La ligne et vous

14

Les PAD : vos nouveaux écrans d’affichage en gare

27112019

Il vous faudra bientôt dire adieu aux PID (Panneaux Indicateurs de Direction) que vous avez connus jusqu’à maintenant, car leurs successeurs sont bientôt tous arrivés ! Vous les aurez sûrement déjà croisés dans vos gares : les PAD (Panneau d’affichage des dessertes).

Ces nouveaux écrans d’affichage numériques ont commencé à être testés en septembre 2018 dans les gares de Val de Fontenay et Gare de Lyon. Maintenant, vous pouvez les voir dans quasiment toutes les gares du tronçon central ainsi que dans une grande partie des gares de la branche Ouest. Le déploiement est lancé et se poursuivra jusqu’en 2021 sur l’ensemble des gares de la ligne A exploitées par la RATP.

Vous nous avez déjà beaucoup questionnés à ce sujet, aujourd’hui nous allons tenter de répondre à toutes vos questions.

L’orientation des visuels

Nous avons remarqué que l’orientation des visuels sur les PAD a suscité quelques interrogations chez plusieurs d’entre vous. Pourquoi le visuel n’est pas forcément en adéquation avec le sens du train qui entre en gare ?

À savoir que tout dépend de l’endroit où nous nous situons ! Par exemple, en direction de l’Ouest à Gare de Lyon le sens est inversé, mais à Nation le sens de direction Ouest est bon. Les visuels sur les PAD ne sont pas orientés en fonction de l’arrivée du train mais orientés de manière cartographique, c’est-à-dire l’Est à droite et l’Ouest à gauche. Ceci afin de correspondre à l’ensemble des plans disponibles dans les espaces (quais et trains), c’est pourquoi nous avons fait ce choix malgré la gymnastique que cela représente pour certaines personnes de changer le sens de la ligne mentalement. À l’avenir, avec le développement des cartographies dynamiques sur écran, cette position pourra être amenée à être modifiée. Le but étant de toujours garder le maximum de cohérence avec l’ensemble des supports disponibles.

 

Il faut savoir qu’environ 70% des utilisateurs de la ligne A sont occasionnels, voire très occasionnels, la lecture directe du plan de ligne par le voyageur dans le train correspond directement à la vue du quai, ce qui rassure les voyageurs notamment pour ces 70% d’occasionnels.

L’orientation des écrans

En fonction des gares, les écrans sont orientés de plusieurs façons. Vous avez été beaucoup à nous souligner que lorsqu’ils sont à l’horizontal et parallèles au quai, ils sont moins visibles que les anciens écrans (PID) qui étaient perpendiculaires au quai. Le positionnement des nouveaux écrans dans les espaces est défini en prenant en compte un ensemble de facteurs : fréquentation de la gare, espace disponible sur les quais, contraintes techniques et cohérence. Il a donc été défini la règle suivante :

  • Les écrans sont orientés parallèlement aux quais sur la partie centrale de la ligne A, entre Vincennes et La Défense. Le positionnement en hauteur permet d’être toujours visible même avec une forte affluence (et vous avez à présent 6 écrans quand vous en aviez 4 auparavant). De plus, ce positionnement permet de ne pas être masqué par les panneaux de sorties et correspondances, nombreux sur les quais à forte fréquentation.
  • Les écrans sont positionnés en totem (verticalement) et perpendiculaire aux quais sur les gares hors tronçon central ceci pour une raison simple : en extérieur, il n’est pas possible de suspendre ces panneaux.

Et à Nanterre-Préfecture ?

Nous avions déjà fait un point avec vous dans un précédent billet sur le temps de stationnement en gare de Nanterre-Préfecture, beaucoup d’entre vous avaient souligné le fait que l’on ne sache pas lequel des deux trains en gare partait en premier en direction de Paris. Aujourd’hui, grâce aux PAD vous allez pouvoir en être informés ! En effet, une fonction supplémentaire a été ajoutée afin d’annoncer aux voyageurs le premier train à partir. Cette fonctionnalité est opérationnelle depuis le 26 novembre.

Comment ça fonctionne ?

Lorsqu’un grand rond apparait sur l’écran, c’est que le prochain départ aura lieu sur l’autre quai (cf photo ci-dessous). Lorsque le rond clignote, le train est à l’approche.
S’il n’y a pas de rond présent, c’est que la décision du départ du prochain train n’est pas encore prise. Pas d’erreur possible sur la véracité de l’information transmise car le PAD est directement connecté à la signalisation, et par conséquent, mis à jour en temps réel en fonction des décisions prises au CCU (Centre de Commandement Unique de Vincennes).

 

Le développement des PAD se veut au plus proche des besoins voyageurs. C’est pourquoi nous avons développé un produit évolutif. Au fur et à mesure de la vie du produit, nous pourrons l’agrémenter de nouvelles fonctions afin d’aider les voyageurs dans leurs déplacement. Alors n’hésitez pas à réagir à cet article en nous donnant vos pistes d’amélioration !

 

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

  • linor 9510

    Bonsoir,
    Je trouve que ces écrans sont mieux car on voit toutes les gares desservies en un coup d’oeil et ils ont l’air plus visibles. Je trouve qu’il aurait été bien de déployer ce type d’écrans sur les branches de Cergy et Poissy par rapport à la meilleure visibilité qu’ils apportent.

  • Mangecerise

    Et à Chatelet ?
    Les PID (si on parle bien des panneaux noirs avec les diodes jaunes) sont bien mieux placés et bien plus lisibles (y compris de loin) que les nouveaux écrans dont vous nous vantez les mérites.
    Non seulement les nouveaux écrans ne permettent pas de repérer d’un seul coup d’œil la branche vers laquelle se dirige le prochain train, mais en plus ils sont peu nombreux (pas face à chaque descente d’escalier ou d’escalator) et placés dans des renfoncements pour certains. C’est mal pensé pour l’usage par les voyageurs pressés que nous sommes.
    Mais comme les meilleurs emplacements sont occupés depuis des années par des écrans publicitaires énormes je comprends qu’il ne reste pas de place pour l’info voyageur…

    • Usager anonyme

      D’accord avec @Mangecerise.

      Et ça fait du bien de me dire que je ne suis pas le seul à me demander : « Mais qu’est-ce diantre qu’un PID !?  »
      Donc si on parle bien des panneaux noirs à diodes jaunes,

      Les PID sont [beaucoup!] plus pratiques pour les voyageurs fréquents puisqu’ils ont l’habitude de quel train se dirige où.
      Je peux comprendre que les PAD soient plus pratiques pour les voyageurs occasionnels (70%).
      Dans ce cas : 1 devant chaque escalator c’est non négociable ! Merci

      • Aurélie

        Bonjour,

        Les PID sont les panneaux noirs avec lumières jaunes qui affichent les gares qui seront desservies par le prochain train.
        Il faut savoir que ces PID deviennent obsolètes, les pièces qui les constituent se font de moins en moins et certaines ne seront bientôt plus disponibles.
        C’est pourquoi nous devons les remplacer.
        Concernant votre demande sur l’emplacement des PAD, j’ai bien transmis votre requête aux équipes qui s’occupent de ce projet.

        Bien à vous,
        Aurélie

  • Pepinieriste

    Bonjour – À Nation en tête de quai direction Vincennes le positionnement du PAD est catastrophique. Parallèle à la voie mais en retrait de 3 mètres. Moralité, quand on attend son train même en observant un retrait prudent par rapport à la voie, on ne voit rien. Un tel manque de lucidite est consternant bien que pas surprenant au regard des nombreuses aberrations d’aménagement visibles dans de nombreuses gares du RER A. Certaines sont régulièrement mentionnées sur ce blog…sans aucun impact.

    • Cochonou

      Du coup,il semble qu’il serait avantageux de disposer également des panneaux perpendiculaires aux quais sur le tronçon central… car si la visibilité des panneaux horizontaux est très bonne quand on monte dans le train, dans certaines stations ces panneaux sont quasiment invisibles lorsque l’on est assis sur le quai.

  • Brylo94

    Bonjour,
    Je confirme à Nation les nouveaux panneaux sont mal placés, lorsque nous arrivons sur le quai, ils ne sont pas directement visibles, Il faut aller les chercher pour les lire contrairement aux anciens qui justement cachent les nouveaux . Pas pratique en période d’affluence quand on sait que la ligne direction MLV n’est pas omnibus. Il aurait été plus judicieux de les placer sur les anciens panneaux, car même si cela demande de la « gymnastique d’orientation » au moins ça permettrait d’avoir l’info directe du train de la branche à venir ou présent et des stations desservies. Et l’argument parallèle au quai pour correspondre à ce que l’on voit quand on monte c’est moyen car ça marche même en les mettant perpendiculairement comme avant, c’est une question de rotation à 90°.N’importe quel touriste peut le faire et comprendre. Par contre le schéma mobile des nouveaux écrans qui ne respecte pas le sens de circulation des trains Ouest vers Est, ça peut en perturber certains, surtout quand l’écran est parallèle au quai. D’autant plus quand on vient de quitter le métro, les trains arrivant dans le sens opposé de la circulation des métros et voir le train arriver dans l’autre sens ou le voir arriver sur le quai en face dans le sens du PAD on peut croire s’être trompé de quai.
    Et dire que 70% des usagers sont des touristes ou des occasionnels, de quand datent vos chiffres? En tant qu’usager régulier je m’en étonne. D’ailleurs c’est pour ça que l’été il y a des travaux et des fermetures car les touristes et les occasionnels sont en vacances… Ne restent que les travailleurs… effectivement ça fait 30%…
    La RATP semble décalée et dans un autre monde et sûrement pas celui de ses usagers…
    Bien à vous.

  • Dirk

    Bonsoir,
    Il aurait été bien d’illustrer ce que sont les PID. Comme « Mangecerise » je ne suis pas sûr de quel type d’affichage vous parlez. Par PID, parlez-vous de cela ? (https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a1/RER_A_-_Gare_de_Vincennes_%283%29.jpg/220px-RER_A_-_Gare_de_Vincennes_%283%29.jpg)
    En terme fonctionnel, je ne vois pas trop le gain, ces anciens affichages étant pratiques, et visibles de loin même en cas d’affluence (et permettant facilement de voir la branche concernée et les les gares desservies).
    En terme écologique … cela semble très discutable à première vue. J’ai beaucoup plus vu d’écrans HS que d’affichages avec les diodes jaunes HS. Donc si c’est pour avoir un affichage au visuel moderne mais plus souvent défaillant, cela vaut-il la peine ? Pourquoi remplacer du matériel qui semble parfaitement fonctionner par autre chose ? D’autre part, outre le fait de remplacer du matériel qui fonctionne encore, qu’en est-il de la consommation au quotidien ? Peut-on avoir la consommation des anciens affichages comparés aux nouveaux PAD ?
    Parce qu’en dehors de l’effet d’annonce, de dire « on change le matériel, regardez, c’est tout beau tout neuf », encore faut-il que la nouveauté apporte vraiment quelque chose d’utile et de mieux pour le voyageur.

    • Aurélie

      Bonjour,

      Effectivement, l’image que vous m’avez envoyé correspond bien aux PID.
      Il faut savoir que les PID deviennent obsolètes, les pièces qui les constituent se font de moins en moins et certaines ne seront bientôt plus disponibles.
      C’est pourquoi nous devons les remplacer. Les PAD disposent d’un logiciel actuel, ils sont plus facile à réparer, ces réparations peuvent être effectuées à distance et donc plus rapidement que sur les anciens écrans qui demandaient une opération de nos équipes sur place.
      Les PAD offrent plus d’éléments d’informations aux voyageurs : ils permettent d’avoir un visuel de la ligne en cas d’incident, la fonction premier départ en gare de Nanterre-Préfecture, voir si le prochain train ne prend pas de voyageurs. Il s’agit d’un produit évolutif, d’autres fonctionnalités d’informations voyageur sont en cours de développement et seront bientôt disponibles. Ces nouveaux écrans sont en cours d’implantation et demandent encore quelques petits ajustements, c’est pourquoi vous avez sans doute vu plusieurs écrans « HS », nos équipes travaillent actuellement dessus. N’hésitez pas à nous remonter vos signalements à ce sujet afin que nous leur communiquions. En ce qui concerne l’impact écologique de ces appareils, je me permet de revenir vers vous dès que j’aurais plus d’éléments à vous communiquer.

      Bien à vous,
      Aurélie

  • Pepinieriste

    Bonjour – Pour compléter mon post précédent, la politique de la RATP en matière d’information des usagers sur les horaires en temps réel en station est assez étonnante. En effet, il est évident que le système lui même (capteurs, informatique, etc…) est peu performant. Il suffit de voir les horaires des trains continuer à être imperturbablement affichés alors que le trafic est arrêté depuis deux heures pour le constater. De meme, quel usager n’a pas vu un train annoncé « A l’approche » disparaître des écrans comme s’il n’avait jamais existé?
    A partir de ce constat, une entreprise « normale » aurait investi dans la « colonne vertébrale » et le « cerveau » du système et aurait ENSUITE investi dans les écrans. Là, c’est juste le contraire. Une débauche d’investissements pour disposer de beaux écrans, qui affichent des informations régulièrement peu crédibles…et en plus mal positionnés, témoignages des usagers à l’appui.
    So RATP…

  • Alexandre Germain

    Bonjour
    Question sur les affichages RER A en gare de Lyon sur les quais SNCF (hall 2 face aux voies impaires) : l’écran n’affiche que les circulations vers les destinations Sncf (Cergy ou Poissy pour la branche ouest)…. et pas vers St Germain Laye ( je tiens à votre disposition un photo de l’ecran).
    Cette situation est absurde et peut provoquer des difficultés majeures pour des voyageurs étrangers peu au fait de la subtilité des branches exploitées par la SNCF ou la RATP.
    Ce point est à résoudre immédiatement par IDF mobilité : l’information sur la circulation du RER A doit être complète et exhaustive… et c’est indispensable pour un service public.
    Merci

    • Aurélie

      Bonjour,

      Je vous remercie pour votre signalement, je l’ai bien transmis à nos équipes. N’hésitez pas à revenir vers nous.

      Bien à vous,
      Aurélie

  • Julius

    Bonjour,
    ces « PID » étaient pourtant bien pratique pour les malvoyant (dont je fais partie), qui savaient où aller même de « loin » en fonction de l’alignement des petites lumières alors que ces écrans sont inaccessibles. Et que dire de l’orientation qui rend l’écran invisible quand on arrive d’un escalier mécanique. Bref du joli, de la com’, des euros dépensés, mais pour le pratique et l’accessibilité à tous on repassera. Merci Mr RATP.

    • Aurélie

      Bonjour,

      Les PAD ont été pensé pour être plus visuels que les PID, ces écrans peuvent amener beaucoup plus d’informations en temps réel, notamment en situations perturbées, ce que la rigidité des PID ne permet pas. Comme je le disais dans un précédent commentaire, il faut savoir que ces PID deviennent obsolètes, les pièces qui les constituent se font de moins en moins et certaines ne seront bientôt plus disponibles. C’est pourquoi nous devons les remplacer.
      Pour ce qui est de l’implantation, il faut savoir que des études ont été menées, et que la difficulté est différente dans chaque gare puisqu’il faut trouver le bon positionnement au milieu d’autres indications, d’autres écrans, et en tenant compte des piliers et de la hauteur sous plafond de certaines gares.
      Cependant, le projet de développement étant toujours en cours, nous faisons remonter les commentaires aux équipes chargées du projet, et nous essayons de faire en sorte que le produit réponde au mieux aux attentes.

      Bien à vous,
      Aurélie