Découvrir

4

Prenez la clé des champs à Nanterre Université les 17 et 18 mai !

15052017

La gare de Nanterre Université se met au vert à l’occasion de la fête de la Nature, mercredi 17 et jeudi 18 mai. L’occasion de me faire un retour sur les animations qui vous seront proposées et même de nous soumettre d’autres idées !

Participez à la fête de la Nature

Vous ne le saviez peut être pas : c’est la fête de la Nature, du 17 au 21 mai. A cette occasion, des milliers de manifestations gratuites sont organisées dans toute la France –mais aussi en Suisse, au Portugal, aux Pays-Bas-, au contact direct de la nature pour permettre à tous de la découvrir ou la redécouvrir, en ville comme à la campagne.

Cette année, les voyageurs du RER A qui passent par la gare de Nanterre Université pourront eux-aussi participer à cet événement ! En effet, des animations vous y seront proposées pendant deux jours, les 17 et 18 mai, et la gare sera même végétalisée, à l’instar des stations de métro Jaurès et La Motte-Picquet-Grenelle, dans le cadre de l’opération « jardins éphémères, proposée par la RATP, en partenariat avec Natureparif*.

 

Un jardin éphémère à Nanterre Université

Mon conseil c’est donc évidemment de vous rendre à Nanterre Université mercredi ou jeudi entre 11h et 19h !

Un jardin d’une quarantaine d’arbres sera installé dans la gare et librement accessible et je pense que ça vaut le détour, même si ce n’est pas forcément votre gare habituelle.

Vous pourrez aussi rencontrer des jardiniers et des spécialistes d‘agriculture urbaine, participer à des ateliers de rempotage de plantes et en plus, repartir avec votre plant de fraisiers !

 

Améliorer votre expérience sur le réseau

Alors, j’anticipe déjà certains commentateurs qui vont me dire (ou plutôt m’écrire) : « Oui très bien, mais nous ça ne nous intéresse pas les animations en gare !  Ce n’est pas ce que l’on vous demande…». Bien entendu, le transport des voyageurs est notre principale priorité. Soyez donc assurés que ces animations ou autres activités culturelles et le fonctionnement de notre réseau sont gérés par des services différents et que l’activité de l’un n’impacte pas celle de l’autre.

Mais comme nous savons aussi que les voyages sur notre réseau peuvent être parfois monotones et parfois compliqués, améliorer le temps de transport et créer des moments de surprise et de convivialité est aussi important pour nous.

C’est dans ce cadre que des expositions ou des animations sont régulièrement mises en place dans vos gares par SNCF et RATP. Aussi, l’ensemble de nos animations bénéficient, en réalité, d’un très bon accueil de nos voyageurs, comme ce fut le cas lors de l’animation musicale proposée à Saint Germain-en-Laye le 28 avril dernier.

 

Le 28 avril, un concert de l’Harmonie du personnel de la RATP a été proposé aux voyageurs en gare de Saint Germain-en-Laye.

 

 

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

La végétalisation des gares et des stations de métros est également un projet qui a été largement plébiscité à l’occasion de l’appel à idées lancé en novembre 2016 par la RATP (cette proposition, retenue par un jury parmi plus de 2 200 idées, avait été la plus sollicitée par les voyageurs avec 6 133 votes). Les animations menées dans le cadre de la Fête de la Nature rappellent finalement le projet de mise en œuvre future de cette idée, actuellement à l’étude, et qui devrait reposer sur des partenariats avec des associations locales référentes.

Ce que je vous propose, si vous avez eu l’occasion de participer à cette fête de la Nature à Nanterre Université, c’est de nous faire partager cette expérience en postant un commentaire à la suite de ce billet. Vous pourrez nous donner vos impressions et même suggérer d’autres initiatives qui pourraient être envisagées à l’avenir, qui sait ?!

J’irai y faire un petit tour, moi aussi. Peut-être aurons-nous l’occasion de nous y rencontrer en personne, d’ailleurs ? Si vous me reconnaissez, n’hésitez surtout pas à venir me parler !

 

C’est « sous les fraises », une société experte dans la conception, la réalisation, l’entretien et le suivi technique pouvant aller jusqu’à l’exploitation de fermes maraîchères dédiées à la production organique de végétaux comestibles en milieu urbain, qui vous y accueillera en gare de Nanterre Université. Sous les fraises associe un service de végétalisation à une production d’aliments frais et de haute qualité, à partir de la valorisation et de l’optimisation des ressources disponibles – surfaces résiduelles, eau, déchets – en ville. Issue d’une recherche collaborative continue entre agronomes, architectes, chefs cuisiniers et citadins, la société regroupe aujourd’hui une dizaine de collaborateurs dont le travail de recherche se tourne vers les biotechnologies adaptées à l’environnement bâti, engagées dans la culture des végétaux, la gestion de l’eau et des déchets. La société est aujourd’hui le seul acteur français ayant déjà déployé de véritables exploitations maraîchères sur les toits et façades de bâtiments, avec notamment un site de production de plus de 1000m² créé en 2015 dans le 9e arrondissement de Paris.

 

 

 

* Agence régionale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France

 

À lire également
Le nettoyage d'un train à Rueil

La propreté : notre train-train !

Le RER A en pilotage automatique : qu’est-ce que ça change ?

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

  • philippoux

    Je remarque que toutes les animations se trouvent sur la branche RATP…
    A Sartrouville on a une expo sur le délabrement urbain toute l’année! C’est un autre concept…

  • Harley

    Bonjour.
    Pour passer par là tous les jours, et bien ça fait du bien de voir de la verdure dans cette gare faite en parti de verrière, cela s’illumine encore plus. Rien que l’installation hier donnait le sourire. En tout cas merci pour cette annimation

  • Brijoudu93

    Quelle bonne idée ces jardins éphémères il faudrait étendre ce concept à tout le réseau mais sans doute que ça coûterait trop cher hélas ! Philippoux parle du délabrement urbain et il a raison bien sûr essayons tout de même de voir les jolies choses qui nous entourent et qui nous sont proposées ça fait tellement de bien bonne journée les usagers

  • castor

    Je suis un peu déçu, je pensais voir l’expo en passant, pendant nos dix minutes de pause traditionnelles sur le viaduc de Nanterre, mais non seulement c’était trop loin (j’avais oublié de prendre mes jumelles de théâtre), mais en plus le train ne s’est même pas arrêté! Je ne comprends pas trop pourquoi ces deux jours-là, le conducteur a préféré nous arrêter dans le tunnel.