d’aller jusqu’à la gare de Pontoise en bus prendre un transilien pour gare du nord ou st_lazare. Le rerA passe à l’heure et roule

  • OliveCP

    Normalement jusqu’à acheres…et la débarquement général, « le train en panne à

  • OliveCP

    Pourquoi il n’y a pas un « plan de crise » qui aurait pu être mis en place en nous laissant à conflans fin d’Oise où il y a une correspondance pour st_lazare avec la ligne J? Pour ma part je suis immédiatement reparti en sens inverse,j’ai repris un rerA pour cergy jusqu’à conflans fin d’Oise et récupéré un train pour st lazare avec la ligne J. Bien cordialement

  • OliveCP

    Bonjour, le rerA de 6h32 à cergypref est encore passé avec 6 min de retard ce matin ! Je vais encore manqué ma correspondance je vous en remercie…quelle belle semaine, soir et matin des allongement de parcours ! Où est la robustesse de cette grille ? Pourrais-je s’il vous plaît avoir l’explication du retard de ce matin, je vous signale que je « scrute » mon application dès 6h10 pour être sûr du passage de mon rerA, et ce matin à 6h28 il était indiqué sur le « parcours en temps réel » que ce train était entre cergy le haut et st-Christophe, maintenant sur ce même parcours il est mis qu’il est parti à 6h31 de cergy le haut !!!! Bref 2de question à quoi sert cette application sncf si elle n’est pas fiable ! Je vous remercie vivement pour vos réponses et surtout j’aimerais bien que le rerA de 6h32 retrouve la robustesse de sa fiabilité d’avant la nouvelle grille, l’essentiel est qd même là ! Bien cordialement.

    • Sophie

      Bonjour OliveCP,

      Concernant votre train, cela n’a rien à voir avec la robustesse de l’offre: il a du être ralenti pour des questions de maintenance sur les voies, pour éviter de retarder les trains suivants.

      Au sujet de l’application SNCF, c’est un sujet régulier sur le blog et même sur Twitter vous nous faites part de vos retours et de dysfonctionnements. Comme je n’ai indiqué récemment en commentaire, il y a des mises à jours régulières ces derniers temps, justement du fait de vos retours (qui sont pris en compte) et d’ajustements qui sont fait sur l’application.

      Je peux bien entendu transmettre vos soucis à mes contacts, dans la mesure où ils sont suffisamment détaillés, bien entendu.

      Mais sachez que si vous constatez une incohérence dans l’information qui vous est fournie via l’application, pour un traitement encore plus rapide de vos retours, vous pouvez également faire un signalement en direct aux équipes techniques de l’application SNCF: depuis le menu de l’application, sélectionnez « Votre avis sur l’application ». Vous pourrez faire vos suggestions ou signaler une anomalie:

      Bien à vous,

      sophie

  • Gloute

    On parle beaucoup des branches Ouest sur ce blog… et assez peu des nouveaux horaires à l’Est, qui posent pourtant problème également.
    Et particulièrement à la gare de Val d’Europe : ses quais sont bondés tous les matins, et les inventeurs des nouvelles grilles trouvent normal que les passagers regardent passer les trains vides. Un train sur deux ne s’arrête pas le matin à Val d’Europe.
    Le soir, depuis les nouveaux horaires, en heure de pointe, certains trains ne s’y arrêtent plus non plus. Les passagers descendant à Val d’Europe doivent non seulement attendre qu’un train veuille bien dépasser Noisy ou Torcy, mais maintenant quand un train va jusqu’à Chessy, il ne s’arrête plus forcément à Val d’Europe… où, faut il le rappeler, il y a une gare routière, donc beaucoup de flux, un énorme centre commercial (donc beaucoup de monde et d’intérêts économiques) et toujours plus d’habitants.
    Un passager excédé un soir a eu une violente altercation avec le conducteur à Bussy St Georges en découvrant qu’il devait descendre et attendre le prochain train s’il souhaitait se rendre à Val d’Europe. Le tout est tellement monté que le conducteur a décidé de marquer l’arrêt à Val d’Europe. Il est dommage de devoir en arriver à cela pour etre entendu.
    Pouvez vous expliquer l’intérêt d’importuner tous ces voyageurs de Val d’Europe en y marquant encore moins l’arrêt ? Pourquoi sauter Val d’Europe et pas une gare moins fréquentée ?

    • Brijou

      Bonjour je suis comme vous consternée par ces nouvelles grilles les trains qui arrivent bondés dès potiron minet le matin alors que ceux qui ne marquent pas l arrêt à val d Europe sont pratiquement vides, la gare de val d Europe qui « charrie «  beaucoup de monde et dont l arrêt n est plus observé régulièrement et surtout les gens qui derrière leur écran se gargarisent du « mieux-être «  sur la ligne mais où vivent ils ? Sont ils sur le terrain ? Viennent ils au devant des usagers ? Et quand je lis ce que les voyageurs de la branche ouest subissent je me dis que la vie des usagers de la ligne A n est pas un long fleuve tranquille hélas !!! A quand une véritable refonte ? A quand de vraies améliorations ? A quand une meilleure considération des usagers ?

  • Pépiniériste

    Ah Sophie, ce fut une bien belle semaine durant laquelle nous avons pu vérifier,
    – la robustesse de la nouvelle grille
    – la qualité et la fiabilité des outils de communication de la RATP, des agents (pas au courant), au 3424 (le quoi?) et à l’appli (foireuse)
    Un grand bravo pour ce sans faute à votre entreprise (et à la SNCF) ainsi qu’à à vos (nombreux) collègues!