La ligne et vous

28

#ENTRELESLIGNES : juillet 2018

02072018

Un billet pour revenir sur les points essentiels que nous avons abordés en commentaires, ce que vous avez peut-être raté ou ce qui a avancé. J’en profite pour vous glisser quelques informations utiles ou d’actualités sur la ligne, et même de petits bonus à découvrir à la fin.

 

Refonte des horaires : retour sur le bilan à 6 mois

Six mois après la mise en œuvre des nouveaux horaires des lignes A et L Nord, nous vous avions annoncé qu’un bilan serait fait par nos directeurs. Ainsi, le 20 juin, celui-ci a été présenté aux élus et aux associations de voyageurs par SNCF et la RATP, avec Ile-de-France Mobilités.

Cette présentation est disponible en cliquant ici.

De plus, le 25 juin, un tchat avec les directeurs de la ligne A et de la ligne L était organisé sur le blog et celui de la L. Vous avez été très nombreux à nous rejoindre pour poser vos questions. Les principaux sujet, les plus régulièrement évoqués ces derniers mois ont pu être traités.

Pour lire ou relire l’intégralité de ce tchat, c’est ici : https://rera-leblog.fr/tchat-horaires-2018-directeurs/

  • Parmi les sujets récurrents, la question de la desserte de Val d’Europe a été abordée par Jean-Michel Sence, le directeur de la ligne A (RATP) :

« A Val d’Europe, il y a autant de trains qu’avant qui s’arrêtent. Mais comme au départ de Chessy, nous avons augmenté le nombre de trains, vous avez l’impression que « moins » de trains s’arrêtent à Val d’Europe.

On va par ailleurs faire un comptage du nombre de voyageurs en novembre (parce que c’est un des mois les plus chargés). En fonction du résultat, on verra alors s’il faut réajuster la desserte entre Bussy et Val d’Europe. En effet la signalisation ne permet pas à l’heure actuelle de faire arrêter tous les trains dans les 2 gares.

(…)

Les trains qui partent de Chessy ne peuvent pas être omnibus pour des raisons de signalisation comme je viens de l’évoquer. A partir de là, il y a forcément des choix à faire en fonction du nombre de voyageurs dans chaque gare. D’où le comptage dont je parlais, prévu en novembre. Pour rester sur cette branche-là, je voudrais quand même préciser qu’on a fluidifié le trafic, ce qui a permis de diminuer légèrement le temps de trajet en direction de Paris. »

  • Lucile Quessart, la directrice des lignes L,A,J (SNCF) est quant à elle revenue sur la question des trains en moins sur la branches Cergy-Poissy :

« Il y a un peu moins de trains, c’est le choix que nous avons fait pour une meilleure fiabilité. Concrètement en heure de pointe, entre 2 trains vers Cergy ou 2 trains vers Poissy il y a 12 min au lieu de 10 avant. En revanche, la fiabilité est bien plus grande même s’il subsiste quelques suppressions. Sur votre dernier point, c’est vrai que dans l’offre de base, il y a des trains terminus La Défense, néanmoins il y a aujourd’hui moins de limitations au dernier moment à La Défense, justement parce que l’on a gagné en fluidité. »

Cette refonte était une solution à court terme, sans évolution des infrastructures. Les deux directeurs ont également eu l’occasion de rappeler que de nombreux projets de modernisation de la ligne étaient en cours de réalisation, comme la mise en œuvre du pilotage automatique sur le tronçon central, l’intervention d’équipes cynophiles dans les grandes gares pour limiter le temps de résolution des incidents liés aux bagages oubliés, la création d’un centre de commandement unique ou encore la construction d’une 4ème voie à Cergy-le Haut… Tout cela dans le cadre d’une étroite collaboration entre les deux opérateurs de la ligne.

Pour continuer à échanger directement avec vous, les directeurs ont souligné qu’ils renouvelleraient bien volontiers ce type de rendez-vous !

 

Dédommagements : les sujets les plus fréquents

Depuis le 19 juin, les voyageurs franciliens, abonnés Navigo et imagine R, peuvent être dédommagés en compensation des difficultés rencontrées depuis avril, à hauteur de 50% de leur abonnement d’avril et de mai.

J’ai publié un billet revenant sur les conditions de ce remboursement : https://rera-leblog.fr/greve-nationale-sncf-mesure-de-dedommagement/

Si vous rencontrez une difficulté, sachez qu’une « foire aux questions » est disponible sur le site (en haut à droite) : https://mondedommagement.transilien.com/#!/faq

En complément, voici deux dysfonctionnements évoqués sur ce blog et qui sont régulièrement rencontrés par nos clients :

  • Le format de date de naissance que vous complétez génère un message d’erreur :

Il se trouve que c’est l’un des soucis les plus communs. Cela arrive si votre date de naissance est absente du contrat commercial Navigo, c’est-à-dire que lorsque vous avez souscrit votre contrat, votre date de naissance n’a pas été précisée. Dans ce cas, le site, qui interroge la base de données sur les 2 informations saisies dans le formulaire de dédommagement (c’est –à-dire « numéro de carte + date de naissance »), ne va pas les retrouver.

Il vous faut donc vous rendre en agence commerciale, à un guichet ou sur navigo.fr pour enregistrer votre date de naissance.

  • Lorsque vous remplissez le formulaire de réclamation, le document justificatif en Pdf ne se télécharge pas alors qu’il correspond au format (taille) demandé :

Cela peut être lié à l’affluence sur le site au moment où vous vous êtes connecté. Un nouvel essai un peu plus tard devrait vous permettre de finaliser votre demande.

 

Travaux de renouvellement des voies et du ballast entre La Défense et Nation : découvrez les coulisses

Pour vous informer au mieux et vous permettre d’anticiper au maximum vos déplacements pendant les travaux de l’été, nous avons communiqué bien en amont et j’ai notamment publié un billet récapitulant l’ensemble des travaux en juillet/août, sur le blog: https://rera-leblog.fr/point-sur-les-travaux-du-rer-a-en-juilletaout-2/

Les travaux sur le tronçon central débuteront le 28 juillet. Pour découvrir ce qu’il se passe en coulisse, vous pouvez suivre pendant tout l’été le compte Instagram et la page Facebook de la RATP : une première story a été publiée le 28 juin et d’autres le seront régulièrement avant et même pendant les travaux.

 

Je vous rappelle également que lors du tchat sur les travaux organisé sur ce blog le 4 juin, Benoit Couet, avait annoncé qu’une visite du chantier de la 4è voie de Cergy pourrait avoir lieu. Jennifer et moi sommes en train de nous y atteler. Nous publierons prochainement un jeu-concours sur nos blogs pour vous y emmener !

 

Information en gare : une nouvelle génération de panneaux d’affichage des dessertes

Vous allez découvrir de nouveaux écrans sur les quais du RER A, Gare de Lyon, cet été. Il s’agit d’une nouvelle génération de panneaux d’affichage des dessertes, plus modernes et plus performants, qui vont donc être installés Gare de Lyon, dès le mois de juillet, puis à Val de Fontenay, en septembre.

Leur déploiement dans l’ensemble des gares du tronçon central, des branches Est et de Saint-Germain-en-Laye doit intervenir courant 2019.

Ridy : réparez gratuitement votre vélo à Joinville

Dans le cadre de l’opération « Vive le vélo sans souci ! », en partenariat avec Ridy, un stand est régulièrement installé sur le parvis de la gare RER A de Joinville-le-Pont. Voici les prochaines dates prévues pour ces stands : 04 et 18 juillet 2018; 22 août 2018; 05 et 19 septembre 2018; 03 et 17 octobre 2018

Pour en savoir plus et réserver dès à présent : https://goo.gl/DJsgdR

 

Street Art en gare d’Auber

Vous en avez peut-être déjà aperçues quelques-unes et je vous en avais parlé sur le blog : depuis le mois de janvier, différents artistes de Street Art exposent leurs œuvres en gare d’Auber dans la salle d’échange. Depuis la fin du mois de juin, c’est au tour de Mademoiselle Maurice d’offrir à nos voyageurs une touche de couleur et de poésie, à travers son œuvre intitulée « Rêve infini ».

Je vous invite donc à venir découvrir cette œuvre, et à me faire vos retours en commentaire!

Juillet : le début des vacances pour certains d’entre vous

Mais oui, mais oui l’école est finie ! Le 6 juillet nos chers bambins sont en grandes vacances, et vous aussi peut être ?

Je vais moi aussi en profiter pour prendre quelques jours de pause, en famille. Je ne pourrai pas répondre à vos questions du 9 au 13 juillet, mais Théo et Alex restent bien entendu à votre disposition, pour toutes les questions urgentes sur Twitter et nos agents en gare seront là, eux aussi, pour répondre à toutes vos questions.

Vous pourrez malgré tout continuer à déposer vos commentaires, je les lirai et vous répondrai à mon retour !

 

#BONUS

Le saviez-vous ?

[C’est une partie de ce billet dans laquelle j’ai souhaité évoquer des informations insolites ou des « fun-facts » sur la ligne.]

Un soutien-gorge dans le jargon ferroviaire, correspond à un signal indiquant la fin de la caténaire. Sur la ligne A, c’est le cas à Sucy, par exemple, sur une voie qui sert à la maintenance. Évidemment, les « soutien-gorges » existent exclusivement sur les voies de service.

 

Qui es-tu… Steffie ?

[J’interroge chaque mois un commentateur régulier du blog, pour mieux nous connaître petit à petit. Ce mois-ci Steffie a gentiment accepté de nous parler d’elle en répondant à mes questions. Merci beaucoup !]

  • Que faites-vous dans la vie (puisque généralement le RER est un moyen de transport domicile travail) ? Depuis combien de temps prenez-vous le RER A? Et quel est votre trajet quotidien?

Depuis le début des grèves, mon trajet quotidien est:

A l’aller:

  • soit Bus 207 de la Queue en Brie jusqu’à Noisy le Grand puis RER A de 8h20 jusqu’à Charles de Gaulle étoile puis marche à pied depuis la place de l’étoile jusqu’à mon bureau.
  • Soit mon mari me dépose à la gare de Torcy, et je prends le RER A de 8h10 jusqu’à Charles de Gaulle étoile puis marche pied depuis la place de l’étoile jusqu’à mon bureau.

Au retour, RER A de Charles de Gaulle Etoile à Noisy le grand, puis Bus 207… Ou une à deux fois par semaine, Charles de Gaulle Etoile – Val d’Europe pour aller récupérer mon fils chez la nourrice.

Sinon en temps normal, j’essaye d’éviter le RER A, mon trajet étant largement plus rapide (et avouons-le, plus agréable) en passant par le RER E jusqu’à Saint Lazare puis en prenant le métro 9 jusqu’à Saint Philippe du Roule (qui me dépose à l’angle de la rue de la Boétie où je travaille).

L’utilisateur quotidien du RER A en toutes circonstances depuis 2 ans, c’est mon mari, pas moi! Il fait Val d’Europe/Val de Fontenay aller/retour tous les jours. Il se gare à Val d’Europe le matin car il dépose notre fils de 22 mois chez la nounou.

Je suis comptable depuis 10 ans. Les qualités requises pour mon métier sont la rigueur, l’ordre et la ponctualité. Vous comprendrez l’amertume qui dégouline de la plupart de mes commentaires! 😅

Je prends la ligne A depuis 2001, date d’ouverture de la gare de Val d’Europe, car c’est à Val d’Europe que j’ai grandi, donc inévitablement, pour aller en cours au lycée, puis à la fac, j’ai pris le RER A de façon régulière.

  • Comment avez-vous découvert le blog et depuis quand?

J’ai découvert le blog suite à une pétition contestataire pour rendre le RER A omnibus à Val d’Europe. Alors bon, ce n’est pas forcément le moyen dont vous rêviez pour vous faire connaître ; mais je pense que pour qu’il y ait des échanges et des améliorations réelles sur cette ligne, il est indispensable d’entendre la voix des usagers mécontents:)

  • Comment percevez-vous le blog? Qu’est-ce qui vous semble constructif dans nos échanges?

Je suis partisane de toujours me faire un avis personnel, donc j’ai parcouru le blog en long et en large avant de me faire une opinion. Voilà ce qui en ressort:

Il est plaisant d’avoir un espace où échanger les informations avec les autres voyageurs, et surtout une plateforme sur laquelle on peut interpeller la RATP et la SNCF sur nos problèmes quotidiens avec le RER A.

Je salue également vos talents pour la communication et votre self control face aux remarques parfois cinglantes des usagers excédés (dont je fais, je l’avoue, bien souvent partie 😅).

Le problème, c’est que la majorité des questions que je pose, où celles qui m’intéresse, n’ont soit pas de réponse, soit une réponse à côté de la plaque, soit carrément un « le problème, ce n’est pas nous, c’est vous ». C’est terriblement frustrant.

Je note cependant beaucoup de bonne volonté de votre part, et je vous en remercie. Malheureusement, face à nos attentes, le discours formaté de la RATP/SNCF ne suffit plus…

À lire également

Ce qui va changer avec la 4ème voie de Cergy-Le Haut

POINT SUR LES TRAVAUX DU RER A EN JUILLET/AOÛT

Laisser un commentaire

Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.
Vous souhaitez contribuer sur un sujet qui n'est pas celui du billet ? Proposez votre sujet à l'auteure.

  • Natou

    Ras le bol des retenues incessantes en gare !!! C est insupportable!!!!

  • Publius

    Bonjour Sophie,

    C’est une bonne idée de remplacer les écrans d’affichage des gares desservies après avoir terminé l’installation d’écrans plats. Je me suis souvent demandé pourquoi cela avait été fait pour le RER B et pas pour le RER A. Tant mieux s’ils sont installés d’abord à Gare de Lyon. Et désormais, ces nouveaux écrans pourront s’adapter à toutes les situations.

    Je ne sais pas si l’image montre le rendu final mais j’observe qu’il n’y a plus l’indication des trains longs ou courts. C’est pourtant une information importante pour situer la zone de quai desservi. C’est définitif ?

    A propos d’écrans du temps d’attente, à la gare du Parc St Maur, il n’y en a pas le même nombre selon le quai. Précisément, sur la première moitié du quai direction Boissy depuis l’avant du train, il n’y a pas d’écran du tout. En face, il y en a au moins 3 de mémoire. C’est voulu ? Je m’interroge car il n’est pas du coup pas possible de connaître le temps d’attente avant le prochain train, en dehors de l’utilisation d’une appli.

    Je vous embête, hein ?

    Merci Sophie.

    Bien à vous.

    • Sophie

      BOnjoru Publius,

      Merci pour ce retour. Je me renseigne pour les deux points.
      Très belle journée,

      Sophie

    • Ugo

      Bonjour Publius,

      Pour votre question sur la gare Le Parc de Saint-Maur, je pense que seul un écran a été installé sur le quai 1 (direction Boissy) car c’est un quai assez peu fréquenté, qui sert surtout à la descente des voyageurs (gare de fin de branche). Et l’emplacement de l’unique écran se trouve de manière à ce que tous les voyageurs qui arrivent sur le quai par l’accès unique passent devant.

      C’est peut-être aussi la faible fréquentation de ce quai pour des voyages vers Boissy qui explique qu’il n’est possible que de quitter le quai par l’accès secondaire en queue de quai et non d’accéder au quai.

      Je suis sûr que Sophie pourra corriger ou confirmer mes dires après son enquête 🙂

      Excellente journée,

      Ugo

      • Sophie

        Merci Ugo pour cette réponse!

        En effet, le nombre d’écrans qui indiquent le temps d’attente a été défini sur la base de la fréquentation de chaque gare, pour des questions financières.
        Par contre, les futurs écrans qui indiquent les dessertes, dont je vous ai parlé (et qui remplaceront les écrans noires à LED), indiqueront les temps d’attente des prochains trains pour chaque destination. Ils viendront donc compléter les écrans déjà en place en gare.

        Enfin, je vous confirme que, bien entendu, la mention « train court » sera présente.

        Bien à vous,

        Sophie

  • Brijou

    Sophie je suis toujours scotchée devant votre self contrôle bravo d avoir choisi comme première intervenante Seffie qui a l honnêteté de reconnaître qu elle fait partie des râleurs du blog – au passage bravo pour sa franchise – interessant cette approche des utilisateurs du blog j espère vraiment en lire régulièrement

    • Sophie

      Merci Brijou,

      Je vais le proposer tous les mois, il me faut juste des volontaires! Mais je comptais bien vous solliciter d’ailleurs puisque vous faites partie des visiteurs les plus assidus sur le blog 😉
      Pourquoi pas en août?

      Bien à vous,

      Sophie

    • Steffie

      Bonjour Brijou,

      Je me suis dis que quitte à participer à ce petit billet, autant le faire en toute franchise. Il est vrai que je râle BEAUCOUP (d’ailleurs je crois que je ne fais que ça! XD), mais comme je l’ai dit dans cette interview, sans le retour des usagers mécontents, il n’y a pas de possibilité de s’améliorer!
      Moi même dans mon travail je suis parfois confrontée au mécontentement de certains interlocuteurs, et ce qui me permet d’adapter mon travail et de progresser.

      Bonne journée à vous!

      • ChuppyLulu

        Bonjour !

        Comme je le dis ici et sur Twitter, la franchise c’est appréciable, et vous avez légitimement le droit d’être mécontents, tant que vs restez respectueux.
        Comme vs le dites, écouter les critiques qd elles sont constructives, c’est aussi un bon moyen de progresser (et en ce qui me concerne, les échanges que j’ai ici avec vous ou sur Twitter font partie de mes outils de travail, en quelque sorte – ils sont un de mes moyens de me souvenir ce que ça fait d’être voyageur !

        En tous cas, merci pr ce retour positif sur cette initiative, je la trouvais très appréciable aussi, mais comme je suis un peu partiale …

      • Brijou

        Bonne journée à vous également

  • Galaad

    Bonjour,

    A quand un billet répondant à tous les commentaires des usagers du tronçon sud du rer b quant au non remboursement de leur pass navigo alors que nous étions tous impactés par les grèves (sans parler des incidents quotidiens sur la ligne)?

    • Sophie

      Bonjour Galaad,

      Je comprends tout à fait votre agacement, cependant les modalités de dédommagement ont été décidées par la SNCF et IDFM suite à la grève SNCF, et ne peuvent être mises en place sur le réseau RATP.
      En revanche, si vous estimez être éligible, vous avez toujours la possibilité de faire une réclamation en suivant le lien indiqué après le refus sur le site mondedommagement.transilien.com.

      Bien à vous

      Sophie

  • Elyss

    Le témoignage de Steffie résonne très vrai.
    Depuis que j’ai découvert le blog, et à travers vos réponses, au moins quelques mystère s’éclairent, et on peut mettre des raisons derrières nos frustrations.

    Mais c’est assez pesant quand des questions essentielles restent complètement sans réponse ou adressées par des demi réponses.

    Ce qui me dérange le plus c’est qu’actuellement, après l’horizon 2020, c’est comme si vous comptiez sur la fin du monde pour la branche Cergy-Poissy. Vous dites ici que la suppression d’un train sur 5 est « une solution à court terme, sans évolution des infrastructures ». Et c’est logique.
    Mais les trains de la branche sont déjà au-dessus de leur capacité en heure de pointe. Et la population de la branche ne cesse d’augmenter et va augmenter davantage. Rien qu’à Achères puisque j’y réside, 3 grandes résidences se construisent au pied de la gare en ce moment même.

    Mais quand on demande ce qui est prévu à long terme pour augmenter la capacité de la ligne (j’avoue vous avoir embêté à quelques reprises sur le sujet lors des chats) vous répondez, en substance, « rien, c’est impossible ».

    Ca me semble en fait irréel, et surtout dans la logique de Grand Paris et de prolongement du RER E, que rien ne soit envisagé pour renforcer, redonder, développer la branche Ouest du A…

    Et c’est assez frustrant de savoir que la branche a plus ou moins une date d’expiration puisque progressivement, monter dans les trains ne sera plus acquis quand on sera sur le quai.

    Même frustration devant l’aveu que vous avez cependant l’honnêteté de faire, on va le reconnaître, que les travaux à partir de 21h30 qui nous impactent plus de la moitié de l’année ont le même caractère ad vitam æternam. Non pas qu’on ne comprend pas les causes, mais on a le sentiment que rien n’est envisagé pour que les problèmes ne se posent plus, un jour.

    Et tout cela contribue à ce que sur le papier, ça soit satisfaisant ou en amélioration de votre point de vue, mais qu’en pratique la ligne soit de moins en moins utilisable pour nous…

    • Sophie

      Bonjour Elyss,

      Je vous remercie pour votre témoignage et je tiens à vous apporter quelques éléments d’éclairage.

      Vous évoquez tout d’abord la refonte d’offre.
      En effet, l’offre du RER A a été revue en décembre dernier ainsi que l’offre de la ligne L Nord qui utilisent toutes deux pour partie les mêmes infrastructures.
      L’idée était à court terme d’avoir une offre plus lisible, plus simple et plus adaptée aux voyageurs avec pour conséquences attendues des trains plus à l’heure, moins de suppressions et moins d’impacts lors d’incidents.
      L’offre propose donc désormais sur 1h10 : 12 RER A (6 Cergy et 6 Poissy) et 6 trains de la ligne L.

      Un premier bilan à cinq mois (par rapport à la même période en 2017) se traduit par :
      • +4,5 pts de ponctualité sur le RER A et +10 points sur la ligne L,
      • un nombre de circulations sur le RER A en réalisé quasi-identique avec des suppressions inopinées réduites de moitié sur les lignes A et L,
      Cependant, vous avez raison ces résultats sont encourageants mais sont encore insuffisants sur les branches de Cergy et de Poissy reste avec une ponctualité inférieure aux autres branches de la ligne.

      Vous abordez ensuite l’adéquation entre l’offre et la demande avec notamment la croissance des voyageurs et le devenir de cette ligne.
      L’offre constitue une première étape à court terme d’une démarche d’amélioration engagée sur le RER A.
      A moyen terme, l’arrivée d’Eole devrait permettre de désengorger le RER A.
      Une étude prévue en 2019, sous l’égide de Ile-de-France Mobilités (IDFM) devrait regarder à l’horizon d’Eole la pertinence et la faisabilité de dédier le RER A sur la branche de Cergy et la ligne L sur la branche de Poissy.
      En parallèle, des études d’augmentation de débit sur des zones actuellement contraintes (notamment entre Houilles et Maisons-Laffitte) permettront d’identifier la faisabilité d’augmenter l’offre à plus long terme.
      Les évolutions d’infrastructures à moyen et long terme sont intégrées dans le cadre du schéma directeur du RER A validé par IDFM.

      En attendant, à moyen terme, nous allons étudier des ajustements d’offre notamment afin de mieux lisser les flux de voyageurs entre les trains et renforcer notre communication à quai pour une meilleure répartition à bord des trains (les voyageurs utilisant souvent les mêmes voitures pour une proximité de leur sortie mais au détriment de leur confort).

      En espérant avoir répondu à vos interrogations/inquiétudes,

      Sophie

  • Cocochine

    Bonjour Sophie, les chroniques de Poissy: 8h45 loupé je clodique ce matin, 8h57 supprimé 9h09 supprimé au départ de Poissy…..comment vous dites ? Amélioration de la robustesse?
    Je ne dis plus j’en pleure….faudra-t-il que l’un de nous se suicide avec un billet à l’appui pour qu’ il y ait une réaction et enfin des actions pour Poissy? Nous vivons l’enfer tous les jours….hier c’était pareil et demain?
    Bien à vous

    • Sophie

      Bonjour Cocochine,

      Je suis navrée pour les difficultés que vous avez rencontrées.

      En effet, un incident technique ce matin à Bry sur Marne a engendré des retards. Cela a en effet nécessité la suppression du NOTE 32 dont vous faites mention, suite au retard de 19 minutes du train précédent (TAXE 19).

      Bien à vous,

      Sophie

  • Merci pour ce moment

    Bonjour
    En tout cas, c’est un régal de prendre le RER A depuis hier. Lundi : Cergy/La Défense vers 8h, durée du trajet 1h. Le soir, trajet dans l’autre sens, un peu plus de 50 mn. Et que dire de ce matin… 2h de trajet. Pourtant, pas de grève, pas de remise tardive de chantier, pas d’horaire d’été (quoi que, vu le nombre de trains en moins…). Bref, arrêtez avec votre auto-satisfaction, c’est tout le système qui est à revoir.

  • oliveCP

    Bonjour. Ce soir pb sur rerA à 18h50 à chatelet aucun rerA pour cergy d’indiqué. J’ai pris un vers Rueil, changé à Nanterre U, attendu le train ligne L qui bien était aussi en retard. Et pourtant on s’est arrêté dans la zone d’achères à la gare « improvisée » c’est pas comme si on était en retard. Pourrais-je avoir une explication sur cet arrêt. Bien cordialement

    • Sophie

      Bonjour Olive CP,

      Sur ordre de la régulation, il peut arriver que les conducteurs descendent quelquefois au niveau du dépôt d’Achères, pour aller dégarer des RER sur les faisceaux.

      Néanmoins, j’ai sollicité mes collègues en charge de l’analyse des circulations. Ils n’y a pas de train de la ligne L le 4 juillet autour de 19h qui correspond à votre description, je suis désolée.

      Bien à vous,

      Sophie

      Bien à vous,

      Sophie

      • oliveCP

        Bonsoir, J’ai pris en effet un train bleu à Nanterre U vers 19h15 direction cergy . Je me permets donc de vous confirmer que ce train de la ligne L s’est bien arrêté dans la zone d’achères, et je vous confirme que c’est un « arrêt » relativement fréquent vers ces heures là(19h30 -20h00) , alors que ça n’arrive jamais en « pleine » heure de pointe.
        Merci pour votre recherche.
        Bien cordialement

      • Sophie

        Bonjour oliveCp,

        Après vérification, le train s’est peut être arrêté mais cela n’a pas de conséquence sur la circulation du train qui ne perd qu’une minute et la récupère très rapidement sur son trajet.

        Bien à vous,

        Sophie

      • Christophe

        Et ils doivent être très doués, puisque même lorsqu’il n’y a pas de train stationné à Achères (chose plutôt rare).
        Je constate le même phénomène à Rueil, ou il arrive de déposer un collègue en début de quai pour aller … en gare. Faudrait pas avoir à trop marcher non plus.

  • RBLG

    Bonjour,
    Je suis un utilisateur quotidien du RER A entre Nanterre Ville et Paris. Sans avoir jusque là à me plaindre je trouvais le service plutôt régulier et ponctuel. Malheureusement depuis le 15 mai je constate une détérioration quasi quotidienne. Entre 8h et 9h il n est plus jamais possible de faire un trajet direct sans ralentissement ou sans un quelconque problème, vrai encore ce matin. Partagez vous ce constat ? Si oui pourriez vous nous donner quelques éléments de compréhension?

    • Sophie

      Bonjour RBLG,

      Effectivement, depuis deux mois, nous avons eu des incidents liés aux installations.

      Les infrastructures sont maintenues régulièrement, mais sur une ligne très fréquentée comme le RER A, une modernisation est absolument indispensable, d’où les différents travaux en cours, sur la ligne, que ce soit à Cergy ou encore dans Paris au mois d’août (mais il y a en fait des travaux partout et tout le temps).

      Je vous ai également parlé sur ce blog des projets de modernisation inscrits au schéma directeur de la ligne A (cliquez ici pour lire l’article).

      Bien à vous,

      Sophie

      • Marine

        Le problème c’est que nous ne voyons aucun résultat de cette modernisation avec les problèmes quotidiens.
        Surtout quand on voit que des rails changés depuis moins d’un an cassent… Belle modernisation en effet, ça valait le coup. Comme sur la branche Cergy où malgré les travaux plus de la moitié de l’année il ne se passe pas une demie-journée sans un incident.

        Cet argument tiendrait la route s’il y avait effectivement une modernisation. Mais c’est comme vos horaires qui restent les mêmes sans tenir compte de la démographie qui n’est plus la même qu’il y a 40 ans
        Il serait peut-être temps de se réveiller à la SNCF et la RATP

  • Emmie

    Bonjour,
    Je suis pénalisée par les modifications de desserte de la station Val d’Europe (trop d’attente le soir en heure de pointe, trop peu de flexibilité le matin avec parfois 20 minutes d’écart entre les trains)
    Pouvez-vous me dire comment vous allez procéder au comptage et sur quelle base seront prises les décisions de faire marquer l’arrêt à plus de train ?
    Comment seront comptabilisés les personnes qui ont modifié leur trajet pour palier à ce manque de trains ? Il m’arrive par exemple de prendre le rer plus souvent à Chessy (ce qui implique un trajet en voiture) plutôt qu’à Val d’Europe (à 300m de mon appartement) car c’est finalement plus rapide que d’attendre 20 minutes (mais ce n’est bien évidemment ni économique no écologique…)
    Merci

    • Sophie

      Bonjour Emmie,

      Les comptages seront réalisés sur une semaine pour chaque direction. Ils seront effectués au train le train et voiture par voiture.
      Comme vous le savez, du fait des infrastructures de la ligne, les trains ne pourront pas s’arrêter dans plus de gares, donc il y aura un choix à faire entre les gares de Bussy et Val d’Europe à partir de ces comptages. Notez qu’aujourd’hui, Val d’Europe est autant desservie qu’avant en direction de Paris et l’est deux fois plus en direction de Chessy.

      Bien à vous,

      Sophie