La ligne et vous

4

La Ruche qui dit oui ! tous les jeudis à Poissy

28052018

Depuis le 17 mai, une « Ruche » vous attend à la sortie de la gare de Poissy pour récupérer vos commandes de fruits, légumes, pain, fromage, viande… Des aliments de qualité, achetés directement aux agriculteurs et producteurs de la région.

Une nouvelle manière de consommer ?

Une Ruche ? Non, pas tout à fait ! Le réseau La ruche qui dit oui !,  si elle peut effectivement vous permettre d’acheter du miel, constitue, en réalité, un réseau de distribution de produits locaux, qui ont pour objectif de vous proposer « une nouvelle façon de consommer ».

« Dans cette ruche, me précise Cyrille Brière, le responsable de la Ruche de Poissy, qui s’occupe également de celle de Chambourcy depuis 3 ans, les abeilles sont les consommateurs. Il s’agit de consommer local et quasiment en direct du producteur, qui fixe lui-même son prix. Contrairement à d’autres réseaux de distribution en direct, ici, il n’y a absolument aucune obligation sur la quantité ou bien la fréquence: on peut commander une semaine, puis 15 jours après, ou même 6 mois après.

Les producteurs définissent un nombre minimum de ventes, ce qui leur permet de ne pas se déplacer à perte, mais aussi de ne cueillir ou préparer que ce qui est nécessaire.

Les consommateurs passent leurs commandes au préalable sur internet** et il y a un peu de tout : aujourd’hui, j’ai du poisson, des œufs, des légumes, des confitures… Uniquement des produits de qualité, toujours raisonnés, si ce n’est bio. »

Cyrille sera désormais présent à la gare de Poissy chaque jeudi soir, entre 17h30 et 19h00, pour remettre leurs commandes aux voyageurs à la sortie de leur train et aux riverains.

 

Un contact direct avec les producteurs

Le concept même de la Ruche qui dit oui ! c’est de faire appel à de petits producteurs locaux, c’est-à-dire tous ceux qui sont installés à moins de 200 km de la Ruche, même si de temps en temps, des « invités » peuvent proposer des produits plus spécifiques aux « abeilles » : « Exceptionnellement, nous proposons des produits de terroirs un peu plus lointains. Il m’est arrivé de proposer du Comté ou du Morbier, par exemple. »

Ainsi, les producteurs participent directement à la Ruche chaque semaine, pour faire découvrir leurs productions. Lors de ma visite sur place, j’ai rencontré Jacqueline et Jérôme.

Fraises-poivre de Sichuan, Poires-potirons-gingembre… Jacqueline Bernard vend des confitures aux parfums très originaux et faites avec des fruits de saison. « Tout est naturel. Je n’ajoute que 30% de sucre et du gélifiant naturel », m’explique-t-elle. Et en tout cas c’est excellent et je vous le confirme. Si vous aussi, vous voulez goûter à ses « Fruits informels », ses produits sont également distribués dans les Ruches de Conflans-Sainte-Honorine et de Chambourcy.

Quant à Jérôme Huan, agriculteur et céréalier à la ferme de la Haie à Béranville, il produit et vend de la volaille, des œufs, mais également des pommes de terre, dans des Ruches parisiennes, à Chambourcy, Conflans-Sainte-Honorine et à Poissy maintenant.

« J’ai repris la ferme familiale, il y a 5 ans. Actuellement, je produis de manière raisonnée, entre le bio et le conventionnel. Cela signifie que je prends en compte la protection de l’environnement, la santé et le bien-être de mes poules. J’ai même le projet de faire des œufs et des poulets bio dans les prochains mois, m’explique Jérôme. »

 

Et si vous n’avez pas la possibilité de vous libérer à temps le jeudi soir ?

Au-delà même de la philosophie de ce circuit de distribution, récupérer un panier de produits frais et de qualité en sortant de la gare peut s’avérer très pratique, surtout quand on passe beaucoup de temps au bureau, puis dans les transports.

« Ce service, proposé dans le cadre d’un partenariat entre la Ruche qui dit oui ! et SNCF, a bien sûr pour objectif de faciliter le quotidien des voyageurs , souligne Cyrille. Et pour les personnes qui ne seraient pas disponibles le jeudi soir, ici à Poissy, il est possible de proposer simplement à une autre abeille de récupérer sa commande.

Il serait également intéressant de créer des « mini-ruches » autour de Poissy : par exemple, un commerçant du quartier qui pourrait récupérer certaines commandes. Ces mini-ruches peuvent même se situer dans une autre gare de la ligne, comme à Achères. Cela permettrait de dupliquer les points de vente et on pourrait décider de livrer les mini-ruches directement, pourquoi pas. Il faut savoir qu’en ouvrant une mini-ruche, on bénéficie de bons d’achats. Donc je lance un appel : si une personne est intéressée qu’elle n’hésite pas à passer me voir, ici, un jeudi soir !»

 

Et ailleurs sur la ligne A ?

« La Ruche qui dit oui ! » existe depuis 2011, maintenant, et s’est développée dans toute la France. Cette nouvelle Ruche à Poissy complète un réseau déjà très présent en Ile-de-France. Si vous êtes intéressés par le concept, et même si vous n’empruntez pas la gare de Poissy, vous pouvez vous créer un compte sur laruchequiditoui.fr et trouver une ruche à proximité de votre domicile. J’ai fait le test, il y a d’autres ruches dans, ou à proximité, des principales communes desservies par la ligne A, y compris dans Paris !

En tous cas, à Poissy, le concept fait « mouche », puisque 26 abeilles sont venues butiner sur place pour cette toute première distribution !

 

 

** laruchequiditoui.fr : il vous suffit de créer un compte et de vous connecter à la Ruche qui vous convient le mieux, par géolocalisation.

À lire également

En 2018, de nouveaux commerces entrent en gares

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.